X

À La Une

Israël menace de détruire les systèmes syriens de défense aérienne

Conflit

"A chaque fois que nous repérerons des transferts d'armes de Syrie vers le Liban, nous agirons pour les empêcher", a prévenu Lieberman

OLJ/AFP
19/03/2017

Le ministre israélien de la Défense Avigdor Lieberman a prévenu dimanche que l'aviation israélienne détruira les systèmes syriens de défense aérienne si l'armée de Bachar al-Assad tire à nouveau des missiles contre des avions israéliens en opération en Syrie.

"La prochaine fois que les Syriens utilisent leurs systèmes de défense aérienne contre nos avions, nous les détruirons sans la moindre hésitation", a averti M. Lieberman dans une déclaration à la radio publique.

Le ministre a lancé cette mise en garde à la suite d'un raid aérien israélien mené vendredi en Syrie contre un transfert d'armes destinées, selon Israël, au Hezbollah. Cette attaque a provoqué en riposte un tir de missile syrien contre un des avions israéliens, mais ce missile a été intercepté. L'armée syrienne a affirmé avoir abattu un avion israélien et en avoir atteint un deuxième, ce qu'Israël a réfuté.
Il s'agit du plus sérieux accrochage entre les deux pays voisins depuis le début du conflit en Syrie en mars 2011.

 

(Lire aussi : Sérieux accrochage militaire entre Israël et la Syrie)

 

"A chaque fois que nous repérerons des transferts d'armes de Syrie vers le Liban nous agirons pour les empêcher. Sur ce sujet il n'y aura aucun compromis", a ajouté le ministre de la Défense. "Les Syriens doivent comprendre qu'ils sont tenus pour responsables de ces transferts d'armes au Hezbollah et que tant qu'ils continueront à les permettre, nous ferons ce que nous devons faire", a également souligné M. Lieberman.
"Je répète que nous ne voulons pas nous mêler de la guerre civile en Syrie ni provoquer une confrontation avec les Russes, mais la sécurité d'Israël prime tout", selon M. Lieberman.

Israël et la Syrie restent officiellement en état de guerre depuis des dizaines d'années. Les relations sont d'autant plus tendues que le régime syrien est soutenu dans sa bataille contre les rebelles par le Hezbollah et l'Iran, deux grands ennemis d'Israël.

 

 

Lire aussi

L’officialisation par Israël de ses frappes en Syrie, des signaux à ses adversaires et à ses alliés

Guerre en Syrie An VI : que reste-t-il de l’État syrien ?

Une guerre avec Israël aurait-elle lieu bientôt ?

Netanyahu à Poutine : Pas de paix en Syrie tant que l’Iran y sera présent

 

Pour mémoire

Pour le Financial Times, le Hezbollah sortira renforcé du conflit syrien

Le Hezbollah scrute avec inquiétude la nouvelle politique américaine au Moyen-Orient

Lire aussi à la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

CE NE SERAIT QU,UN JEU...

Yves Prevost

Loin de moi de vouloir prendre la défense d'Israël,mais dans ce cas précis, son attitude est logique. Fournissant des armes à une milice illégale, la Syrie se met elle-même dans l'illégalité. Ce qui enlève à Israël tous les scrupules qui, de toutes façons, ne l'ont jamais étouffé.
Quant à avoir si, ou ou non, un avion a été touché, voire abattu, il me semble que si cela avait été le cas, la riposte israélienne n'aurait pas été conditionnelle, mais immédiate.

Assad Fakhouri

La Russie et la Syrie jouent avec le feu
Ils oublient qu'Obama n'est plus au pouvoir aux USA et si Trump envoie la meute israélienne sur la Syrie, c'est un autre front qui s'ouvre et qu'il y aura beaucoup de dégâts de part et d'autre
Il ne s'agira plus de se gargariser de quelques avions ou ou de quelques missiles !!!!!
La guerre civile en Syrie devient une mine qui peut exploser à tout moment et ravager toute la région. Les rumeurs , les désinformations sont des manipulations dangereuses dans ce genre de climat.

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

LA PROCHAINE SERA TRES TRES AMERE !

Ma Fi Metlo

La Russie a convoqué l'ambassadeur israélien en poste à Moscou, suite aux dernières frappes israéliennes contre une localité dans la banlieue de Palmyre.

Le ministère russe des Affaires étrangères a convoqué l'ambassadeur israélien en poste à Moscou pour lui signifier la protestation de son pays au sujet des raids menés par quatre chasseurs israéliens contre une base militaire dans la périphérie de Palmyre. La Russie a contesté cette action militaire qui s'est soldée par un fiasco total dans la mesure où la DCA syrienne a abattu l'un des appareils, qui s'est écrasé en territoire israélien. Un deuxième chasseur a été atteint et les deux autres ont pris la fuite.

La riposte cinglante de la DCA syrienne a provoqué une onde de choc en Israël : alors que Netanyahu s'était rendu la semaine dernière à Moscou pour convaincre le président russe de la nécessité de " bouter l'Iran et le Hezbollah de la Syrie", la réponse de la DCA syrienne puis la convocation de son ambassadeur par Moscou prouvent l'échec total de sa mission.

