X

Restos, cafés

La Piazza

Garçon ! La note s’il vous plaît Micheline teste chaque semaine pour vous un restaurant, café ou bar choisi au hasard, au gré des humeurs. Elle vous donne son avis sans complaisance, ni compromis en relatant une expérience vécue qui pourrait être la vôtre. Pour que, enfin, le consommateur libanais ait voix au chapitre. Notes de 0 à 5.
02/07/2011

La Piazza est un restaurant italien situé rue de Damas dans une grande bâtisse blanche. Il est en quelque sorte un précurseur puisque c’est le premier restaurant qui s’est installé dans cette rue depuis plus de dix ans, avant la quinzaine d’établissements qui ont suivi.
L’intérieur reprend, comme l’indique le nom du lieu, le thème de la place italienne ou « piazza », autour de laquelle sont disposées de petites salles ouvertes : un « mercato di verdura » (bar à salades), une « bottega » (cave à vin), « il
giardino » (la terrasse), la « pizzeria », un « espresso, cappucino i dolce » pour ne citer qu’eux.
Les clichés italiens sont partout. La reproduction est quelque peu caricaturale et sans grand intérêt, malgré l’effort architectural et les détails qui vont jusqu’au linge accroché au balcon de l’étage supérieur.
Nous sommes accueillis par une hôtesse très polie qui nous installe sous la verrière. Une grande affiche de spectacle qui décore un des murs latéraux est dupliquée en petit sur toutes les tables :
« Il Tenore » officie chaque mardi soir à partir de 21h30. Si ce cliché complète parfaitement les autres, en revanche le chanteur en question ressemble moins à Luciano Pavarotti qu’à Bud Spencer, acteur de western spaghetti, lui aussi italien. En attendant l’Opéra, c’est le CD de la chanteuse italienne Laura Pausini qui passe en boucle.
Les serveurs s’affairent
autour de notre table. La carte est d’abord une déclaration d’amour à l’Italie avec un slogan posé sur une photo d’oliviers en couverture : « Viva l’Italia ». Le menu est assez riche : les antipasti proposent quelques spécialités italiennes comme la soupe de légumes « minestrone » ou du jour « zuppa del Giorno », la Bresaola, les Carpaccio « di Manzo » (bœuf) ou « di Salmone » (saumon) et les Bruschetta ; d’autres entrées, française comme la salade « endive roquefort », ou américaine comme la salade César traduite en italien « Insalata Cesare con pollo » (sans doute pour rendre à César ce qui lui appartient...) se sont égarées dans les antipasti pour une raison qui nous échappe.
La section « Fresche Paste e Risotti » propose plus d’une quinzaine de variations et on apprend que toutes les pizzas proposées sont « cuites sur place » (sic). L’analogie entre les termes Piazza et Pizza est bien entendu mise en valeur sur la carte : « la Piazza Pizza » est « caldo e croccante » au point d’en devenir sèche d’ailleurs. Elle gagnerait à arriver plus chaude et moins croquante. Le reste de la carte propose des viandes (« Scaloppini al Limone » ou « alla Milanese »), du poulet et du poisson – des calamars grillés et des crevettes à l’orange (« Gamberoni alla Veneziana »).
Les serveurs sont un peu fébriles et très présents autour des tables. Ils sont en tout cas à nos petits soins, malgré quelques erreurs et chutes bruyantes de couverts. Les plats arrivent, les salades sont correctes sans plus. La sauce de la « Bresaola su letto di Rucola » est trop citronnée. Les spaghettis sauce bolognaise sont corrects de même que les scaloppini de veau, malgré un excès de sauce et une présentation du plat à l’ancienne avec légumes bouillis sur le côté.
L’addition arrive, les prix sont corrects. Le rapport
qualité/prix reste tout de même
moyen compte tenu de ce que nous avons mangé. Nous ressortons, escortés jusqu’à la porte par une hôtesse qui nous dit au revoir en nous souhaitant la bienvenue.


E-mail : michelinezok@hotmail.com

 

 Adresse        Rue de Damas

 Capacité    200 personnes

 Prix moyen    55 000 LL

 

 Qualité de la nourriture    ***

 Rapport qualité/prix    ***

 Ambiance    ***

À la une

Retour à la page "Restos, cafés"
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.