Liban

Le don saoudien se concrétise enfin : 48 missiles livrés par la France à la troupe

« Le Liban qui connaît le prix de la guerre ne veut pas être aujourd'hui entraîné dans le chaos ambiant et la France sera à ses côtés », a assuré depuis la base aérienne de Beyrouth le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, estimant que l'ampleur du projet est « inégalée ».

L’armée a, enfin, pris livraison hier de la première tranche de l’aide militaire française financée par l’Arabie saoudite, au cours d’une cérémonie organisée dans la matinée à l’aéroport Rafic Hariri en présence du ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, de son homologue libanais, Samir Mokbel, des ambassadeurs de France et d’Arabie saoudite et du commandant de l’armée. Cette aide donne le coup d’envoi d’une longue et étroite coopération militaire franco-libanaise, s’inscrivant dans un cadre politique stratégique visant à renforcer l’autorité centrale dans le pays.Photo Joseph Eid