Rechercher
Rechercher

Liban

Eliasson dimanche à Beyrouth demain avec un « plan de crise » pour les réfugiés au Liban

Le secrétaire général adjoint de l'Onu, Jan Eliasson, sera demain dimanche au Liban qu'il quittera le 17 décembre de nouveau pour New York.

À Beyrouth, il participera le 15 décembre au lancement du nouveau « Plan d'intervention de crise 2015-2016 pour le Liban ». Ce plan vise à répondre à l'impact de la présence des réfugiés dans le pays. Le Liban porte l'énorme fardeau des réfugiés de la crise syrienne, a indiqué hier Stéphane Dujarric, porte-parole de l'Onu. Selon « l'estimation récente du HCR, le nombre de réfugiés syriens au Liban atteindra 1,3 million en 2015 », a indiqué à L'Orient-Le Jour Farhan Haq, porte-parole adjoint de l'Onu.
Un programme chargé attend le secrétaire général adjoint de l'Onu à Beyrouth. M. Elisasson rencontrera le Premier ministre Tammam Salam, le président de la Chambre Nabih Berry et un grand nombre de responsables. Le mardi 16 décembre, il se réunira avec le patriarche maronite, Mgr Béchara Raï. Le diplomate onusien profitera de sa présence au Liban pour visiter également une école publique à Beyrouth et les chefs d'agence de l'Onu. Il aura également une réunion avec le personnel de l'Onu au siège de l'Escwa.
Concernant la Syrie, le porte-parole de l'Onu a par ailleurs précisé que le gouvernement allemand organise le 18 décembre à Berlin un événement pour le lancement de deux appels de fonds pour la crise syrienne. Il s'agit notamment du Plan stratégique d'intervention en Syrie 2015, qui couvre la réponse humanitaire à l'intérieur de la Syrie. Ce plan sera lancé par Valérie Amos, secrétaire générale adjointe de l'Onu pour les Affaires humanitaires et coordonnatrice des secours d'urgence pour le système des Nations unies. Quant au Plan régional pour les réfugiés et la résilience en Syrie pour 2015-2016 qui porte sur le soutien aux réfugiés syriens et aux communautés d'accueil au Liban, en Turquie, en Jordanie, en Irak et en Égypte, il sera lancé conjointement par le haut-commissaire pour les réfugiés, António Guterres, et Gina Casar, secrétaire adjointe et administratrice du Pnud.


Le secrétaire général adjoint de l'Onu, Jan Eliasson, sera demain dimanche au Liban qu'il quittera le 17 décembre de nouveau pour New York.
À Beyrouth, il participera le 15 décembre au lancement du nouveau « Plan d'intervention de crise 2015-2016 pour le Liban ». Ce plan vise à répondre à l'impact de la présence des réfugiés dans le pays. Le Liban porte l'énorme fardeau des...

commentaires (0)

Commentaires (0)