X

Restos, cafés

Centrale

Garçon ! La note s’il vous plaît Micheline Zok teste chaque semaine pour vous un restaurant ou café choisis au hasard, au gré des humeurs. Elle vous donne son avis sans complaisance ni compromis en relatant une expérience vécue qui pourrait être la vôtre. Pour que, enfin, le consommateur libanais ait voix au chapitre. Notes de 0 à 5.
04/06/2011

Centrale, situé rue Saint-Maron à Saïfi, est devenu au fil des années un rendez-vous incontournable aussi bien pour les amateurs de son restaurant de qualité et sa cave à vin monumentale, que pour sa terrasse verdoyante au cœur de la ville et son bar « décapotable » à l'architecture particulière : un large cylindre métallique accessible par un ascenseur et dont les mécanismes lui permettent de se transformer en bar à ciel ouvert.
Pourquoi le nom Centrale ? Le serveur est incapable de nous l'expliquer et ne semble d'ailleurs pas intéressé d'en connaître l'origine. Centrale (à ne pas précéder d'un « La » s'il vous plaît) vit à l'abri des regards. Nous longeons une allée bordée d'arbustes et de gardénias qui mène à la porte du restaurant et à la terrasse. Nous arrivons devant une large façade recouverte d'un filet de fer. Personne pour nous accueillir. Nous entrons dans la large salle du restaurant : les murs sont très hauts et recouverts de lattes de bois. Une immense cave à vin vitrée trône sur toute la hauteur du mur du fond. Dommage qu'elle ne soit pas visible de l'extérieur. L'intérieur est tellement séparé de la terrasse et l'atmosphère si différente que nous avons l'impression d'être dans deux restaurants distincts.
Nous optons pour dîner en extérieur et sommes finalement installés par un serveur. Les tables sont larges, peut-être un peu trop, et nous nous sentons loin les uns des autres. La terrasse est très agréable, entourée d'arbustes et de plantes - principalement du bambou - et nous fait oublier, un moment, que nous sommes en pleine ville, entourés de chantiers. Notre table est à l'entrée de la terrasse, autant dire aux premières loges, et nous assistons au va-et-vient continu des clients du bar.
Le serveur nous apporte le menu - un dossier blanc à pochettes contenant des feuillets - qui rappelle davantage un dossier de bureau qu'une carte de restaurant. C'est « le concept », paraît-il. Le menu présenté sur une des pages blanches (10 entrées, 10 plats, et un peu moins de desserts) est essentiellement d'inspiration française avec quelques touches italiennes (burratta, risotto) et espagnoles (gaspacho, cette fois avec un « s » dans le texte). La carte des vins, elle, est riche et variée et propose des vins de toutes les régions du monde y compris l'Amérique, l'Europe et l'Afrique (du Sud), une belle sélection de champagnes brut et rosé ainsi que deux vins pétillants italiens. Notre serveur est peu loquace et ne nous recommande pas grand-chose : « Tout est bon », nous rassure-t-il.
Nos entrées arrivent rapidement. La « salade d'artichauts aux olives » assaisonnée d'une sauce balsamique est à recommander. De même pour le « thon mi-cuit, crème de foie gras et légumes croquants » et la « salade de crabe royale », malgré la portion un peu réduite. Le gaspacho est également réussi. Nos entrées restent un moment à table et les plats mettent plus de temps à arriver. L'attente est oubliée au moment de goûter l'excellente côte de bœuf. Le carré d'agneau au thym est également bon, bien que la portion gagnerait là aussi à être plus généreuse.
L'addition arrive : le rapport qualité/prix est acceptable compte tenu de la qualité de la nourriture. Nous partons au moment où le flux vers le bar augmente. Centrale est une adresse à recommander.

E-mail : michelinezok@hotmail.com

 

Adresse        Rue St-Maron, Saïfi
Capacité    170 personnes
Prix moyen    120 000 LL


Qualité de la nourriture    ****
Rapport qualité/prix    ***
Ambiance    ****

À la une

Retour à la page "Restos, cafés"

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.