Rechercher
Rechercher

Liban - Sécurité

Coup de filet dans les milieux islamistes : quatre membres de l’EI arrêtés par la Sûreté

La Sûreté générale a réussi hier un coup de filet des plus importants dans les milieux islamistes, avec l'arrestation de trois Palestiniens liés au groupe État islamique (EI), dont le représentant officiel de cette formation dans le camp de réfugiés d'Aïn el-Héloué.
Dans un communiqué, la direction générale de la Sûreté a indiqué qu'à la suite d'une opération de surveillance assidue et grâce à un effet surprise, les agents des services de renseignements ont réussi à arrêter trois réfugiés palestiniens, Z. K., G. K. et A. Kh., soupçonnés d'appartenir à l'EI et d'œuvrer à la mise en place d'un réseau qui planifiait des opérations terroristes au Liban.
Le lieu de l'arrestation n'a pas été précisé.
Suite à l'interrogatoire, G. K. a reconnu être le représentant de l'EI à Aïn el-Héloué et avoir mis en place avec son frère Z. K. et avec A. Kh. un réseau terroriste qui recevait ses ordres directement de l'EI. Z. K. a pour sa part avoué s'être récemment rendu en Syrie où il s'est réuni à Rakka avec le commandement de l'EI, en vue de coordonner les opérations visant l'intérieur libanais. À eux trois, ils ont mis en place une chambre d'opérations unifiée à Aïn el-Héloué, dans l'objectif de la relier à des groupes terroristes répartis dans les camps palestiniens.
Ils planifiaient des opérations-suicide visant les barrages de l'armée libanaise et des assassinats visant des personnalités politiques libanaises et palestiniennes. Leur plan consistait également à piéger des voitures pour les faire exploser dans la banlieue sud de Beyrouth à l'occasion des célébrations de l'Achoura.
A été également arrêté dans la foulée le Syrien A. R., également soupçonné de relever de l'EI. Sa tâche consistait à assurer le soutien logistique à des groupes armés se trouvant dans le jurd de Ersal.


La Sûreté générale a réussi hier un coup de filet des plus importants dans les milieux islamistes, avec l'arrestation de trois Palestiniens liés au groupe État islamique (EI), dont le représentant officiel de cette formation dans le camp de réfugiés d'Aïn el-Héloué.Dans un communiqué, la direction générale de la Sûreté a indiqué qu'à la suite d'une opération de surveillance...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut