Rechercher
Rechercher

Lifestyle - Un produit, une recette

Le poivron d’Alep dans tous ses états avec Aline Kamakian

Après avoir partagé avec vous, pendant plusieurs mois, les recettes des chefs libanais confinés (puis déconfinés) en cuisine, « L’Orient-Le Jour » a décidé de sortir les légumes et les fruits de saison, et d’inviter ceux qui ravissent nos papilles à composer des recettes faciles, gourmandes, bon marché et locales. En cette période particulièrement difficile, ils nous poussent à nous réinventer et puiser de nouvelles saveurs de notre terroir et notre créativité.

Aujourd’hui, Aline Kamakian a choisi les poivrons d’Alep qu’elle propose en trois versions.

Le poivron d’Alep dans tous ses états avec Aline Kamakian

Aline Kamakian, la passion de la cuisine dans l’ADN.

Excellente source de vitamines C, E, B6 et B9, bon pour le cœur, riche en antioxydants... Super aliment, le poivron rouge protège le corps des infections, favorise la santé des os, des dents, des gencives et des cartilages. « Mais au-delà de ses vertus pour la santé, le poivron d’Alep a un goût plus fin et concentré que les poivrons basiques, qui rengorgent plus d’eau et ont une chair plus épaisse. C’est un poivron doux, gentiment aromatisé, pas trop sucré et pas piquant. Une fois grillé au feu de bois, avec de l’huile et du sel, il offre toute la richesse de sa saveur. Délicieux avec une salade, sur un fromage chauffé, ou encore avec du thon, ce légume, facile à préparer, accompagne de nombreux plats et entrées. C’est pour toutes ces raisons et pour toutes ses possibilités que je l’ai choisi », explique Aline Kamakian.

Le poivron d’Alep dans tous ses états avec Aline Kamakian

Pour 3 à 4 personnes

APÉRO MÉDITERRANÉEN À BASE DE POIVRONS GRILLÉS

Ingrédients

2 ou 3 poivrons d’Alep

Huile d’olive selon votre goût

Sel selon votre goût.

Préparation

Faites griller les poivrons directement sur la flamme. Tournez et retournez-les jusqu’à obtenir une pelure noire uniforme qui leur donnera un goût fumé. Mettez les poivrons grillés dans un sac en nylon pendant quelques minutes. C’est une astuce pour faciliter l’épluchage. Enlevez la peau brûlée des poivrons, puis les graines. Découpez la chair en fines lamelles que vous disposerez sur une assiette. Ajoutez du sel et de l’huile d’olive.

TREMPETTE AUX POIVRONS D’ALEP ET AUBERGINES

Ingrédients

3 poivrons d’Alep

Huile d’olive selon votre goût

Sel selon votre goût

Une grande aubergine

Un oignon

Une pincée de poivron moulu

2 cuillères à soupe de persil haché.

Préparation

Faites griller les poivrons directement sur la flamme. Tournez et retournez-les jusqu’à obtenir une pelure noire uniforme. Même opération que précédemment pour l’épluchage : mettez-les dans un sac en nylon pendant minutes. Emmaillotez l’oignon avec de l’huile d’olive et du sel dans du papier aluminium et faites griller sur le feu ou au four jusqu’à ce qu’il soit tendre. Grillez l’aubergine sur le feu, comme les poivrons, jusqu’à ce qu’elle devienne brune et tendre et épluchez-la, quand elle est encore chaude, sous l’eau courante. Pelez les poivrons et enlevez les graines. Coupez l’aubergine en tranches. Coupez l’oignon en gros dés. Passez les poivrons, l’aubergine et l’oignon au mixeur. Ajoutez l’huile d’olive, le poivron moulu et salez selon votre goût. Mixez de nouveau jusqu’à obtenir une purée un peu grossière. Le mélange ne doit pas être complètement uniforme. Disposez le mélange sur une assiette et ajoutez une dernière touche d’huile d’olive ainsi que le persil fraîchement haché. Savourez avec vos mezzés ou servez comme sauce d’accompagnement pour vos viandes, poissons, poulets ou légumes grillés.

Lire aussi

Les tartelettes aux fruits d’automne de Farid Chehab

MUHAMARA

Ingrédients

5 poivrons d’Alep

Huile d’olive selon votre goût

Sel selon votre goût

1 c. à soupe de mélasse de grenade

2 c. à soupe de chapelure

2 c. à soupe de noix hachées au couteau

Une pincée au goût de cumin en poudre.

Préparation

Faites griller les poivrons directement sur la flamme. Procédez comme indiqué ci-dessus pour obtenir une pelure noire uniforme, puis placez les poivrons dans un sac en nylon. Au bout de quelques minutes, épluchez-les et enlevez les graines. Découpez la chair en fines lamelles. Massez au mixeur la chair, la chapelure, les noix hachées et le cumin. Ajoutez l’huile d’olive, la mélasse de grenade et le sel. Mixez à nouveau jusqu’à obtenir une purée uniforme. Servez en guise de mezzé ou sur du pain grillé.

*Aline Kamakian est directrice de la compagnie de courtage Insurance Investment, consultante et restauratrice, propriétaire des restaurants Batchig et Mayrig, spécialisés dans la cuisine arménienne. Mayrig, logé au 282 rue Pasteur, dans une demeure ottomane qui se trouve en face du port, a été lourdement touché par la double explosion du 4 août, 25 de ses employés ont été hospitalisés dont 3 dans un état grave. Au lendemain du 4 août, Aline Kamakian s’est immédiatement lancée dans la reconstruction de son restaurant, pour, essentiellement, les 85 familles qui dépendent de ce travail. Elle se concentre surtout à la réhabilitation des employés qui ont été victimes de la catastrophe en leur créant des espaces de travail adaptés à leur état : certains ont perdu un œil, d’autres ont été touchés aux jambes ou aux bras. Par ailleurs, elle continue de préparer des repas quotidiens pour venir en aide aux victimes, aux ONG et aux plus démunis.




Excellente source de vitamines C, E, B6 et B9, bon pour le cœur, riche en antioxydants... Super aliment, le poivron rouge protège le corps des infections, favorise la santé des os, des dents, des gencives et des cartilages. « Mais au-delà de ses vertus pour la santé, le poivron d’Alep a un goût plus fin et concentré que les poivrons basiques, qui rengorgent plus d’eau et ont une...

commentaires (1)

C'est delicieux surtout le poivron a l'espagnole "pimiento del piquillo". En lisant cet article je me demande s'il y a evidence que le "poivron d'Alep" est deja historiquement d'Alep, car j'ai toujours entendu que c'est Christophe Colomb qui a introduit en Europe le poivron (des Ameriques). Ce qui est aussi possible c'est que les varietes connus dans l'antiquite etaient simplement differentes. On ecrit sur Wikipedia que le grec ancien Théophraste et l'ecrivain romain Martialis decrivent des types de poivrons (peut-etre varietes differentes).

Stes David

09 h 20, le 09 octobre 2020

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • C'est delicieux surtout le poivron a l'espagnole "pimiento del piquillo". En lisant cet article je me demande s'il y a evidence que le "poivron d'Alep" est deja historiquement d'Alep, car j'ai toujours entendu que c'est Christophe Colomb qui a introduit en Europe le poivron (des Ameriques). Ce qui est aussi possible c'est que les varietes connus dans l'antiquite etaient simplement differentes. On ecrit sur Wikipedia que le grec ancien Théophraste et l'ecrivain romain Martialis decrivent des types de poivrons (peut-etre varietes differentes).

    Stes David

    09 h 20, le 09 octobre 2020

Retour en haut