Rechercher
Rechercher

À La Une - société

En Arabie, des arrestations pour des coupes de cheveux ou habits jugés inappropriés

Une cinquantaine de jeunes interpellés dans la ville sainte de La Mecque lors d'une campagne menée durant le ramadan.

Une cinquantaine de jeunes ont été arrêtés en juin dans la ville sainte de La Mecque, en Arabie saoudite, pour notamment des coupes de cheveux et des vêtements jugés contraires à l'islam. Photo d'illustration/Reuters

Une cinquantaine de jeunes ont été arrêtés en juin dans la ville sainte de La Mecque, en Arabie saoudite, pour notamment des coupes de cheveux et des vêtements jugés contraires à l'islam.

Selon le site d'informations Sabq, ces arrestations ont eu lieu lors d'une campagne menée dans le premier lieu de l'islam, dans l'ouest de l'Arabie saoudite, durant le ramadan, le mois de jeûne musulman, qui a commencé le 6 juin.

Les jeunes ont été interpellés pour "un certain nombre d'infractions comme d'étranges coupes de cheveux, des chaînes pendant sur la poitrine ou portées au poignet, ou des vêtements courts et impudiques tant pour les hommes que pour les femmes", ajoute Sabq, proche des autorités.
Les agents chargés d'appliquer la loi ont mis en garde les citoyens contre les "coutumes et traditions contraires aux préceptes" de l'islam.

L'Arabie saoudite, régie par le wahhabisme, une version rigoriste de l'islam, est un royaume ultraconservateur qui impose une série de restrictions, tout particulièrement aux femmes.
Les jeunes de moins de 25 ans forment plus de la moitié de la population du pays.

 

Lire aussi
L'Arabie saoudite sévit contre les coiffures fantaisistes des footballeurs

Les Saoudiennes à nouveau les bienvenues dans un Starbucks à Riyad

Amy Roko, une jeune Saoudienne en niqab qui défie les stéréotypes


Une cinquantaine de jeunes ont été arrêtés en juin dans la ville sainte de La Mecque, en Arabie saoudite, pour notamment des coupes de cheveux et des vêtements jugés contraires à l'islam.
Selon le site d'informations Sabq, ces arrestations ont eu lieu lors d'une campagne menée dans le premier lieu de l'islam, dans l'ouest de l'Arabie saoudite, durant le ramadan, le mois de jeûne...

commentaires (1)

L,OBSCURANTISME REGNE EN ROI CHEZ LES DEUX FACES DE LA MEME MONNAIE... AUX POLICES DE MOEURS...

L,AUTHENTIQUE LIBRE EXPRESSION.

21 h 36, le 21 juin 2016

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • L,OBSCURANTISME REGNE EN ROI CHEZ LES DEUX FACES DE LA MEME MONNAIE... AUX POLICES DE MOEURS...

    L,AUTHENTIQUE LIBRE EXPRESSION.

    21 h 36, le 21 juin 2016

Retour en haut