Bougdanov, s'est entretenu avec Gary Koren, exigeant des explications autour des frappes qui ont eu lieu vendredi. Sur un autre plan, le ministère syrien des Affaires étrangères a adressé vendredi deux lettres séparées à l'ONU et au Conseil de sécurité, exigeant de ces deux instances " la condamnation dans les termes les plus vifs, la violation du ciel syrien" quand les syriens éradiquent les bactéries wahabites .

Ma Fi Metlo

Le ministre israélien de la guerre Lieberman a prévenu dimanche que l’aviation israélienne détruira les systèmes syriens de défense aérienne si l’armée syrienne tire à nouveau des missiles contre des avions israéliens en violation de la souveraineté syrienne.

« La prochaine fois que les Syriens utilisent leurs systèmes de défense aérienne contre nos avions, nous les détruirons sans la moindre hésitation », a averti Lieberman, rapporte l’AFP.

Cet avertissement intervient à la suite d’un raid aérien israélien mené vendredi en Syrie. Cette attaque avait provoqué en riposte un tir de missile syrien qui a abattu un des avions israéliens.

L’armée syrienne a affirmé avoir abattu un avion israélien et en avoir atteint un deuxième, ce qu’il nie.

Il s’agit du plus sérieux accrochage entre Damas et l’entité sioniste depuis le début du conflit en Syrie en mars 2011.

« A chaque fois que nous repérerons des transferts d’armes de Syrie vers le Liban nous agirons pour les empêcher. Sur ce sujet il n’y aura aucun compromis », a dit Lieberman, qui a prétendu que ce raid visait un convoi d’armes destiné au Hezbollah.

« Les Syriens doivent comprendre qu’ils sont tenus pour responsables de ces transferts d’armes au Hezbollah et que tant qu’ils continueront à les permettre, nous ferons ce que nous devons faire », selon ses propres termes.

« Je répète que nous ne voulons pas nous mêler de la guerre civile en Syrie ni provoquer une confrontation avec les Russes. lol.

Ma Fi Metlo

La présence russe et iranienne et la victoire à Alep ont permis à Assad d'avoir recours aux armes stratégiques contre ses ennemis et n'avoir plus aucune peur".

Ben Yishai a avoué l'incapacité d'Israël à riposter " à la riposte syrienne" puisque cette fois Moscou s'est pleinement engagé aux côtés de Damas : " le tir des S200 russes alors que les avions israéliens se trouvaient loin du territoire syrien est un avertissement. Tout peut basculer en l'espace de quelques secondes et une vraie confrontation pourrait avoir lieu"

Un autre journal israélien, Haaretz, estime de son côté que " Bachar al-Assad tente de changer les règles du jeu de façon pas trop criante". Le journal écrit : "Il est peu probable qu'Assad veuille impliquer Israël dans la guerre où de nombreuses parties sont présentes. .. mais il y a une nouveauté qui est fort dangereuse. Un missile antimissile syrien a pénétrée dans l'espace aérien israélien, un missile qui aurait pu provoquer des dizaines de morts, s'il s'écrasait sur le sol". Israël prétend avoir abattu le missile antimissile syrien, via son bouclier antimissile Arrow.
Mais une chose est sûre : en ripostant au raid aérien israélien, Damas et ses alliés ont fait passer un message à Israël: la politique de retenue adoptée par Damas face à Tel-Aviv n'est plus d'actualité et Israël devra choisir : viser les positions du Hezbollah en territoire syrien ou se préparer à une intervention plus large dans la guerre en Syrie".

Ma Fi Metlo

24 heures après le raid aérien israélien contre une base militaire syrienne dans la banlieue de Palmyre, Israël est toujours en état de choc. La presse israélienne regorge de commentaires qui évoquent tous la fin de la suprématie "de l'Armée de l'Air" israélienne dans la région. Mais outre cet aspect, il existe d'autres dimensions de la riposte de la DCA syrienne aux frappes d'Israël.

Ron Ben-Yishai, expert en questions militaires et sécuritaires au journal Yediot Aharonot relève surtout les " missiles qui ont servi à la riposte syrienne et ont provoqué la chute de l'un des quatre chasseurs israéliens ": " Assad semble avoir une totale confiance en soi. Si cette fois, il a riposté au raid israélien, c'est parce qu'il avait l'aval de Poutine. Et d'ailleurs pour la première fois, le régime syrien a tiré des missiles S200 en direction des avions israéliens" , avions qui selon l'Israélien devaient bombarder des "missiles de longue portée du Hezbollah."

Pour justifier les frappes israéliennes qui se sont avérées un véritable fiasco et qui ont provoqué même une convocation de l'ambassadeur israélien au ministère russe des Affaires étrangères, Ben-Yishai a prétendu : " Une usine est située à proximité d'Al Safira dans le sud-est d'Alep. C'est une usine qui fabrique des missiles Scud-D d'une portée de 700 kilomètres". L'expert israélien se sentait particulièrement gêné de reconnaître que "le régime syrien utilise les missiles de fabrication russe S200.

George Khoury

Couche toi est le mot d'ordre, et il se couchera servilement

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.