Rechercher
Rechercher

Politique - Frontière

Nouveaux tirs israéliens vers le Liban en représailles à des roquettes

Les tirs de projectiles depuis le pays du Cèdre sont les troisièmes en moins d'une semaine.

Nouveaux tirs israéliens vers le Liban en représailles à des roquettes

Des soldats israéliens le long de la frontière entre Israël et le Liban, le 18 mai 2021. Photo AFP / JALAA MAREY

L'armée israélienne a de nouveau tiré mercredi à l'artillerie contre des "cibles" dans le sud du Liban en riposte au lancement de quatre roquettes du territoire libanais en direction d'Israël. Les tirs de projectiles depuis le Liban, techniquement en état de guerre avec Israël, son voisin, sont les troisièmes en moins d'une semaine, en plein conflit entre l'armée israélienne et les groupes armés palestiniens à Gaza.

"Quatre roquettes ont été tirées depuis le Liban vers le territoire israélien. (...) En représailles, notre artillerie a visé des cibles en territoire libanais", a indiqué l'armée israélienne dans un bref message à la presse.
Un porte-parole de l'armée israélienne, Avichay Adraee, a assuré sur Twitter que sur les quatre roquettes, une avait été interceptée par la défense antiaérienne israélienne, une autre avait atterri dans un terrain vague tandis que les deux dernières étaient tombées en mer.

Lire aussi

Le regard du Hezbollah sur ce qui se passe de l’autre côté de la frontière

A Beyrouth, une source militaire libanaise a affirmé que quatre roquettes avaient été tirées depuis une zone proche du village de Saddiqine, dans la région libanaise de Tyr, en direction d'Israël. Les tirs n'ont pas été revendiqués dans l'immédiat. D'après des informations de l'Agence nationale d'Information (Ani, officielle), l'armée libanaise a établi un périmètre de sécurité autour des zones à partir desquelles ont été tirées les roquettes, dans les environs de Saddiqine et Rmadiyé, et cherche d'éventuelles roquettes qui n'auraient pas été lancées.

Appel à la "retenue"
Dans un bref communiqué publié peu avant 18h, le porte-parole de la Force intérimaire de l'ONU au Liban, Andrea Tenenti, a indiqué que les tirs avaient cessé. Le commandant en chef de cette Force, le général Stefano Del Col, a contacté directement "toutes les parties" et a appelé "au plus haut niveau de retenue en cette période critique", a ajouté le porte-parole, qui souligne que les Casques bleus se sont déployés le long de la frontière, avec des militaires libanais, afin "d'évaluer la situation". 

Lire aussi

Mohammad Tahan : plongée dans la « fabrication » d’un martyr


Lundi soir, des roquettes ont été lancées en direction d'Israël mais sont tombées en territoire libanais. En représailles, l'armée a répliqué à l'artillerie. Le 13 mai, trois roquettes ont été tirées mai vers Israël depuis des terrains vagues près d'un camp de réfugiés palestiniens dans le sud du Liban. Elles sont tombées en Méditerranée, selon l'armée israélienne. Ces tirs n'ont pas non plus été revendiqués.

Des sources proches du Hezbollah ont nié toute implication dans ces tirs.

Depuis le 10 mai, Israël et le mouvement islamiste Hamas au pouvoir dans la bande de Gaza, enclave palestinienne sous blocus israélien, sont pris dans un cycle de violences sanglant. Au moins 219 Palestiniens ont été tués dans des frappes israéliennes sur Gaza. Côté israélien, douze personnes ont péri après des tirs de roquettes en direction du territoire israélien.


L'armée israélienne a de nouveau tiré mercredi à l'artillerie contre des "cibles" dans le sud du Liban en riposte au lancement de quatre roquettes du territoire libanais en direction d'Israël. Les tirs de projectiles depuis le Liban, techniquement en état de guerre avec Israël, son voisin, sont les troisièmes en moins d'une semaine, en plein conflit entre l'armée israélienne et les...

commentaires (5)

We want peace !

Wow

21 h 54, le 20 mai 2021

Tous les commentaires

Commentaires (5)

  • We want peace !

    Wow

    21 h 54, le 20 mai 2021

  • PALESTINE IS NOT OUR CONCERN !

    Wow

    21 h 53, le 20 mai 2021

  • On dirait qui font exprès pour détruire le Liban , personne ne peut tenir tête aux sionistes , le Hezbollah et cie veulent quoi ? ???

    Eleni Caridopoulou

    19 h 54, le 19 mai 2021

  • on n'entend les voix officielles que lorsqu'israel riposte. Ca a TOUJOURS été le cas. On pleurniche auprès de la ligue, l'ONU et même auprès des kangourous d'australie...bref...Mais on OUBLIE comme par miracle que c'est le LIBAN ( enfin, les palestiniens au liban) qui ont lancé leurs saloperies en premier. Où est l'armée.?? On ne la trouve que dans les "chansons patriotiques"?? Les bandes annonces et promos d'entrainements qu'on voit à la TV avec un chanteur moustachu, représentant la virilité orientale, qui glorifie la force et vigilence de l'armée?? c'est cela l'armée??? c'est tout?? des Vidéos clips?? Où est le commandant Joseph Aoun??? Que fait il ?? Pourquoi ne parle t il pas?? Gueule t il pas??,ils attendent qu'ISRAEL bombarde le liban?? et les quelques rares libanais qui voudraient aller dépenser leurs dollars au liban...bah n'y aillent plus? c'est cela leur but??

    radiosatellite.online

    19 h 14, le 19 mai 2021

  • MAIS OU EST LE GENERAL JOSEPH AOUN ET SES MILITAIRES POUR ARRETTER CES PALESTINIENS QUI VEULENT EMBRASER LE LIBAN DANS LEUR LUTTE CONTRE ISRAEL AU DEPEND DU PEUPLE LIBANAIS QUI A DEJA PAYE 150000 MORTS POUR CETTE CAUSE LA VERITE JE NE SAIS PLUS QUI EST LE VRAI ENNEMI DU LIBAN: ISRAEL LES PALESTINIENS LES SYRIENS OU L'IRAN LA SEULE CHOSE QUE JE SAIS C'EST QUE A CHAQUE FOIS LE PAYS S'ENFONCE DANS DES GUERRES QUI NE LE CONCERNE PAS A CAUSE DE LA PRESENCE DE VENDUS QUI N'ONT QUE FAIRE DU PEUPLE LIBANAIS

    LA VERITE

    18 h 07, le 19 mai 2021

Retour en haut