Rechercher
Rechercher

Education

Foucher annonce un soutien financier aux écoles libanaises en lien avec la France

L'ambassadeur de France détaille ce soutien aux "53 écoles appliquant le programme français au Liban".

Foucher annonce un soutien financier aux écoles libanaises en lien avec la France

L’ambassadeur de France Bruno Foucher à la Résidence des Pins. Photo d'archives Michel Sayegh

L'ambassadeur de France au Liban, Bruno Foucher, a annoncé lundi un soutien financier aux écoles du pays homologuées et conventionnées par la France qui souffrent, à l'instar d'autres secteurs, de la crise économique, financière et monétaire que traverse le Liban.

Sur Twitter, M. Foucher détaille ce "soutien de la France aux 53 écoles appliquant le programme français au Liban". Ainsi, l'ambassadeur annonce des prêts à taux zéro, "un fonds d'aides d'urgence aux familles non-françaises" de 46 établissements non conventionnés, des "mesures" pour les sept établissements du pays conventionnés avec la Mission laïque française (MLF), ainsi que la "mise à disposition d'expertise".

Consécutivement à la crise économique, quelque 180 professeurs ont été licenciés et des mesures d’austérité ont été imposées aux enseignants libanais de la MLF, suscitant leur colère. Dans ce cadre, des pourparlers ont été engagés.

Mercredi dernier, le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, avait annoncé que la France allait mettre en œuvre un fonds de soutien aux écoles chrétiennes du Proche et du Moyen-Orient, opérationnel "dès cet été", baptisé du nom de Charles Personnaz, directeur de l’Institut national du patrimoine et bénévole à l’Œuvre d’Orient, une association française active depuis plus de 160 ans au service des chrétiens d’Orient.



L'ambassadeur de France au Liban, Bruno Foucher, a annoncé lundi un soutien financier aux écoles du pays homologuées et conventionnées par la France qui souffrent, à l'instar d'autres secteurs, de la crise économique, financière et monétaire que traverse le Liban.

Sur Twitter, M. Foucher détaille ce "soutien de la France aux 53 écoles appliquant le programme français au...

commentaires (3)

Nous n'en attendions pas moins de la part de cette grande nation qu'est la France qui s'est toujours tenue à nos côtés, particulièrement dans les moments difficiles tels ceux que nous traversons aujourd'hui. Nous remercions le Président de la République pour l'attention qu'il continue de nous porter et lui exprimons toute notre reconnaissance.

Paul-René Safa

01 h 04, le 07 juillet 2020

Tous les commentaires

Commentaires (3)

  • Nous n'en attendions pas moins de la part de cette grande nation qu'est la France qui s'est toujours tenue à nos côtés, particulièrement dans les moments difficiles tels ceux que nous traversons aujourd'hui. Nous remercions le Président de la République pour l'attention qu'il continue de nous porter et lui exprimons toute notre reconnaissance.

    Paul-René Safa

    01 h 04, le 07 juillet 2020

  • Merci à la France. Cette grande nation ne laissera jamais tomber le Liban. Je suis fier de dire partout que je suis franco-libanais.

    carlos achkar

    23 h 49, le 06 juillet 2020

  • Je vois toujours du soutien français,américain,britannique,italien, saoudien ou émirati à notre pays mais c9mme oar hasard jamais iranien, syrien,russe,chinois ou venuzielen

    Liban Libre

    20 h 38, le 06 juillet 2020