Rechercher
Rechercher

Liban - Réfugiés

Trois petits Syriens rappent pour encourager les donateurs à Londres

Des lunettes de soleil et du gel sur les cheveux : les must de chaque bon petit rappeur.

En vue des préparatifs de la conférence des donateurs qui se tiendra le 4 février prochain à Londres et qui vise à lever des fonds pour les réfugiés syriens et les communautés hôtes, une fondation anglaise, Their World (Leur Monde), qui siège à Londres et à New York et possède des antennes dans de nombreux pays du monde, a lancé une campagne pour scolariser un million de petits réfugiés syriens, qui se trouvent dans les camps du Liban, de Jordanie et de Turquie.

Elle a choisi de mettre l'accent sur le talent des enfants syriens, réfugiés dans les camps. « Nous avons voulu mettre l'accent sur le fait que beaucoup de talents syriens se perdront si les enfants qui les possèdent ne fréquentent pas l'école », souligne la représentante de Their World au Liban, Yara Haraké.
La fondation travaille donc avec l'association syrienne Sonbola, présente dans divers camps du Liban, notamment dans la Békaa-Ouest où elle a mis en place des écoles informelles. Sonbola avait identifié plusieurs enfants talentueux. Certains dessinaient, d'autres jouaient de la musique et les trois frères aleppins chantaient du rap.

Samir, 12 ans, Abdelrahim, 11 ans, et Mohammad, 10 ans, sont arrivés au Liban il y a quatre ans. Ils n'ont été scolarisés que cette année dans une école publique de la Békaa-Ouest. Auparavant, ils fréquentaient l'école informelle de Sonbola. Leurs moniteurs leur apprennent des chansons de rap en arabe, notamment celles de l'artiste Ismaël Omar... Les trois frères excellent. Ils dansent, chantent, portent des jeans déchirés et mettent des lunettes de soleil.

Their World les sélectionne pour sa campagne et tourne un court métrage intitulé Straight Outta Syria (Juste hors de la Syrie). Pour les besoins du film, les trois frères montent un groupe qu'ils baptisent Fire Rap (Rap de feu).
Une équipe de Silverfish production, venue directement du Royaume-Uni pour l'occasion, les filme dans la Békaa. Sur un rythme rap, les trois garçons parlent de leur quotidien dans le camp et de l'importance d'aller à l'école. Le film raconte également leur parcours. Abdelrahim, le cadet, confie dans une interview qu'il « n'aime pas parler d'histoires tristes, qu'il a envie de rire, d'être joyeux et de raconter des choses drôles ».

Le court métrage que l'on peut consulter sur YouTube sera présenté au Royaume-Uni en marge de la conférence de Londres. Il sera projeté à la mi-février lors d'un événement à Beyrouth et les trois frères participeront aussi à un concert dans la capitale libanaise. Ils ont déjà à leur actif deux chansons, l'une écrite pour le court métrage et l'autre composée spécialement pour eux par Tino, artiste du groupe libanais Fariq el-Atrach.

Their World a mis en place deux projets pilotes au Liban, en coopération avec des ONG libanaises. Ces deux projets, qui ont pour cible les enfants et les écoliers, se rapportent à l'éducation interactive et à l'hygiène alimentaire. Ils ont été entamés dans quelques écoles publiques et sont destinés aussi bien aux enfants libanais qu'aux enfants issus de familles de réfugiés syriens.

 

 

 

Lire aussi
« J'aimerais avoir dix enfants, mais pas dans ces conditions »

Éducation gratuite pour 200 000 enfants de réfugiés dans les écoles publiques

Faire revivre aux petits réfugiés syriens au Liban leur pays perdu


En vue des préparatifs de la conférence des donateurs qui se tiendra le 4 février prochain à Londres et qui vise à lever des fonds pour les réfugiés syriens et les communautés hôtes, une fondation anglaise, Their World (Leur Monde), qui siège à Londres et à New York et possède des antennes dans de nombreux pays du monde, a lancé une campagne pour scolariser un million de petits...

commentaires (1)

Pour ne pas perdre le pouvoir, le petit Hitler et son gang maudit ont déraciné tous les enfants de Syrie !!!! Un des plus grands crimes de tous les temps de l'histoire humaine !!!

Halim Abou Chacra

05 h 11, le 29 janvier 2016

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • Pour ne pas perdre le pouvoir, le petit Hitler et son gang maudit ont déraciné tous les enfants de Syrie !!!! Un des plus grands crimes de tous les temps de l'histoire humaine !!!

    Halim Abou Chacra

    05 h 11, le 29 janvier 2016

Retour en haut