Rechercher
Rechercher

Lifestyle - Liban Pop

En mode « star », Anthony Touma replonge demain soir dans l’aventure de « The Voice »

Un des talents emblématiques de la saison 2 du fameux télécrochet est de retour pour une édition anniversaire intitulée « The Voice : All Stars », placée sous le signe de la célébration de ses 10 ans. « Tout a changé », confie-t-il à « L’Orient-Le Jour ».

En mode « star », Anthony Touma replonge demain soir dans l’aventure de « The Voice »

Le Libanais Anthony Touma sera de retour sur le plateau de « The Voice: All Stars » demain samedi. Photo Lynn Dagher

Le passage d’Anthony Touma sur TF1, lors de la soirée du 2 février 2013, est un moment fort dont se souviennent les nombreux fans de l’émission. Ce samedi-là, sa prestation pour les auditions à l’aveugle de The Voice avait provoqué une déferlante médiatique à Beyrouth et sur les réseaux sociaux, et le jeune Anthony, alors tout juste âgé de 20 ans, passait de l’ombre à la lumière. Demain soir (soit 450 samedis plus tard!), c’est une toute nouvelle audition à l’aveugle qu’Anthony s’apprête à vivre, lors de la dixième saison-anniversaire du télécrochet baptisée The Voice : All Stars, qui réunit uniquement des talents qui ont marqué les précédentes saisons du programme.

L'audition d'Anthony Touma 


Un concept unique qui a d’abord laissé Anthony perplexe. « La production m’a contacté pour cette nouvelle version que je ne connaissais pas et qui n’a été faite nulle part ailleurs, explique le chanteur. En fait, il s’agit d’une célébration des dix ans de The Voice. J’étais très honoré mais très hésitant aussi, car le côté compétition ne m’intéresse pas et ma carrière est déjà lancée. J’y ai longuement réfléchi et j’ai finalement dit oui pour de nombreuses raisons. D’abord, c’est une chance de renouer avec mon public français duquel je me suis un peu éloigné et une chance de revoir les coaches, des talents de ma saison et l’équipe de la production. Ensuite, je dois beaucoup à cette émission. C’est là où tout a commencé. Puis ce serait bien aussi qu’il y ait un représentant du Liban pour honorer tous les Libanais qui se sont succédé au fil des saisons. »

Retrouvailles avec Jenifer

C’est pourtant un Anthony Touma très différent qui se lance dans l’aventure, puisqu’il assure qu’il n’est pas là pour gagner ni pour rejoindre une maison de disques. « C’était mon rêve à l’époque, mais là, tout a changé, dit-il. Je reviens avec plus de maturité, plus d’expérience, plus de confiance. Je sais choisir mes chansons, je sais comment parler aux caméras, je suis conscient de mes forces et mes faiblesses. En fait, je ne suis pas là pour prouver quoi que ce soit. Même la relation avec la production a changé, car mon avis est pris davantage en considération en tant qu’artiste sur cette saison. Le seul élément que je retrouve est bien le stress. En coulisses, avec les autres candidats, on se demandait ce que nous étions revenus faire ! »

En effet, le jeune artiste devra séduire un jury composé exceptionnellement de 5 coaches emblématiques : Florent Pagny, Mika, Patrick Fiori, Zazie et Jenifer, l’ancienne coach d’Anthony qui l’avait éliminé aux portes de la finale de la saison 2, alors qu’il avait été clairement plébiscité par les votes du public. Pas de rancœur toutefois dans le cœur de l’artiste qui assure avoir attendu avec beaucoup d’anticipation ces retrouvailles. « J’ai su que Jenifer faisait partie du jury une semaine avant les auditions et je me disais qu’elle allait sûrement se souvenir de moi, mais sans avoir la moindre idée si elle allait se sentir gênée », poursuit-il, confiant d’ailleurs avoir tenté l’audition en espérant faire partie d’une équipe différente si possible : « Je me suis dit que j’aimerais vivre une nouvelle expérience si jamais quelqu’un d’autre se retournait. Je pensais notamment à Mika, qui est évidemment d’origine libanaise, qui est proche de mon style musical et auquel je m’identifie dans ma quête identitaire. » Et d’ajouter : « J’ai dû faire un long chemin pour trouver qui je suis. Je n’ai pas toujours senti que j’adhérais totalement au Liban, car je ne suis peut-être pas le Libanais ou l’Arabe typique. En France, par contre, j’étais le Libanais. Je ne me suis jamais senti appartenir à un endroit à 100 % et cela s’est reflété sur ma musique. Je pense que Mika partage ce sentiment… »

Les coachs de « The Voice : All Stars » : Mika, Jenifer, Florent Pagny, Zazie et Patrick Fiori, en compagnie du présentateur Nikos Aliagas. Photo Thomas Braut/ ITV/ TF1/ Bureau 233

« Show Me How You Dabke »

Véritable aboutissement de cette quête identitaire, le nouveau single d’Anthony Touma sorti il y a quelques jours s’intitule Show Me How You Dabke. « Finalement, j’ai décidé que je n’ai pas à choisir une langue ou une culture, et que mon identité, c’est tout ça à la fois, affirme l’artiste. Ce titre que j’ai écrit et composé vient d’une envie d’incorporer ma culture arabe dans ma musique de manière naturelle. Aujourd’hui, je ne me demande plus qui est mon audience ; je fais de la musique pour les personnes qui me ressemblent. » Sur le titre, une fille avoue à Anthony qu’elle n’aime pas l’anglais et demande à le voir danser la dabké. Chose qu’il s’empresse de faire sur le clip fun et haut en couleur réalisé par le talentueux Pierre Khadra.

Issu de son prochain album, le single vient enrichir un début de carrière dont Anthony peut être fier, après un premier album en français, un duo avec Enrique Iglesias, un second album en anglais et une victoire dans Danse avec les stars. « Cela n’a pas toujours été facile, assume l’interprète de Walk Away. Surtout la période qui a suivi The Voice. Ce n’est pas évident de perdre l’attention des gens, de ne plus être dans la lumière. Il faut être mentalement stable et remettre les choses en perspective, car la vie est faite de hauts et de bas. Avec le soutien de ma famille et de professionnels, j’ai pu traverser ce moment, et je sais exactement à quoi m’attendre pour ce retour sur le plateau de The Voice, que j’attends avec enthousiasme et curiosité. » Alors, un cours de dabké sur le plateau de The Voice ? Qui appuiera sur le bouton rouge ? Réponses demain à 22h05 sur TF1.


Le passage d’Anthony Touma sur TF1, lors de la soirée du 2 février 2013, est un moment fort dont se souviennent les nombreux fans de l’émission. Ce samedi-là, sa prestation pour les auditions à l’aveugle de The Voice avait provoqué une déferlante médiatique à Beyrouth et sur les réseaux sociaux, et le jeune Anthony, alors tout juste âgé de 20 ans, passait de l’ombre à la...

commentaires (2)

Bravo pour votre parcours et bonne chance!

Michele Aoun

12 h 13, le 17 septembre 2021

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • Bravo pour votre parcours et bonne chance!

    Michele Aoun

    12 h 13, le 17 septembre 2021

  • Il a viré un brin mégalo, non?

    Marionet

    08 h 41, le 17 septembre 2021

Retour en haut