Économie

Étude

OLJ
23/02/2012
La production agricole devra croître de 3 % par an pour nourrir la planète

La production agricole devra augmenter de 3 % par an d’ici à 2030 pour faire face à la progression de la demande alimentaire mondiale alors que sa croissance actuelle dépasse à peine les 2 %, selon une étude réalisée par Economist Intelligence Unit présentée hier. Cet objectif ne peut être atteint que par une augmentation de la productivité puisque les surfaces agricoles sont en baisse (urbanisation, industrialisation et dégradation des terres), estime le rapport parrainé par Passion Céréales et intitulé « L’agriculture dans les marchés en croissance : sécuriser l’approvisionnement alimentaire mondial ».
Alors que le monde est confronté au défi majeur de parvenir à augmenter les rendements et réduire les pertes de récoltes pour nourrir la population croissante, l’étude examine la « réussite agricole des marchés à forte croissance que sont le Brésil, la Russie, l’Inde et la Chine (BRIC) ».
« Face aux défis que connaissent la demande, d’une part, et les marchés, d’autre part, une nouvelle révolution agricole est indispensable », estime Jikun Huang, directeur du centre de politique agricole chinoise à l’Académie chinoise des sciences. Dans les pays à forte croissance, la généralisation des technologies modernes de sélection végétale et en particulier les modifications génétiques est un facteur de succès supplémentaire de leurs économies agricoles, note l’étude. « De nombreux pays d’Europe demeurent opposés aux OGM et aux biotechnologies. C’est un vrai handicap pour l’avenir de leur agriculture et de leur production alimentaire », selon M. Shenggen Fan, directeur général de l’International Food Policy Research Institute (États-Unis).
Pour les spécialistes des BRIC, les technologies qui visent à doper la productivité agricole doivent être considérées comme un bien public mondial et donc la coopération doit être renforcée, notamment avec l’Afrique.

À la une

Retour à la page "Économie"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants