Rechercher
Rechercher

Lifestyle

Un temple de couleurs

Avec ses cinq colonnes évoquant l’entrée d’un temple antique, la salle de réception est dotée de vitrines qui regorgent de minéraux, mettant en appétit le visiteur avant même qu’il n’entre dans le vif du sujet. Un appétit d’ogre !
Il y a par exemple le barytine de Chine et ses cristaux gris-bleu translucides qui se sont développés sur des aiguilles de stibine de couleur métallique avec quelques cristaux de calcite jaune d’aspect granuleux. Il y a justement le calcite (Chine), cette croissance cristalline en forme de fleur évasée ; un échantillon typique des formations trouvées dans des caves. Il y a aussi les grenats spessartites qui étalent leur remarquable couleur mandarine; le quartz de Bolivie (améthyste) qui exhibe sa gerbe de gros cristaux violets mats et la fluorite des USA qui s’affiche sous la forme d’un gros cube violet foncé.
Au rendez-vous également, le crocoïte d’Australie, une forêt d’aiguilles de couleur orange, étonnamment intact ; l’apatite du Pakistan, un cristal rose sur lequel ont poussé des aigues-marines transparentes ainsi que de solides cristaux de mica et de l’orthose ; l’apophyullite d’Inde avec son bouquet de cristaux verts pointus qui s’est développé sur une mince couche de basalte recouverte de stilbite blanche. Présents aussi, le rhodochrosite (USA), dont le nom vient du mot grec « rhodon » qui signifie rose, puis la magnifique rutile du Brésil, dont la face supérieure est recouverte de tablettes d’hématite noire sur lesquelles ont poussé des touffes d’aiguilles évoquant des marguerites.

Avec ses cinq colonnes évoquant l’entrée d’un temple antique, la salle de réception est dotée de vitrines qui regorgent de minéraux, mettant en appétit le visiteur avant même qu’il n’entre dans le vif du sujet. Un appétit d’ogre ! Il y a par exemple le barytine de Chine et ses cristaux gris-bleu translucides qui se sont développés sur des aiguilles de stibine de couleur...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut