X

Le Liban en 2014

Beyrouth pleure « l'ermite du Mont La Salle »

OLJ
05/01/2015

Antoine Chartier, une des figures les plus emblématiques du sport national, est décédé le 15 décembre des séquelles d'un accident tragique. Il a consacré plus de la moitié de sa vie au sport sous toutes ses formes. Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'homme était respecté, mais surtout aimé par tous ses collègues.
Preuve en était son élection à l'unanimité absolue, presque un plébiscite, à la présidence du Comité olympique libanais, poste qu'il occupa de 2010 à 2012, en couronnement d'une riche carrière, qui l'a vu également passer à la tête de la Fédération libanaise de basket-ball de 1996 à 1999. Et c'est tout sauf un hasard si cette discipline vécut durant cette période son âge d'or, tant Antoine Chartier a su jongler avec les difficiles composantes de l'époque.
Né en 1937, Antoine Chartier était surtout un féru de volley-ball, un sport qu'il a pratiqué avec succès durant sa jeunesse en tant que joueur puis sélectionneur de l'équipe nationale qu'il mena de victoire en victoire.
Célibataire endurci, il a néanmoins eu une passion dans sa vie : le collège des Frères Mont La Salle, dont il fonda le célèbre Palais des sports ainsi que son club omnisport. Entre 1999 et 2005, date de son élection en tant que président de la Fédération libanaise de danse sportive, Antoine Chartier se consacra à ce club, au point qu'il fut même surnommé un temps « l'ermite du Mont La Salle ». Nommé président d'honneur à vie, il en confia les rênes il y a quelques années à son fidèle lieutenant qu'il a aimé comme un fils, Jihad Salamé.

T. H.

À la une

Retour au dossier "Le Liban en 2014"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué