Rechercher
Rechercher

Économie - Transactions numériques

La BDL met en garde contre l’augmentation des transactions liées au NFT dans le pays

Dans un communiqué adressé au secteur bancaire, aux institutions financières et de change, ainsi qu’aux citoyens et résidents du Liban, la Banque du Liban a mis en garde hier contre les dangers liés à « l’achat, la possession et l’utilisation de jetons non fongibles » (non-fungible token ou NFT) pour effectuer des transactions financières, soulignant le risque que ces utilisateurs perdent de l’argent.

Selon leur définition, ces jetons sont de type cryptographique (représentant souvent un objet numérique) et sont rattachés à une identité numériquement reliée à au moins un propriétaire. Contrairement aux cryptomonnaies, les NFT ne sont pas fongibles et sont présentées comme des titres de propriété, consignées dans un registre numérique public et décentralisé. Elles peuvent être achetées avec de l’argent ou des cryptomonnaies.

Or, selon la BDL, le nombre de transactions impliquant des NFT sur le territoire libanais est « en augmentation » et le fait qu’elles soient par essence décentralisées complique sa mission qui consiste notamment à « protéger la monnaie pour sécuriser les bases d’une croissance socio-économique continue » du pays.

Pour justifier sa mise en garde, la Banque centrale a notamment souligné « le manque de transparence », « la difficulté de déterminer la valeur réelle (de ces jetons) en raison des fluctuations des prix sur le marché », « l’absence de cadre réglementaire et de surveillance », « la possibilité de blanchiment d’argent ou de financement du terrorisme » lors de la vente et de l’achat de ces dits tokens.


Dans un communiqué adressé au secteur bancaire, aux institutions financières et de change, ainsi qu’aux citoyens et résidents du Liban, la Banque du Liban a mis en garde hier contre les dangers liés à « l’achat, la possession et l’utilisation de jetons non fongibles » (non-fungible token ou NFT) pour effectuer des transactions financières, soulignant le risque que ces...

commentaires (1)

"… selon la BDL, sa mission consiste notamment à « protéger la monnaie pour sécuriser les bases d’une croissance socio-économique continue » du pays …" - C’est une blague n’est-ce pas? Je dors là, je fais me réveiller, pincez-moi, quelqu’un…

Gros Gnon

06 h 44, le 18 mai 2022

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • "… selon la BDL, sa mission consiste notamment à « protéger la monnaie pour sécuriser les bases d’une croissance socio-économique continue » du pays …" - C’est une blague n’est-ce pas? Je dors là, je fais me réveiller, pincez-moi, quelqu’un…

    Gros Gnon

    06 h 44, le 18 mai 2022

Retour en haut