Rechercher
Rechercher

Politique - Éclairage

Déluge d’al-Aqsa : la diplomatie libanaise brille par son absence

« Soit les officiels ont peur, soit ils veulent rester dans les bonnes grâces du Hezbollah, ou les deux à la fois », résume un ancien diplomate.

Déluge d’al-Aqsa : la diplomatie libanaise brille par son absence

Le chef de la diplomatie libanaise, Abdallah Bou Habib (droite) et son homologue iranien Hossein Amir-Abdollahian, lors d'une conférence de presse commune, le 13 octobre 2023, à Beyrouth. Mohamed Azakir/Reuters

Depuis le début de l’opération Déluge d’al-Aqsa lancée le 7 octobre par le Hamas, la diplomatie libanaise paraît aux abonnés absents. À l’exception de quelques prises de position qui se rapprochent plus de la menace d’une guerre généralisée dont...
Depuis le début de l’opération Déluge d’al-Aqsa lancée le 7 octobre par le Hamas, la diplomatie libanaise paraît aux abonnés absents. À l’exception de quelques prises de position qui se rapprochent plus de la menace d’une guerre généralisée dont...
commentaires (4)

Des pleutres sans envergure sauf quand il s'agit de se remplir les poches !

Pandora

09 h 35, le 02 novembre 2023

Tous les commentaires

Commentaires (4)

  • Des pleutres sans envergure sauf quand il s'agit de se remplir les poches !

    Pandora

    09 h 35, le 02 novembre 2023

  • %E2%80%9CLui%20accorder%20des%20circonstances%20att%C3%A9nuantes%E2%80%9D.%20Pourquoi%20%3F%20%20Pour%20avoir%20travaill%C3%A9%20d%E2%80%99arrache-pied%20quand%20il%20avait%20pris%20en%20charge%20ses%20fonctions%20de%20chef%20du%20gouvernement%20%3F%20

    Hitti arlette

    14 h 16, le 01 novembre 2023

  • La diplomatie libanaise? C'est pareil au gouvernement libanais en entier, c'est-à-dire: nulle et inexistante! D'ailleurs, qu'a-t-elle à voir avec ce qui se passe? Et on sait bien que la décision de guerre et de paix, parmi une multitude d'autres décisions, est entre les mains du Wali-al-Faqih...En somme, tout se résume dans cette vidéo de notre cher ministre des AE en train de mastiquer son chewing-gum derrière le premier ministre....

    Georges MELKI

    08 h 01, le 01 novembre 2023

  • Vous êtes tous la cause de l’effondrement du Liban. Assez de tergiversations. Nous savons ce qui vous intéresse. Laissez la place aux nouveaux venus et faites des nouvelles élections législatives pour augmenter le nombre des opposants.

    Mohamed Melhem

    06 h 26, le 01 novembre 2023

Retour en haut