X

Culture

Génération Orient II : #9 Charlie Prince, danseur, 26 ans

Carla Henoud | OLJ
22/07/2017

Il est entré dans la danse, rapidement, bien que tard, en s'y glissant, sur le bout de ses pointes aériennes. Même si son premier amour était la musique, et qu'il a attendu ses 18 ans pour se lancer, corps et âme, dans cette aventure qui lui donne des ailes. Des ailes dont il n'a pas vraiment besoin, mais qui lui vont comme un gant, tant ce jeune homme use de son corps comme un impressionnant contorsionniste, le transformant, se transformant en boa, en saule pleureur, en bambou. En Black Swan. En prince. Tant il passe de la danse classique aux performances contemporaines, de la tragédie à l'absurde, avec une aisance instinctive, silencieuse et magique. Il se souvient que 18 ans, c'est en effet un peu tard pour démarrer la danse et espérer une carrière professionnelle. Mais c'est le chemin qui compte. Sans être prétentieux, il dit que ce qui l'a aidé, c'est qu'il avait le corps pour le faire. La facilité, le « en-dehors ». Le fait aussi qu'il soit un homme... Mais cette aisance qu'il a est à double tranchant. Parce qu'il peut faire beaucoup de choses avec son corps, mais il peut aussi se blesser facilement.
Lire la suite

 

Charlie Prince est, après Timi, Etyen, Chrystèle Khodr,  Salim Azzam, Carlo Massoud, Farid Chéhab, Cynthia Merhej et Ayla Hibri, le neuvième « soldat » de la deuxième édition de Génération Orient, un vaste projet de résistance culturelle lancé, le 17 mai 2016, par « L'Orient-Le Jour » en partenariat avec la Société générale de banque au Liban (SGBL). Génération Orient est uniquement axé sur deux postulats incontournables et indiscutables : la jeunesse et l'art. Parce que plus que tous les autres, ces deux moteurs peuvent assurer la renaissance et la sérénité du Liban.

Retrouvez ici la première édition de Génération Orient

À la une

Retour à la page "Culture"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Commentaire de Anthony SAMRANI

Échec au roi...

Le Journal en PDF

Les articles les plus

Impact Journalism Day 2018
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué