Rechercher
Rechercher
}

Direct Politique

Résultats et premiers décryptages : retrouvez ici notre couverture des législatives à J+1

Ce qu’il faut retenir

Les résultats dans 12 circonscriptions sur un total de 15 annoncés par le ministère de l'Intérieur.

Les gains des uns et des autres commencent à se clarifier.


00:23 heure de Beyrouth

Nous allons interrompre cette couverture en direct pendant quelques heures. Retrouvez-nous demain matin. Merci de nous avoir suivis.

23:55 heure de Beyrouth

Nouvelle annonce par le ministre de l'Intérieur, concernant l'élection officielle des députés dans les circonscriptions du Liban-Nord III et Liban-Sud III. Voici les noms des élus :


Liban-Nord III / Zghorta, Bécharré, Koura, Batroun : 10 sièges (44,2% de participation)

Zghorta

-Tony Frangié : maronite, Marada, Unité du nord, soutenue par les Marada et le PSNS

-Michel Moawad : maronite, indépendant, Le Nord de la confrontation, soutenue par les Kataëb et Michel Moawad

-Michel Doueihy : maronite, groupes de la contestation, Notre Nord, soutenue par les groupes d'opposition proches du mouvement de contestation et le Bloc national


Bécharré

-Sethrida Geagea : maronite, FL, Le pouls de la République forte, soutenue par les Forces libanaises

-Melhem Tawk : maronite, Unité du nord, soutenue par les Marada et le PSNS


Koura

-Fadi Karam : grec-orthodoxe, FL , Le pouls de la république forte, soutenue par les Forces libanaises

- Adib Abdel Massih : grec-orthodoxe, Le Nord de la confrontation, soutenue par les Kataëb et Michel Moawad

- Georges Atallah : grec-orthodoxe, CPL, Nous resterons ici, soutenue par le Courant patriotique libre


Batroun

-Gebran Bassil : maronite, CPL, Nous resterons ici, Soutenue par le CPL

-Ghayath Yazbeck : maronite, FL, Le pouls de la République forte, soutenue par les Forces libanaises


Liban-Sud III / Bint Jbeil, Nabatiyé, Marjeyoun-Hasbaya : 11 sièges

Bint Jbeil

-Ayoub Hmayed : chiite, Amal, Espoir et loyauté, soutenue par le tandem chiite Amal-Hezbollah

-Achraf Beydoun : chiite, Amal, Espoir et loyauté, soutenue par le tandem chiite Amal-Hezbollah

-Hassan Fadlallah : chiite, Hezbollah, Espoir et loyauté, soutenue par le tandem chiite Amal-Hezbollah


Nabatiyé

-Nasser Jaber: chiite, Amal, Espoir et loyauté, soutenue par le tandem chiite Amal-Hezbollah

-Mohammad Raad: chiite, Hezbollah, Espoir et loyauté, soutenue par le tandem chiite Amal-Hezbollah

-Hani Kobeissy: chiite, Amal, Espoir et loyauté, soutenue par le tandem chiite Amal-Hezbollah


Marjeyoun-Hasbaya

-Ali Hassan Khalil: chiite, Amal, Espoir et loyauté, soutenue par le tandem chiite Amal-Hezbollah

-Ali Fayad: Chiite, Hezbollah, Espoir et loyauté, soutenue par le tandem chiite Amal-Hezbollah

- Firas Hamdan : druze, Ensemble vers le changement, soutenue par les groupes d'opposition proches du mouvement de contestation

-Kassem Hachem : sunnite, 8 Mars, Espoir et loyauté, soutenue par le tandem chiite Amal-Hezbollah

-Elias Jaradé : grec-orthodoxe, contestation, Ensemble vers le changement, soutenue par les groupes d'opposition proches du mouvement de contestation


(Photo : Le ministre de l'Intérieur, Bassam Maoulaoui, le 16 mai lors d'une conférence de presse. Crédit : LOUAI BESHARA / AFP)

23:12 heure de Beyrouth

Les résultats annoncés par le ministre de l'Intérieur pour dix circonscriptions, en carte et en couleurs... (Retrouvez les noms des candidats ici)

22:48 heure de Beyrouth

A Baabda : la contestation affaiblie par ses divisions, le CPL fragilisé : un nouveau décryptage, à chaud, des résultats par circonscription.

22:24 heure de Beyrouth

Le journaliste Jad Ghosn, candidat au Mont-Liban II (Metn), avec le parti d'opposition Citoyens et Citoyennes dans un État (MMFD), a déclaré à la chaîne al-Jadeed qu'il avait perdu avec 88 voix de différence.

Un sac déchiré de bulletins de la diaspora au bureau de vote de Baskinta avait été mis en cause. Les votes en question ont finalement été disqualifiés et c'est finalement le candidat des Forces libanaises, Razi el-Hajj, qui a remporté le siège maronite dans le Metn.

(Photo REUTERS/Mohamed Azakir)

22:24 heure de Beyrouth

Nouvelle annonce par le ministre de l'Intérieur, concernant l'élection officielle des députés dans les circonscriptions Beyrouth I, Mont-Liban II et Mont-Liban IV. Voici les noms des élus :


Beyrouth I : 8 sièges

-Nicolas Sehnaoui : grec-catholique, CPL, Nous étions et nous resterons à Beyrouth, Soutenue par le CPL et le Tachnag

-Ghassan Hasbani : grec-orthodoxe, FL

-Jean Talouzian : arménien-catholique, indépendant, Le Liban de la souveraineté, soutenue par les Kataëb et Jean Talouzian (proche de Antoun Sehnaoui)

-Paula Yaacoubian : arménien orthodoxe, Tahalof Watani (contestation), Li Watani, soutenue par la société civile et par le parti "Tahalof Watani"

-Hagop Terzian : arménien orthodoxe, Tachnag, Nous étions et nous resterons à Beyrouth, Soutenue par le CPL et le Tachnag

-Jihad Pakradouni : arménien orthodoxe, indépendant, Nous sommes pour Beyrouth, soutenue par les Forces libanaises

-Nadim Gemayel : maronite, Kataëb, Le Liban de la souveraineté, soutenue par les Kataëb et Jean Talouzian (proche de Antoun Sehnaoui)

-Cynthia Zarazir : minorités, Ma patrie, soutenue par la société civile et par le parti "Tahalof Watani"


Mont-Liban II / Metn : 8 sièges (48,6% de participation)

-Samy Gemayel : maronite, Kataëb, Metn le changement soutenue par les Kataëb

-Elias Hankache : maronite, Kataëb, Metn le changement soutenue par les Kataëb

-Ibrahim Kanaan : maronite, CPL, Nous étions et nous resterons au Metn, soutenue par le CPL

-Razi el-Hajj : maronite, indépendant, Metn la liberté, soutenue par les Forces libanaises

-Elias Bou Saab : grec-orthodoxe, CPL, Nous étions et nous resterons au Metn, soutenue par le CPL

-Michel el-Murr : grec-orthodoxe, indépendant, Ensemble nous sommes plus forts, soutenue par Michel Murr et le Tachnag

-Melhem Riachi : grec-catholique, FL, Metn la liberté soutenue par les Forces libanaises

-Hagop Pakradounian : arménien-orthodoxe, Tachnag, Ensemble nous sommes plus forts, soutenue par Michel Murr et le Tachnag


Mont-Liban IV / Chouf, Aley : 13 sièges (49,43% de participation)

Chouf

-Teymour Joumblatt : druze, PSP, Liste Partenariat et volonté, soutenue par le PSP et les Forces libanaises

-Marwan Hamadé : druze, bloc PSP, Liste Partenariat et volonté, soutenue par le PSP et les Forces libanaises

-Bilal Abdallah : sunnite, PSP, Liste Partenariat et volonté, soutenue par le PSP et les Forces libanaises

-Halimé Qaaqour : sunnite, contestation, Liste Unis pour le changement, soutenue par les groupes d'opposition proches du mouvement de contestation

-Georges Adwan : maronite, FL, Partenariat et volonté, soutenue par le PSP et les Forces libanaises

-Farid Boustani : maronite, bloc CPL, « La Montagne » soutenue par le CPL, le PDL, les Ahbache et Wi’am Wahhab

-Najat Khattar Aoun : maronite, Taqaddom (contestation), liste Unis pour le changement, soutenue par les groupes d'opposition proches du mouvement de contestation

-Ghassan Atallah : grec-catholique, CPL, « La Montagne », soutenue par le CPL, le PDL, les Ahbache et Wi’am Wahhab

Aley

-Akram Chehayeb : druze, PSP, Partenariat et volonté, soutenue par le PSP et les Forces libanaises

-Marc Daou : druze, Taqaddom (contestation), Unis pour le changement, soutenue par les groupes d'opposition proches du mouvement de contestation

-Raji Saad : maronite, indépendant , Partenariat et volonté soutenue par le PSP et les Forces libanaises

-César Abi Khalil : maronite, CPL « La Montagne » , soutenue par le CPL, le PDL, les Ahbache et Wi’am Wahhab

-Nazih Matta : grec-orthodoxe, FL, Partenariat et volonté soutenue par le PSP et les Forces libanaises 

(Photo : Un militaire cagoulé monte la garde devant un centre de dépouillement de votes dans le palais de justice de Jdeidé, en banlieue de Beyrouth. Crédit : REUTERS/Mohamed Azakir)

22:02 heure de Beyrouth

Le Hezbollah a mis en garde ses rivaux politiques au Parlement après la publication des résultats partiels des législatives qui montrent que le parti chiite pro-iranien semble avoir subi un revers face à l'opposition.

"Nous vous acceptons en tant qu'adversaires au Parlement, mais nous ne vous accepterons pas en tant que boucliers protégeant les Israéliens", a lancé le chef du bloc parlementaire du Hezbollah, Mohammad Raad, en référence aux Forces Libanaises (FL), sans les citer.

D'après les résultats provisoires des machines électorales de différents partis libanais, le parti des FL de Samir Geagea, qui entretient de bonnes relations avec l'Arabie saoudite, a engrangé des gains significatifs, après avoir axé sa campagne contre le Hezbollah.

"Faites attention à votre discours, à votre comportement et à l'avenir de votre pays", a dit M. Raad dans un discours retransmis par la chaîne de télévision du Hezbollah, Al-Manar. "N'attisez pas les flammes de la guerre civile", a-t-il ajouté.

(Photo REUTERS/Issam Abdallah)

21:11 heure de Beyrouth

"Nous avons atteint beaucoup de nos objectifs", s'est réjoui le chef des Kataëb Samy Gemayel dans une interview à la LBCI, alors que les résultats définitifs ne sont pas encore connus dans toutes les circonscriptions. "Nous sommes sereins quant à l'atmosphère globale des élections", a-t-il assuré.

Le leader chrétien s'est également félicité du fait que le Hezbollah, qu'il a dénoncé pendant toute la campagne, "n'a pas conservé la majorité qu'il ambitionnait d'avoir". Il a estimé que les candidats et les listes soutenus par les Kataëb forment "un groupe de 20 députés, libérés de toutes les forces politiques et de leurs arrangements qui ont conduit le pays là où il en est", et en a profité pour féliciter les mouvements d'opposition à travers le Liban. "Notre ambition était que l'opposition gagne", a-t-il asséné.

Sur les 49 sièges officiellement annoncés lundi par le ministre de l'Intérieur, sur un total de 128, les Kataëb remportent un, avec Salim Sayegh dans la circonscription du Mont-Liban I.

Le Hezbollah et ses alliés risquent vraisemblablement de perdre leur majorité dans le prochain Parlement, estiment trois sources anonymes alliées au parti chiite et citées par l'agence Reuters.

20:50 heure de Beyrouth

A Zahlé, une bataille traditionnelle et un avantage aux FL : un nouveau décryptage, à chaud, des résultats par circonscription.

20:32 heure de Beyrouth

Une femme a été touchée à la tête par une balle perdue tirée lors de célébrations dans le village de Qattine-Dinniyé, après les premiers résultats des élections législatives. Transportée à l'hôpital, elle est dans un état critique.

20:23 heure de Beyrouth

Békaa Ouest-Rachaya : La thaoura endigue les prosyriens : un nouveau décryptage, à chaud, des résultats par circonscription

19:49 heure de Beyrouth

Les résultats annoncés par le ministre de l'Intérieur pour sept circonscriptions, en carte et en couleurs... (Retrouvez la liste des députés élus en cliquant ici)

19:45 heure de Beyrouth

"La République islamique d'Iran a toujours essayé d'être aux côtés du peuple libanais pour répondre à ses attentes. L'Iran n'a jamais tenté de s'immiscer dans les affaires internes du Liban", a commenté le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Saïd Khatibzadeh, lundi au lendemain du scrutin.

Cité par plusieurs médias libanais, il a également affirmé que c'était au peuple libanais de "décider du destin de son pays" et que toutes les autres nations doivent le respecter, assurant que l'Iran, parrain du Hezbollah, respecte la décision des électeurs et la soutient.

19:39 heure de Beyrouth

Nouvel épisode de notre série sur le décryptage, à chaud, des résultats par circonscription à Saïda-Jezzine, où le paysage politique est complètement chamboulé

19:36 heure de Beyrouth

Notre reportage : « Ouf, il y a encore beaucoup de aounistes dans ce pays » : Au QG de Gebran Bassil à Batroun, les partisans n'en menaient pas large dimanche soir, dans l'attente des résultats du scrutin.

18:10 heure de Beyrouth

On continue le décryptage, par circonscription, des résultats des législatives, avec Tyr-Zahrani, où le glacis chiite est maintenu, mais fragilisé

17:58 heure de Beyrouth

Nouvelle annonce par le ministre de l'Intérieur, concernant l'élection officielle des députés dans les circonscriptions Mont-Liban III et Békaa II. Voici les noms des élus :


Mont-Liban III / Baabda : 6 sièges (47,39% de participation)

-Alain Aoun : maronite, CPL, La liste de l'accord national, soutenue par le

CPL et le tandem chiite Amal-Hezbollah

-Pierre Bou Assi : maronite, FL, Baabda la souveraineté et la décision, soutenue par le PSP et les Forces libanaises

-Camille Dory Chamoun : maronite, PNL Baabda la souveraineté et la décision, soutenue par le PSP et les Forces libanaises

-Ali Ammar :chiite, Hezbollah, La liste de l'accord national, soutenue par le CPL et le tandem chiite Amal-Hezbollah

-Fadi Alamé : chiite, Amal, La liste de l'accord national soutenue par le CPL et le tandem chiite Amal-Hezbollah

-Hadi Abou el-Hosn: druze, PSP


Békaa II / Rachaya-Békaa-Ouest : 6 sièges (42,47% de participation)

-Hassan Mrad : sunnite, indépendant 8 Mars, Le meilleur lendemain, soutenue par le camp 8 mars, Amal et le CPL

-Yassine Yassine : sunnite, groupes de la contestation, Notre plaine et la montagne, formée par des groupes locaux issus de l’opposition alignés avec des mouvements de la contestation

-Waël Bou Faour : druze, PSP, La décision nationale, soutenue par le PSP et d'anciens haririens

-Kabalan Kabalan : chiite, Amal, Le meilleur lendemain, soutenue par le camp 8 mars, Amal et le CPL

-Charbel Maroun : maronite, CPL, Le meilleur lendemain, soutenue par le camp 8 mars, Amal et le CPL

-Ghassan Skaff : grec-orthodoxe, indépendant, La décision nationale, soutenue par le PSP et d'anciens haririens 

17:35 heure de Beyrouth

Le ministre de l'Intérieur, Bassam Maoulaoui, a annoncé peu après 17h, lors d'une conférence de presse, des résultats officiels concernant les candidats élus à l'issue des élections législatives qui se sont tenues dimanche. Il a à cette occasion affirmé que "les taux de participation ne sont pas mauvais, et sont légèrement en dessous de ceux enregistrés lors des précédents scrutins". Selon les derniers chiffres du ministère de l'Intérieur, le taux de participation global, dimanche à 23h, était d'environ 41%.

Voici les noms des candidats officiellement élus à travers le territoire :


Mont-Liban I / Kesrouan, Jbeil : 8 sièges (63,4% de participation)

Kesrouan :

-Nada Boustani : maronite, CPL, Nous étions et nous resterons, soutenue par le CPL et le Hezbollah

-Nehmat Frem : maronite, indépendant, Le cri d'une nation, soutenue par Nehmat Frem et des groupes d'opposition proches du mouvement de contestation

-Chawki Daccache : maronite, FL, Avec vous nous pouvons jusqu'à la fin, soutenue par les Forces libanaises

-Salim Sayegh: maronite, Kataëb, Le cri d'une nation, soutenue par Nehmat Frem et des groupes d'opposition proches du mouvement de contestation

-Farid el-Khazen : maronite, indépendant, Le coeur indépendant du Liban, formée par Farid Haykal el-Khazen et Chamel Roukoz, soutenue par des indépendants et le bloc des Marada

Jbeil :

-Simon Abi Ramia : maronite, CPL, Nous étions et nous resterons, soutenue par le CPL et le Hezbollah

-Ziad Hawat : maronite, FL, Avec vous nous pouvons jusqu'à la fin, soutenue par les Forces libanaises

-Raëd Berro : chiite, Hezbollah, Nous étions et nous resterons, soutenue par le CPL et le Hezbollah         


Liban-Sud I / Saïda, Jezzine : 5 sièges (46,6% de taux de participation)

Saïda :

-Oussama Saad : sunnite, Organisation populaire nassérienne, Nous votons pour le changement reprenant des indépendants et Oussama Saad

-Abderrahmane Bizri : sunnite, indépendant, Nous votons pour le changement reprenant des indépendants et Oussama Saad

Jezzine :

-Said Asmar : maronite, Notre unité à Saïda et Jezzine soutenue par les Forces libanaises

-Charbel Maroun Massaad : maronite, indépendant, , Nous votons pour le changement reprenant des indépendants et Oussama Saad         

-Ghada Ayoub : grecque-catholique, FL, Notre unité à Saïda et Jezzine soutenue par les Forces libanaises


Liban-Sud II / Tyr, Zahrani : 7 sièges (48,8% de participation)

Tyr :

-Ali Khreis : chiite, Amal, Espoir et loyauté, soutenue par le tandem chiite Amal-Hezbollah

-Inaya Ezzeddine : chiite, Amal, Espoir et loyauté, soutenue par le tandem chiite Amal-Hezbollah

-Hassan Ezzeddine : chiite, Hezbollah, Espoir et loyauté, soutenue par le tandem chiite Amal-Hezbollah

-Hussein Jechi : chiite, Hezbollah, Espoir et loyauté, soutenue par le tandem chiite Amal-Hezbollah

Zahrani :

-Ali Osseirane : chiite, Amal, Espoir et loyauté, soutenue par le tandem chiite Amal-Hezbollah

-Nabih Berry : chiite, Amal, Espoir et loyauté, soutenue par le tandem chiite Amal-Hezbollah

-Michel Moussa : grec-catholique, Amal, Espoir et loyauté, soutenue par le tandem chiite Amal-Hezbollah 

             

Békaa I (Zahlé) : 7 sièges (49,5% de participation)

-Rami Abou Hamdane : chiite, Hezbollah, Zahlé, le message, soutenue par le CPL et le Hezbollah

-Michel Daher : grec-catholique, indépendant, Les souverainistes indépendants, soutenue par Michel Daher et des groupes d'opposition proches du mouvement de contestation

-Georges Okaïs : grec-catholique, FL, Zahlé la souveraineté, soutenue par les Forces libanaises

-Bilal Houchaymi : sunnite, Apparenté au Futur, Zahlé la souveraineté, soutenue par les Forces libanaises

-Salim Aoun : maronite, CPL, Zahlé, le message, soutenue par le CPL et le Hezbollah

-Elias Stéphan : grec-orthodoxe, FL, Zahlé la souveraineté, soutenue par les Forces libanaises

-Georges Bouchikian : arménien-orthodoxe, Tachnag, Zahlé, le message, Soutenue par le CPL et le Hezbollah


Békaa III / Baalbeck-Hermel : 10 sièges 

-Hussein Hajj Hasan : chiite, Hezbollah, Espoir et loyauté, soutenue par le tandem chiite Amal-Hezbollah

-Ali Mokdad : chiite, Hezbollah, Espoir et loyauté, soutenue par le tandem chiite Amal-Hezbollah

-Ibrahim Moussaoui : chiite, Hezbollah, Espoir et loyauté, soutenue par le tandem chiite Amal-Hezbollah

-Ihab Hamadé : chiite, Hezbollah, Espoir et loyauté, soutenue par le tandem chiite Amal-Hezbollah

-Ghazi Zeaïter : chiite, Amal, Espoir et loyauté, soutenue par le tandem chiite Amal-Hezbollah

-Jamil el-Sayed : chiite, indépendant pro-syrien, Espoir et loyauté, soutenue par le tandem chiite Amal-Hezbollah

-Antoine Habchi: maronite, FL, La construction de l'État, soutenue par les Forces libanaises

-Yanal Solh : sunnite, indépendant, Espoir et loyauté, soutenue par le tandem chiite Amal-Hezbollah

-Melhem Hojeiri : sunnite, indépendant, Espoir et loyauté, soutenue par le tandem chiite Amal-Hezbollah

-Samer el-Tom : grec-catholique, CPL, Liste Espoir et loyauté, Soutenue par le tandem chiite Amal-Hezbollah


(Photo : Le ministre libanais de l'Intérieur, Bassam Maoulaoui, lors d'une conférence de presse, le 16 mai. Crédit : REUTERS/Mohamed Azakir)

17:09 heure de Beyrouth

"Ce qui se passe aujourd'hui est inacceptable", a affirmé à la LBCI le candidat chiite d'opposition Ali Mrad, de la liste "Ensemble pour le changement" au Liban-Sud III, alors que des infractions ont été rapportées dans cette circonscription où le Hezbollah est très puissant.

"La bataille que nous menons dans le Sud est claire, et nous ne laisserons tomber aucune voix. Le ministère de l'Intérieur, les juges et l'État doivent assumer leurs responsabilités, et il est interdit de supprimer les bureaux de vote du Qatar et de la France", a poursuivi M. Mrad, qui avait annoncé ce matin la victoire de son colistier Elias Jaradé à Hasbaya-Marjeyoun. Selon l'Agence nationale d'information (Ani, officielle), des votes enregistrés en France et au Qatar ont été annulés.


(Photo de profil du candidat chiite d'opposition Ali Mrad sur Twitter @Ali_mourad81)

16:59 heure de Beyrouth

Jad Ghosn, candidat de l'opposition sur la liste "Vers un État" (Mont-Liban II) a indiqué à la chaîne al-Jadeed qu'un "sac qui contenait des bulletins de vote des Libanais de l'étranger originaires de Baskinta "a été "déchiré". Le sac "était censé contenir 363 votes, mais n'en contenait que 359", ajoute-t-il.

"Nous demandons que le sac soit disqualifié parce que Dieu sait ce qui lui est arrivé", plaide le jeune homme. "Je n'exagérerai pas en objectant, nous attendrons que les résultats arrivent, bien qu'ils comportent de nombreuses lacunes. Nous le savions déjà et nous nous en occupons maintenant", ajoute-t-il, notant que "la course est serrée".


16:14 heure de Beyrouth

Le ministre de l'Intérieur Bassam Maoulaoui tiendra une conférence de presse à 17h afin d'annoncer les résultats définitifs des législatives qui auront pu être confirmés par les commissions de décompte des voix.

(Photo : Le ministre Maoulaoui en visite dans un bureau de vote de Beyrouth. Crédit JOSEPH EID / AFP)

15:27 heure de Beyrouth

Nous poursuivons notre décryptage des premiers résultats des législatives libanaises au Chouf-Aley, où la contestation a réalisé un coup de force

15:19 heure de Beyrouth

Le Hezbollah et ses alliés risquent vraisemblablement de perdre leur majorité dans le prochain Parlement, estiment trois sources anonymes alliées au parti chiite et citées par l'agence Reuters. Si les résultats définitifs n'ont toujours pas été annoncés, ces sources, qui se basent donc sur les résultats préliminaires, estiment "improbable" que le Hezbollah et ses alliés puissent remporter plus de 64 sièges sur le total des 128 au Parlement.

Les trois sources ont requis l'anonymat car n'étant pas autorisées à parler officiellement au nom du Hezbollah et de ses alliés. Le bureau de presse du Hezbollah était injoignable dans l'immédiat, précise Reuters.

Lors des législatives de 2018, le Hezbollah et ses alliés avaient remporté 71 sièges.

(Photo : des partisans du Hezbollah, lors d'un convoi à Nabatiyé, au Liban-sud, le 15 mai. Crédit : REUTERS/Issam Abdallah)

14:55 heure de Beyrouth

Le bureau de presse de Farid Haykal el-Khazen, candidat sur la liste "Le cœur indépendant du Liban" (Farid Haykal el-Khazen et Chamel Roukoz, soutenue par des indépendants et le bloc des Marada), a annoncé la victoire "officielle" de celui-ci aux élections législatives qui se sont tenues dimanche. Selon l'équipe de M. Khazen, la liste de celui-ci a obtenu 14.979 voix dans la circonscription du Mont-Liban I (Kesrouan-Jbeil).

Le bureau de presse de Michel Daher, candidat à la Békaa I (Zahlé) sur la liste "Les souverainistes indépendants" (Soutenue par des groupes d'opposition proches du mouvement de contestation), a également annoncé la victoire "officielle" de celui-ci.

14:48 heure de Beyrouth

Nous lançons notre série de décryptages, par circonscription, des résultats des législatives avec Jbeil-Kesrouan, où le CPL encaisse un coup dans son fief, et les Kataëb gagnent leur pari

14:24 heure de Beyrouth

Le député Jamil Sayyed, ex-directeur de la Sûreté générale, proche du régime syrien ainsi que du Hezbollah, et qui aurait été réélu à son siège à Baalbeck-Hermel (Békaa III), a critiqué les Forces libanaises de Samir Geagea, dont le candidat Antoine Habchi a déjoué les attentes en se faisant réélire à son siège dans cette circonscription, et déjouant aussi les pronostics qui le donnaient perdant.

"Heureusement pour Samir Geagea que notre liste à Baalbeck-Hermel était occupée à assurer des votes préférentiels à certains de ses candidats, au lieu d'accorder ces voix au candidat (Aaqid) Hadchiti, ce qui aurait sûrement abouti à la défaite d'Antoine Habchi", a affirmé M. Sayyed, dans un tweet. "Heureusement pour Geagea qu'ils (les FL, ndlr) étaient occupés à tenter de réduire l'influence de Jamil Sayyed. Félicitations", a conclu le député.

(Photo : Le député libanais Jamil Sayyed, au palais de Baabda, le 1er novembre 2021. Crédit : Archives Dalati et Nohra)

14:14 heure de Beyrouth

L'armée libanaise s'est déployée dans le village de Jeb Jennine (Békaa II), alors que la tension est vive sur place, après que des plaintes ont été déposées par la liste "Notre plaine et la montagne", formée par des groupes de l'opposition alignés avec les mouvements de la contestation, pour dénoncer une "falsification" des résultats en faveur du vice-président du Parlement, Elie Ferzli, qui n'aurait pas obtenu assez de voix pour être réélu.

Des heurts ont éclaté entre les militaires et des partisans de cette liste, selon la chaîne locale al-Jadeed. Une vidéo envoyée par notre correspondante Sarah Abdallah montre des dizaines de manifestants en colère devant le sérail de Jeb Jennine. Certains protestataires sont même montés sur le toit de l'édifice.

(Photo fournie par notre correspondante Sarah Abdallah)

13:54 heure de Beyrouth

La machine électorale du Parti socialiste progressiste (joumblattiste) publie des résultats pour la circonscriptions du Mont-Liban IV (Chouf-Aley). Selon le document diffusé, les candidats gagnants sont les suivants :


Dans le Chouf :

- Teymour Joumblatt - druze - PSP - Liste Partenariat et volonté, soutenue par le PSP et les Forces libanaises - 10.762 voix

- Marwan Hamadé - druze - PSP - Liste Partenariat et volonté, soutenue par le PSP et les Forces libanaises - 10.565 voix

- Bilal Abdallah - sunnite - PSP - Liste Partenariat et volonté, soutenue par le PSP et les Forces libanaises - 5.947 voix

- Georges Adwan - maronite - FL - Liste Partenariat et volonté, soutenue par le PSP et les Forces libanaises - 5.636 voix

- Najat Khattar Aoun - maronite - Taqaddom - Liste Unis pour le changement, soutenue par les groupes d'opposition proches du mouvement de contestation - 5.574 voix

- Halimé Qaaqour - sunnite - contestation - Liste Unis pour le changement, soutenue par les groupes d'opposition proches du mouvement de contestation - 4.941 voix

- Farid Boustani - maronite - CPL - Liste "La montagne", soutenue par une grande coalition des forces pro-Hezbollah (CPL, Ahbache, Talal Arslan, Wiam Wahhab) - 2.998 voix

- Ghassan Atallah - grec-catholique - CPL - Liste "La montagne", soutenue par une grande coalition des forces pro-Hezbollah (CPL, Ahbache, Talal Arslan, Wiam Wahhab) - 2.854 voix

A Aley :

- Akram Chehayeb - druze - PSP - Liste Partenariat et volonté, soutenue par le PSP et les Forces libanaises - 10.300 voix

- Marc Daou - druze - Taqaddom - Liste Unis pour le changement, soutenue par les groupes d'opposition proches du mouvement de contestation - 7.950 voix

- Raji Saad - maronite - FL - Liste Partenariat et volonté, soutenue par le PSP et les Forces libanaises - 7.583 voix

- Nazih Matta - grec-orthodoxe - FL - Liste Partenariat et volonté, soutenue par le PSP et les Forces libanaises - 5.480 voix

- César Abi Khalil - maronite - CPL - Liste "La montagne", soutenue par une grande coalition des forces pro-Hezbollah (CPL, Ahbache, Talal Arslan, Wiam Wahhab) - 3.514 voix


Notons que les leaders druzes Talal Arslane, chef du Parti démocratique libanais et membre du Parlement depuis 1991, n'a pas été réélu. L'autre leader druze de la Montagne et ancien ministre Wi'am Wahhab n'a pas non plus réussi à être élu. 


(Photo : une femme dans un bureau de vote de Baakline, dans le Chouf, le 15 mai 2022. Crédit REUTERS/Emilie Madi)

13:40 heure de Beyrouth

En attendant les résultats finaux et officiels des législatives, nous vous proposons une première lecture des résultats disponibles : Les cinq premières leçons des législatives libanaises

13:37 heure de Beyrouth

"Les législatives sont terminées et le Liban se trouve face à un nouveau tournant", a tweeté l'ex-Premier et chef du Courant du Futur Saad Hariri. "(...) Notre décision de nous retirer (de la scène politique) était juste. Elle a secoué les fondations et révélé les failles politiques. Cela ne veut pas dire que nous avons abandonné nos responsabilités", a-t-il affirmé.


13:35 heure de Beyrouth

Dans la Békaa II, l'avocat de la liste "Notre plaine et la montagne", formée par des groupes de l'opposition alignés avec les mouvements de la contestation, a déposé une plainte auprès des commissions de décompte des voix pour dénoncer une "falsification" des résultats, a confié une source proche du candidat indépendant de cette liste, Yassine Yassine, à notre correspondante dans la région, Sarah Abdallah.

Selon cette source, la liste "Le meilleur lendemain", soutenue par le camp 8 Mars et sur laquelle figure le vice-président du Parlement, Elie Ferzli qui n'aurait pas obtenu assez de sufrages pour être réélu, aurait bénéficié de 99% des voix d'une urne contenant 256 bulletins de vote de Libanais en Syrie.

Le juge en charge du décompte dans cette circonscription, aurait confirmé le décompte des voix au profit de la liste de M. Ferzli, alors que certains médias rapportaient une annulation des voix de cette urne. L’Association libanaise pour la démocratie des élections (LADE) a confirmé à L'Orient-Le Jour qu'un nouveau décompte des voix a été ordonné.

13:14 heure de Beyrouth

"Décevant". Voilà comment l'Association pour des élections démocratiques au Liban (LADE), a qualifié le bilan des législatives libanaises de dimanche en matière d'infractions. "Le pouvoir considérait que la tenue des élections était en elle-même un exploit. Mais les violations sur le terrain contredisent toute idée d'exploit", a estimé la LADE, lors d'une conférence de presse. Elle a noté "un laxisme de la part du ministère de l'Intérieur dans l'application des lois, sans oublier les agressions perpétrées contre des candidats, des électeurs et des délégués, certaines dégénérant en bagarres". "Nous pouvons parler de centaines d'irrégularités", affirme la LADE.

De nombreuses infractions ont été signalées à travers tout le territoire, dimanche. Des bagarres ont également été signalées enter membres de partis politiques rivaux, faisant plusieurs blessés parfois.

(Photo : Des observateurs de l'UE et des fonctionnaires dans un bureau de vote à Beyrouth, le 15 mai. Crédit : ANWAR AMRO / AFP)

13:11 heure de Beyrouth

Le Hezbollah affirme, selon sa machine électorale citée par l'ANI, que la liste Espoir et loyauté, sur laquelle s'étaient présentés ses candidats dans la Békaa III (Baalbeck-Hermel), en alliance avec le mouvement Amal, a remporté neuf des dix sièges de cette circonscription.

Les candidats gagnants sont les suivants selon ces chiffres :

-Hussein Hajj Hasan - chiite - Hezbollah

-Ali Mokdad - chiite - Hezbollah

-Ibrahim Moussaoui - chiite - Hezbollah

-Ihab Hamadé - chiite - Hezbollah

- Ghazi Zeaïter - chiite - Amal

- Jamil el-Sayed - chiite - indépendant pro-syrien

-Samer el-Tom - grec-catholique - CPL

-Yanal Solh - sunnite - indépendant

-Melhem Hojeiri - sunnite - indépendant



La machine électorale du Hezbollah reconnaît en outre la victoire du candidat des Forces libanaises au siège maronite de cette circonscription, Antoine Habchi.

Pour rappel, la journée de dimanche avait été marquée par de vives tensions entre partisans et délégués des FL et du tandem chiite, principalement dans les différentes circonscriptions de la Békaa. A Baalbeck-Hermel, des délégués d'Antoine Habchi avaient été expulsés de certains bureaux de vote par des partisans du Hezbollah. 


(Photo : des délégués du Hezbollah devant un bureau de vote à Beyrouth. Crédit AFP)

13:05 heure de Beyrouth

Des pressions auraient été exercées dans la circonscription de la Békaa II pour assurer la victoire du vice-président du Parlement, Elie Ferzli (grec-orthodoxe), qui n'aurait pas obtenu assez de voix pour être réélu à la Chambre, rapporte notre correspondante dans la région Sarah Abdallah, ainsi que plusieurs médias locaux.

Des tensions auraient été signalées au sein de la commission de décompte des voix dans le sérail de la Békaa-Ouest, afin que la liste de M. Ferzli obtienne quatre coefficients électoraux, ce qui lui permettrait de remporter la victoire. M. Ferzli, figure pro-Assad et soutenu par le président de la Chambre, Nabih Berry, aurait perdu les voix des chiites dont la majorité auraient convergé vers Kabalan Kabalan (chiite, Amal). Les deux candidats figuraient sur la même liste, "Le meilleur lendemain", soutenue par le camp du 8 Mars, notamment Amal et le Courant patriotique libre.

(Photo : Le vice-président de la Chambre Élie Ferzli. Crédit : Ali Fawaz/Archives)

12:39 heure de Beyrouth

Le décompte des voix a été finalisé dans la circonscription du Liban-Sud I (Saïda-Jezzine), selon un envoyé de la chaîne locale MTV présent au ministère de l'Intérieur. Il s'agit de la première circonscription administrative où tous les bulletins ont été dépouillés.

Selon la même source, les candidats ayant obtenu le plus de voix dans cette circonscription sont :

- Abderrahmane Bizri (indépendant), de la liste Nous votons pour le changement reprenant des indépendants et Oussama Saad - 8.526 voix, selon la machine électorale d'Oussama Saad

- Ghada Ayoub (FL), de la liste Notre unité à Saïda et Jezzine, soutenue par Fouad Siniora et les Forces libanaises - 7.953 voix

- Oussama Saad, de la liste Nous votons pour le changement - 7.341 voix

- Said Asmar, de la liste Notre unité à Saïda et Jezzine, soutenue par l'ancien Premier ministre Fouad Siniora et les FL - 1.102 voix

- Charbel Massaad, de la liste Nous votons pour le changement - 984 voix

Commentant ces résultats, Abderrahmane Bizri a indiqué que la liste à laquelle il appartient a, selon des résultats préliminaires, obtenu deux coefficients électoraux, ce qui lui permet donc d'avoir deux députés au Parlement et que "l'obtention d'un troisième seuil est possible" à Jezzine. Il a plaidé, dans un entretien sur les ondes de "La Voix de tout le Liban", pour un "rassemblement de tous les députés qui veulent de réelles réformes". 


(Photo : des partisans d'Oussama Saad à Saïda, le 15 mai au soir. Crédit Mahmoud ZAYYAT / AFP)

12:27 heure de Beyrouth

La représentante de l'ONU au Liban, Joanna Wronecka, a félicité les Libanais pour la tenue des législatives, dimanche.

"Félicitations au Liban pour la tenue des élections législatives dans les temps, ce qui constitue un premier pas pour répondre aux attentes de la population. De nombreux défis sont à attendre, en particulier le regain de confiance des citoyens dans les institutions étatiques. Le Liban mérite un meilleur avenir. L'ONU est prête à le soutenir", a-t-elle écrit dans un tweet.


12:09 heure de Beyrouth

Sur Twitter, le leader druze pro-Assad Wi'am Wahhab, perdant aux élections dans la circonscription du Mont-Liban IV (Chouf-Aley) sur la liste du CPL, Ahbache, Talal Arslan, a reconnu sa défaite.

"Je remercie le public de la Résistance et les habitants de (...) Barja, Chehim et les autres villages. Je déplore la traîtrise dont nous avons été victimes de la part de ceux qui ont cru aux mensonges et ont choisi l'humiliation plutôt que la liberté. Félicitations à vous (...). Parlez-nous des exploits de vos députés l'année prochaine", a-t-il ironisé.


12:04 heure de Beyrouth

La machine électorale du CPL, citée par la radio "La Voix du Liban" (VDL), liste parmi les députés de son futur bloc parlementaire les candidats suivants (16 membres encartés du CPL, un indépendant et trois membres du Tachnag)

A Beyrouth I :

Nicolas Sehnaoui - Grec-Catholique - CPL - Beyrouth I - Nous étions et nous resterons à Beyrouth, Soutenue par le Courant patriotique libre et le Tachnag

Hagop Terzian - Arménien-Orthodoxe - Tachnag - Beyrouth I - Nous étions et nous resterons à Beyrouth, Soutenue par le Courant patriotique libre et le Tachnag :

A Beyrouth II :

Edgar Traboulsi - Protestant - CPL - Beyrouth II - L'unité de Beyrouth, Soutenue par le tandem chiite Amal-Hezbollah

Au Mont-Liban I (Kesrouan/Jbeil) :

Nada Boustany - Maronite - CPL - Kesrouan - Nous étions et nous resterons, Soutenue par Courant patriotique libre et le Hezbollah

Simon Abi Ramia - Maronite - CPL - Jbeil - Nous étions et nous resterons, Soutenue par Courant patriotique libre et le Hezbollah

Au Mont-Liban II (Metn) :

Ibrahim Kanaan - Maronite - CPL - Metn - Nous étions et nous resterons au Metn, Soutenue par Courant patriotique libre

Elias Bou Saab - Grec-Orthodoxe - CPL - Metn - Nous étions et nous resterons au Metn, Soutenue par Courant patriotique libre

Hagop Pakradounian - Arménien-orthodoxe - Tachnag - Ensemble nous sommes plus forts, Soutenue par Michel Murr et le Tachnag

Au Mont-Liban III (Baabda) :

Alain Aoun - Maronite - CPL - Baabda - La liste de l'accord national, Soutenue par le Courant patriotique libre et le tandem chiite Amal-Hezbollah

Au Mont-Liban IV (Chouf/Aley)

Ghassan Atallah - Grec-Catholique - CPL - Chouf - « La Montagne » : Courant patriotique libre + Parti démocratique libanais + Ahbache + Wi’am Wahhab

Farid Boustani - Maronite - CPL - Chouf - « La Montagne » : Courant patriotique libre + Parti démocratique libanais + Ahbache + Wi’am Wahhab

César Abi Khalil - Maronite - CPL - Aley - « La Montagne » : Courant patriotique libre + Parti démocratique libanais + Ahbache + Wi’am Wahhab

Au Liban-Nord I (Akkar)

Jimmy Jabbour - Maronite - CPL - Akkar - Akkar d'abord, Soutenue par le Courant patriotique libre et 8 mars

Assaad Dergham - Grec-Orthodoxe - CPL - Akkar - Akkar d'abord, Soutenue par le Courant patriotique libre et 8 mars

Mohammad Yéhya - Sunnite - indépendant - Akkar - Akkar d'abord, Soutenue par le Courant patriotique libre et 8 mars

Au Liban-Nord III (Bécharré-Zghorta-Batroun-Koura) :

Gebran Bassil - Maronite - CPL - Batroun - Nous resterons ici, Soutenue par le Courant patriotique libre


Dans la Békaa I (Zahlé) :

Salim Aoun - Maronite - CPL - Zahlé - Zahlé, le message, Soutenue par Courant patriotique libre et le Hezbollah

Georges Bouchikian - Arménien-Orthodoxe - Tachnag - Zahlé - Zahlé, le message, Soutenue par Courant patriotique libre et le Hezbollah

Dans la Békaa II (Békaa Ouest-Rachaya) :

Charbel Maroun - Maronite - CPL - Le meilleur lendemain, Soutenue par le camp 8 mars, Amal et le Courant patriotique libre

Dans la Békaa III (Baalbeck-Hermel) :

Samer el-Tom - grec-catholique - CPL - Baalbeck-Hermel - Liste Espoir et loyauté, Soutenue par le tandem chiite Amal-Hezbollah


(Photo : le siège du CPL à Sin el-Fil.  Crédit : REUTERS/Mohamed Azakir)

11:30 heure de Beyrouth

Selon la machine électorale des Forces libanaises, voici les candidats du parti dont la victoire serait déjà confirmée :

Ghassan Hasbani - Grec-orthodoxe - Beyrouth I - Nous sommes pour Beyrouth soutenue par les Forces libanaises

Ziad Hawat - Maronite - Mont-Liban I - Avec vous nous pouvons jusqu'à la fin soutenue par les Forces libanaises

Chaouki Daccache - Maronite - Mont-Liban I - Avec vous nous pouvons jusqu'à la fin soutenue par les Forces libanaises

Melhem Riachi - grec-catholique - Mont-Liban II - Metn la liberté soutenue par les Forces libanaises

Pierre Bou Assi - Maronite - Mont-Liban III - Baabda la souveraineté et la décision soutenue par le PSP et les Forces libanaises

Georges Adwan - Maronite - Mont-Liban IV - Partenariat et volonté soutenue par le PSP et les Forces libanaise

Nazih Matta - Grec-orthodoxe - Mont-Liban IV - Partenariat et volonté soutenue par le PSP et les Forces libanaises

Elias Khoury - Maronite - Liban-Nord II - Le sauvetage d'une nation soutenue par Achraf Rifi et les Forces libanaises

Sethrida Geagea - Maronite - Liban-Nord III - Le pouls de la république forte soutenue par les Forces libanaises

Ghada Ayoub - Grec-catholique - Sud I - Notre unité à Saida et Jezzine soutenue par les Forces libanaises

Elias Stéphan - Grec-orthodoxe - Békaa I - Zahlé la souveraineté soutenue par les Forces libanaises

Georges Okaïs - Grec-catholique- Békaa I - Zahlé la souveraineté soutenue par les Forces libanaises

Antoine Habchi - Maronite - Békaa III - La construction de l'État soutenue par les Forces libanaises


(Photo : des partisans des Forces libanaises célébrant dimanche soir à Batroun. Ibrahim Chalhoub / AFP)

11:07 heure de Beyrouth

Le Premier ministre Nagib Mikati a estimé que "certains problèmes et violations enregistrés au cours de la journée électorale peuvent être résolus par la loi et la politique". Le chef du gouvernement a déclaré, dans la matinée, que son gouvernement avait "mis en application la déclaration ministérielle", espérant que lors de la période à venir, "tout le monde coopère" pour sauver le Liban. "Désormais, il revient aux forces politiques qui seront représentées dans le nouveau Parlement de travailler en vue d'avancer dans les différentes étapes constitutionnelles le plus rapidement possible, aux niveaux parlementaire et gouvernemental", a-t-il également plaidé, en allusion à l'élection du président de la Chambre et à la formation d'un gouvernement.

11:05 heure de Beyrouth

Selon la machine électorale des Forces libanaises, Achraf Rifi a plus de 10.000 voix à Tripoli, alors que Elie Khoury, candidat FL au siège maronite de Tripoli a, jusqu'à présent, 3.000 voix.

10:31 heure de Beyrouth

Point sur les candidats considérés comme proches d'Assad : D’après les premiers résultats, les candidats considérés comme proches du régime de Bachar el-Assad ont obtenu de très mauvais scores aux quatre coins du Liban. Les résultats partiels indiquent en effet les défaites de Talal Arslane à Aley, de Wiham Wahhab dans le Chouf, de Assaad Hardane au Liban Sud III et plus surprenant encore, d’Elie Ferzli, le vice-président du Parlement, dans la Bekaa-ouest. A cela pourrait s’ajouter la défaite de Fayçal Karamé à Tripoli. L’ancien chef de la sûreté générale, Jamil Sayyed se qualifierait pour sa part avec un score en net recul par rapport à 2018.

10:20 heure de Beyrouth

Selon la machine électorale du CPL, Elie Ferzli (grec-orthodoxe) a perdu son siège à la Békaa II (Békaa Ouest-Rachaya)

10:08 heure de Beyrouth

Un enfant se trouve dans une condition critique lundi après avoir été touché par une balle perdue à Minié (Liban-Nord), tirée dans la nuit lors de tirs de célébrations, suite aux législatives de ce dimanche, rapporte l'Agence nationale d'Information (Ani, officielle). De tels tirs de joie ont été rapportés dans de nombreuses régions en soirée, et un tir de grenade a également été entendu dans la banlieue sud-est de Beyrouth. L'Ani indique que certains candidats ont demandé à leurs partisans de ne plus tirer ainsi.


09:49 heure de Beyrouth

Point décryptage: Les résultats partiels donnent en effet le sentiment que le prochain Parlement sera essentiellement composé de deux blocs, l’un mené par le Hezbollah et ses alliés, l’autre par les Forces libanaises et leurs alliés, ce qui laisse présager d’un retour à une forte polarisation comparable à ce que le pays a connu en 2009. D’autant plus que les Kataëb, dont la rhétorique est aussi très marquée contre la formation pro-iranienne, semblent également progresser en obtenant un siège au Kesrouan.

L'intégralité de notre première lecture des résultats est ici

09:35 heure de Beyrouth

Point participation : Compte tenu de la crise qui frappe le Liban depuis 2019, du soulèvement du 17 octobre et de la double explosion au port de Beyrouth, le taux de participation -qui est passé de 48,68 % à 41 % dimanche, selon les chiffres fournis par le ministère de l’Intérieur, peu avant 23h-, apparaît non seulement faible mais aussi décevant. Il faut toutefois relativiser cette impression par deux données essentielles. La première c’est que si la participation est toujours faible au Liban (elle a atteint 55 % en 2009), c’est avant tout parce que la liste des inscrits n’est pas mise à jour d’un scrutin à l’autre et qu’elle comprend de nombreuses personnes qui ont quitté le Liban depuis une ou plusieurs générations, voire des personnes décédées. Autrement dit, si la liste était actualisée, le taux de participation serait probablement plus élevé que les chiffres officiels ne l’indiquent.

La deuxième donnée, c’est que la participation est en moyenne similaire à ce qu’elle était en 2018 à l’exception des régions où la communauté sunnite est majoritaire. Dans celles-ci, elle est en net recul en raison probablement du retrait de l’ex-Premier ministre Saad Hariri et de son appel à boycotter les élections. Un appel qui a été partiellement écouté, puisque si la participation a reculé, elle ne s’est pas toutefois effondrée.

Notre première lecture des résultats partiels est ici

09:20 heure de Beyrouth

Point Hezbollah et alliés : Le Hezbollah et ses alliés ont enregistré des pertes significatives selon les résultats partiels. Ils pourraient même avoir perdu leur majorité compte tenu du recul qu’ils subissent sur la scène chrétienne. Ils semblent avoir compensé une partie de ces pertes par des gains sur la scène sunnite où ils profitent du retrait de l’ex-Premier ministre Saad Hariri. Cela sera-t-il toutefois suffisant pour obtenir une majorité d’au moins 65 députés ?

Pour rappel : en 2018, le Hezbollah et ses alliés avaient obtenu la majorité avec 71 députés sur 128.

09:17 heure de Beyrouth

Point forces de la contestation : Selon les résultats partiels, les forces de la contestation ont enregistré une percée lors du scrutin de dimanche. Les deux victoires les plus symboliques, selon les premiers résultats, sont celles du candidat de l’opposition Elias Jaradé au Sud III, dans une région acquise au tandem Hezbollah-Amal, et celle de Marc Daou contre le leader druze Talal Arslane à Aley.

Les forces de la contestation devraient obtenir trois sièges dans la circonscription de Chouf-Aley, deux à trois sièges à Beyrouth II, un au Liban nord III et un au Liban Sud III. La surprise vient du fait qu’elles auraient également obtenu un siège à Tripoli.

Les résultats partiels de Beyrouth I semblent toutefois plus décevants pour les forces de la contestation. La circonscription était présentée comme la plus favorable à ces mouvements mais ils n’y auraient obtenu qu’un siège, probablement en raison de leurs divisions.

Le dépouillement n’est pas terminé au Metn et à Baabda où les candidats de la contestation Jad Ghosn et Michel Hélou (ancien directeur exécutif de L’Orient-Le Jour) semblent avoir réalisé de très bons scores. Pour le moment, cela n’est toutefois pas suffisant pour obtenir un seuil électoral.

09:12 heure de Beyrouth

En ce qui concerne le caza de Batroun, dans la circonscription du Nord III, selon les informations obtenues par El-Nashra auprès de sources du CPL :

Ghiath Yazbeck (FL), liste soutenue par les FL « Le pouls de la république forte » : 9.350 voix

Gebran Bassil (CPL), liste soutenue par le CPL « Nous resterons ici » : 8.250 voix

Majd Harb (indépendant), liste soutenue par les Kataëb « Le Nord de la confrontation » : 6.160 voix

09:03 heure de Beyrouth

Le candidat de l’opposition Elias Jaradé (grec-orthodoxe) aurait également remporté la victoire au Liban-Sud III, qui avait la particularité d’être la seule où l’opposition présentait une liste unifiée, selon des résultats préliminaires non officiels publiés par l'Agence nationale d'information en soirée. Le candidat Ali Mourad, qui s'est également présenté sur la liste "Ensemble vers le changement" avec M. Jaradé, a annoncé ce matin la victoire de ce dernier à Hasbaya-Marjeyoun dans un tweet.

Ce serait donc la première fois depuis 1992 que le tandem Hezbollah-Amal n’obtient pas la totalité des sièges dans une circonscription du Sud qui lui est normalement complètement acquise.

09:02 heure de Beyrouth

Le candidat druze sur la principale liste se réclamant du mouvement de contestation du 17 octobre au Mont-Liban IV (Unis pour le changement), Marc Daou (druze), a remporté la victoire contre l'ancien député Talal Arslane, chef du Parti démocratique libanais soutenu par le Hezbollah, rapporte l'agence Reuters. Cette liste a également effectué une percée dans la région et aurait remporté trois sièges, selon des informations confiées par son directeur de campagne à l'agence de presse.

08:58 heure de Beyrouth

En attendant d'autres résultats, nous vous invitons à lire un premier décryptage des résultats très parcellaires du scrutin de dimanche en cliquant ici

08:56 heure de Beyrouth

D’après les premiers résultats, les Forces libanaises apparaissent comme le grand vainqueur du scrutin. Le parti de Samir Geagea obtiendrait au moins 20 sièges et deviendrait ainsi la première force chrétienne devant le Courant patriotique libre à quelques mois de la fin du mandat de Michel Aoun.

Les FL ont, d’après les résultats partiels, amélioré leur score à Beyrouth I (trois députés contre un en 2018), à Baabda (deux députés contre un en 2018), au Metn (deux députés contre un en 2018). Plus surprenant encore, elles seraient parvenues à faire leur entrée à Tripoli en obtenant le siège maronite.

Les résultats à Jezzine, où les FL revendiquent également au moins un siège, et dans le Akkar, ne sont toutefois pas encore clairs.

Le parti chrétien a également réussi à maintenir son député Antoine Habchi à Baalbeck-Hermel dans un contexte difficile marqué par des pressions importantes de la part du Hezbollah.

08:54 heure de Beyrouth

Chère lectrice, cher lecteur,
Nous rouvrons cette couverture en direct de l'actualité électorale, au lendemain des législatives.

commentaires (5)

En espérant que les députés de la « société civile ou de la contestation et les indépendants sauront vers qui s’affilier afin d’avoir la majorité parlementaire rien n’est acquis et FÉLICITATION AU GRAND GAGNANT LES FL !

Bery tus

14 h 11, le 17 mai 2022

Tous les commentaires

Commentaires (5)

  • En espérant que les députés de la « société civile ou de la contestation et les indépendants sauront vers qui s’affilier afin d’avoir la majorité parlementaire rien n’est acquis et FÉLICITATION AU GRAND GAGNANT LES FL !

    Bery tus

    14 h 11, le 17 mai 2022

  • Les mises en garde? cela fait partie du jeu démocratique???

    Christian Samman

    22 h 17, le 16 mai 2022

  • Lol les gens ont voté plus pour les FL croyants que ces derniers ( qui n'ont aucun programme mis à part combattre les armes du hezb) saurons conduire les réformes nécessaires...mais malheureusement ils ne feront rien tout comme les autres partis. les libanais ont choisi de faire les moutons encore une fois tampis pour eux...

    kassem chady

    18 h 51, le 16 mai 2022

  • Il faut espérer qu'au fil des dépouillements les forces du changement progresseront et qu'un nouvel équilibre du Parlement verra le jour. L'espoir est la dernière chose qui meurt...

    Joseph ADJADJ

    12 h 27, le 16 mai 2022

  • Bravo de nous laisser au courant des evenements

    Marie Assi

    11 h 09, le 16 mai 2022

Retour en haut