X

Restos, cafés

Gruen

Garçon ! La note s’il vous plaît Fraîchement rentrée de France où elle collaborait à la rubrique Arts culinaires d'un grand hebdomadaire de province, Micheline teste chaque semaine pour vous un restaurant ou café choisi au hasard, au gré des humeurs. Elle vous donne son avis sans complaisance, ni compromis en relatant une expérience vécue qui pourrait être la vôtre. Pour que, enfin, le consommateur libanais ait voix au chapitre. Notes de 0 à 5.
20/11/2010
« Gruen eatery » est situé au rez-de-chaussée du centre Gefinor dans le quartier de Clemenceau.
À notre arrivée au restaurant - ou à la « eatery » (simple variation anglo-saxonne de « restaurant ») -, personne ne nous accueille. Les serveurs, regroupés en pleine discussion à l'intérieur, sont presque étonnés de nous voir nous diriger vers eux pour leur demander où nous asseoir.
Nous finissons par nous installer en terrasse, qui semble avoir beaucoup de succès dans le quartier, vu l'animation qui y règne. Elle est très agréable avec une vue dégagée. Le concours du « plus grand sac à main griffé » bat son plein.
On a l'impression que Gruen a toujours été là, comme l'élément principal du centre Gefinor qui a tellement mal vieilli qu'il en devient presque une destination pour les nostalgiques du Beyrouth des années 70. D'ailleurs, Gruen s'intègre parfaitement dans cette ambiance générale avec une décoration très
« seventies » dans le choix du mobilier et des matériaux. Si c'est voulu, c'est très réussi. L'expérience est un voyage dans le temps qui ne semble pas compter pour notre serveur qui a besoin d'une bonne quinzaine de minutes pour se décider à se présenter à notre table. Nous lui expliquons que nous voulons déjeuner et le voilà reparti pour revenir cinq bonnes minutes plus tard avec un cendrier et nos menus.
La carte est principalement composée de salades et de sandwiches avec des pizzas et des soupes. Un menu Brunch est proposé en week-end qui comprend les salades devenues des « classiques » du restaurant comme la « Caesar salad » proposée avec du poulet ou des crevettes, ou la « Chinatown chicken salad » également proposée version crevettes. Il faut aussi essayer la « Thai Beef salad » qui est bonne malgré la trop grande quantité de viande proposée. Les portions sont généreuses et chaque salade est un plat principal à lui seul. Les « wraps » sont très réussis, croquants à souhait et accompagnés de leur petite sauce guacamole. Le poulet assaisonné au « sumac » accompagné d'une salade de carottes et « rsheid » (dans le texte) est à recommander.
En revanche, le Gruen Burger n'est pas bon, la couleur de la viande un peu pâlotte et visiblement mal décongelée nous empêche même de continuer le plat. Les frites sont huileuses. C'est dommage, car la nourriture tient la route. Mais pas le service, de plus en plus absent. Nous sommes laissés à l'abandon sur une terrasse pourtant pleine. Le serveur est fébrile et rarement à l'écoute. Les plats principaux arrivent avant qu'il n'ait débarrassé la table. La théière en verre est sale et mal séchée.
Les desserts « qui ne sont pas faits maison », dixit le serveur, sont moyens. La tarte au
chocolat, plutôt sèche, passe mieux avec un verre d'eau. Gruen a pourtant aménagé un espace vente autour d'un comptoir à l'intérieur du restaurant avec une sélection de glaces, desserts, mini cup-cakes et cookies. La marque Oslo, autrefois seul fournisseur de desserts du Gruen, est aujourd'hui remplacée par plusieurs autres marques, bien que le menu Brunch indique le contraire. L'addition arrive lentement. Mais les prix sont raisonnables.
E-mail :
michelinezok@hotmail.com


Adresse        Centre Gefinor, Clemenceau
Capacité    100 personnes
Prix moyen    50 000 LL

Qualité de la nourriture    ***
Rapport qualité/prix    ***
Ambiance    ***

À la une

Retour à la page "Restos, cafés"

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

L’édito de Ziyad MAKHOUL

E.T. go home !

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.