Culture

À l’ombre des oliviers, de Nabil Anani

31/10/2013
Tout n’est pas tranquillité dans «Spirit of the Land». Depuis que Nabil Anani, né à Latroun en 1943, est retourné à Ramallah pour se consacrer à une carrière artistique après des études de beaux arts en...
Image Map
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon OLJ, vous devez au préalable vous identifier.