Cinéma

Le film Capharnaüm de Nadine Labaki remporte un prix au festival de Melbourne

Le long-métrage a remporté vendredi dernier le prix du public lors du festival du film de Sarajevo.

Capture d'écran du film Capharnaüm. Photo d'archives OLJ

Déjà primé à Cannes, Capharnaüm, le dernier film de la réalisatrice libanaise Nadine Labaki, a été récompensé jeudi par le prix du public lors du Festival international du film de Melbourne, en Australie.


Vendredi dernier, le film avait également remporté le prix du public lors du festival du film de Sarajevo, en Bosnie-Herzégovine.


En mai dernier, Nadine Labaki avait remporté le prix du jury du festival de Cannes avec ce film. L'événement est de taille, puisque le Liban n'avait pas été représenté à Cannes depuis 1991, quand Maroun Bagdadi avait remporté le prix du Jury pour Hors la vie.

Coécrit par Nadine Labaki, Jihad Hojeily, Michèle Keserwani, avec la collaboration de Georges Khabbaz et la participation de Khaled Mouzannar, Capharnaüm est l'histoire de Zaïn, un enfant de 12 ans, qui attaque ses parents en justice pour lui avoir "donné la vie" dans un monde injuste.



Pour mémoire

Le Hezbollah sur le front de la « guerre culturelle »... contre Nadine Labaki

« Parce que l’enfance mal-aimée est à la base du mal dans le monde... »

Nadine Labaki à « L’OLJ » : Il est temps que l’État libanais se réveille




Déjà primé à Cannes, Capharnaüm, le dernier film de la réalisatrice libanaise Nadine Labaki, a été récompensé jeudi par le prix du public lors du Festival international du film de Melbourne, en Australie.

commentaires (1)

IL N,Y A QUE CHEZ NOUS QUE DES HURLUBERLUS ONT TROUVE A REDIRE CONTRE NADINE LABAKI !

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

21 h 30, le 23 août 2018

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • IL N,Y A QUE CHEZ NOUS QUE DES HURLUBERLUS ONT TROUVE A REDIRE CONTRE NADINE LABAKI !

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    21 h 30, le 23 août 2018