tensions

Israël dit avoir détruit un cinquième tunnel du Hezbollah

"Le gouvernement libanais est tenu responsable pour les tunnels d'attaque creusés depuis le territoire libanais", estime l'armée israélienne.

Photo du mur frontalier entre le Liban et Israël prise à Addaysseh, au Liban-Sud, le 26 décembre 2018. AFP / Mahmoud ZAYYAT

L'armée israélienne a annoncé mercredi avoir détruit un nouveau tunnel percé selon elle par le Hezbollah à des fins militaires entre le Liban et Israël, le cinquième depuis le début d'une opération lancée le 4 décembre.
"Le tunnel a été neutralisé par une explosion", a indiqué l'armée dans un communiqué, précisant qu'il avait été creusé à partir du village libanais de Aïta el-Chaab

L'opération "Bouclier du Nord" a été lancée par l'armée pour détruire les tunnels détectés du côté israélien de la frontière, longue de 80 km. Israël affirme que ces "tunnels d'attaque" sont un moyen pour les combattants du Hezbollah, soutenus par l'Iran, autre grand ennemi de l'Etat hébreu, de s'infiltrer sur son territoire en cas de guerre. Les tunnels devaient servir au Hezbollah à enlever ou assassiner des soldats ou des civils israéliens, et à s'emparer d'une frange du territoire israélien en cas d'hostilités, affirme Israël.

"Le gouvernement libanais est tenu responsable pour les tunnels d'attaque creusés depuis le territoire libanais", a estimé l'armée israélienne mercredi.

Mardi, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu avait affirmé que l'opération "Bouclier du Nord" serait bientôt terminée.

De son côté, l'ONU a affirmé le 19 décembre que si les tunnels constituent une "violation grave" d'une de ses résolutions (la 1701) qui avait mis un terme au conflit israélo-libanais en 2006, "ils ne semblent pas avoir de points de sortie côté israélien". 


(Lire aussi : Israël fait campagne à l'ONU et dans les médias contre les tunnels du Hezbollah)


Par ailleurs, l'armée israélienne a poursuivi ses travaux de construction d'un mur frontalier formé de pans en béton à hauteur de Kfar Kila, en présence de soldats de la Force intérimaire des Nations unies au Liban. Selon l'ANI, l'armée israélienne s'est repliée derrière une route militaire, après que l'armée libanaise, qui avait effectué des relevés topographiques, lui ait demandé de se conformer au tracé frontalier. En outre, l'Ani a indiqué que l'armée israélienne avait repris ses travaux de construction de remblais dans un secteur situé en face du Wazzani, notant la présence d'excavateurs et de camions.

Commentant ces développements dans des propos tenus à l'Agence nationale d'information (Ani, officielle), le porte-parole de la Force intérimaire des Nations unies au Liban (Finul), Andrea Tenenti, a affirmé que la force onusienne "est présente sur le terrain afin d'assurer la stabilité de la situation et œuvre dans ce sens avec les parties" libanaises et israéliennes.


La dernière grande confrontation en date entre le Hezbollah et l'Etat hébreu remonte à 2006. Les 33 jours de guerre avaient fait 1.200 morts côté libanais, et 160 côté israélien, sans neutraliser le parti chiite. Israël et le Liban restent techniquement en état de guerre.



Lire aussi

"La résistance contre Israël est la seule solution", affirme le numéro deux du Hezbollah

Les menaces israéliennes et la lecture du Hezbollah, le décryptage de Scarlett HADDAD

Dans la zone frontalière sous l’emprise du Hezbollah, on veut « provoquer Israël »

Le Liban salue son nouveau héros, l'officier qui a ordonné à l'armée israélienne de reculer

Guterres tire la sonnette d’alarme sur les armes illégales du Hezbollah

Aoun à Kardel : Les allégations israéliennes sur les missiles du Hezbollah sont fausses



L'armée israélienne a annoncé mercredi avoir détruit un nouveau tunnel percé selon elle par le Hezbollah à des fins militaires entre le Liban et Israël, le cinquième depuis le début d'une opération lancée le 4 décembre.
"Le tunnel a été neutralisé par une explosion", a indiqué l'armée dans un communiqué, précisant qu'il avait été creusé à partir du village...

commentaires (3)

Ah oui 5ème? Depuis quand ce 5ème ? On était à 4 y a 20mn. Lol...

FRIK-A-FRAK

20 h 38, le 26 décembre 2018

Tous les commentaires

Commentaires (3)

  • Ah oui 5ème? Depuis quand ce 5ème ? On était à 4 y a 20mn. Lol...

    FRIK-A-FRAK

    20 h 38, le 26 décembre 2018

  • AH BON, ILS SAVENT QU,IL Y A PLUS DE 4 TAUPINIERES...

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    18 h 58, le 26 décembre 2018

  • Attendons avec une patience de moine ce que Scarlett va nous dire. Sérieusement ce résumé des faits ne veut absolument rien dire. L'olj a comme envie de faire du remplissage idiot.

    FRIK-A-FRAK

    15 h 24, le 26 décembre 2018