X

Économie

Vinifest 2014 placé sous le signe de la diversité

Liban - Événement

Rendez-vous incontournable des amateurs de bons vins, le Salon Vinifest célèbre cette année sa septième édition. En invités d'honneur, les vins européens, aussi nombreux que variés.

16/09/2014

« L'objectif de Vinifest 2014 est de faciliter les rencontres et les échanges entre les grands maîtres du vin, aussi bien libanais qu'européens. Des échanges (...) qui peuvent mener à des tractations commerciales. Vinifest se positionne comme trait d'union », a déclaré hier la directrice générale de la société événementielle Eventions, Neda Farah.
Ces propos sont intervenus à l'occasion d'une conférence de presse qui s'est tenue rue des Banques, à Beyrouth. Elle visait à annoncer le lancement de la septième édition annuelle du Salon annuel des vins, Vinifest.
Organisé en partenariat avec la BSL Bank, avec le soutien de l'Union viticole du Liban (UVL), de l'Institut national de la vigne et du vin (INVV) et du ministère de l'Agriculture, Vinifest prendra place, comme à son habitude, à l'hippodrome de Beyrouth du 8 au 11 octobre.

 

(Pour mémoire : Avec Paumanok, les Massoud donnent aux vins de Long Island leurs titres de noblesse)

 

Le secteur vitivinicole libanais toujours aussi dynamique
Le lancement du Salon Vinifest a rassemblé Mme Farah, le président de l'UVL, Zafer Chaoui, le président de l'INVV, Serge Hochar, l'ambassadrice d'Espagne au Liban, Milagros Hernando, son homologue italien, Giuseppe Morabito, Marcello Mori, représentant de la chef de la Délégation de l'Union européenne au Liban (UE) Angelina Eichhorst, ainsi que le directeur général du ministère de l'Agriculture, Louis Lahoud, qui représentait le ministre Akram Chehayeb.
À cette occasion, les participants ont salué la vitalité de l'industrie vinicole libanaise. « Il existe aujourd'hui près d'une quarantaine de producteurs (contre moins d'une dizaine dix ans plus tôt), a rappelé M. Chaoui, et quelque 9 millions de bouteilles de vin sont produites annuellement. » À titre comparatif, 5 millions de bouteilles ont été produites au début des années 2000, 6 millions en 2005, selon les chiffres de l'UVL, et près de 7 millions de bouteilles ont été vendues en 2010 pour une valeur totale de 50 millions de dollars environ.
Le dynamisme et l'évolution positive de l'industrie vitivinicole libanais ont également été illustrés avec la naissance l'an dernier de l'INVV, a rappelé son président, M. Hochar, même, si, a-t-il déploré, « le projet a tout de même mis 13 ans à être concrétisé ... »
De droit privé reconnu d'utilité publique, l'institut est une autorité de supervision indépendante dont la création est stipulée par l'article 18 de la loi de 2000 et dont le décret d'application a été signé en 2007. Il a pour objectifs d'organiser et de régir le secteur, faciliter la liaison avec les organismes à l'étranger comme OIV, financer des recherches, etc.


Vinifest vise à soutenir la croissance économique de la filière vitivinicole et du secteur agroalimentaire, et, par extension, celle de l'industrie et du tourisme libanais. Le Salon, le plus grand au Moyen-Orient, a accueilli l'an dernier plus de 25 000 visiteurs ainsi que 60 exposants rassemblant des producteurs de vins ou encore des compagnies spécialisées dans le F&B (Food and Beverage). Au programme cette année : des démonstrations culinaires, des animations, des concours et des performances musicales.
Le thème de l'édition 2014 de Vinifest sera axé sur la « multiplicité » : des vins, des terroirs, des cépages, mais également des pays, car c'est l'Union européenne qui est invitée d'honneur. Avec « plus de 1 300 vins AOC » (jouissant d'une appellation d'origine contrôlée), selon M. Mori, et à l'origine de plus de la moitié de la consommation mondiale de vin, l'UE sera célébrée le mois prochain dans sa diversité et sa richesse.

 

 

Pour mémoire
Les vins libanais, « trois millions de messages envoyés dans le monde »
ProWein 2014 : le Liban lauréat de quatre médailles d'or

L'industrie vinicole peu affectée par la crise syrienne

Des vins libanais au Salon « Vinisud » de Montpellier

Batroun fait la promotion du vin libanais à travers le tourisme

À la une

Retour à la page "Économie"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

La déception de Berry et le retour du clivage entre 14 et 8 Mars

Billet de Anthony SAMRANI

Silence, on tue !

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants