Rechercher
Rechercher

À La Une - pandémie

Virus au Liban : mobilisation générale prolongée jusqu'au 10 mai, déconfinement progressif à partir de lundi

Les horaires du couvre-feu ont encore été modifiés. Il commencera désormais à 21 heures et s'achèvera à cinq heures du matin.

Le Premier ministre libanais, Hassane Diab (g), lors d'une tournée au ministère de la Défense à Yarzé, le 24 avril 2020. Photo AFP / HO / DALATI AND NOHRA

Le Premier ministre libanais, Hassane Diab, a annoncé vendredi une prolongation jusqu'au 10 mai de la période de mobilisation générale décrétée dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus dans le pays, laissant néanmoins entendre qu'il était temps de "rouvrir le pays", confronté à la pire crise économique et financière qu'il traverse depuis 30 ans.

"Nous avons prolongé la mobilisation générale jusqu'au 10 mai, mais il est temps de rouvrir le pays", a déclaré Hassane Diab dans un discours prononcé à l'issue d'un Conseil des ministres. "Le levée des mesures de protection pourrait provoquer une deuxième vague de contamination. Nous devons continuer à faire attention à nos comportements", a-t-il ajouté.


Décrétée le 15 mars pour une durée de 15 jours, la mobilisation générale, qui prévoit la fermeture de tous les commerces non-essentiels, de l'aéroport de Beyrouth et des établissements scolaires et universitaires, a déjà été prolongée à deux reprises pour deux semaines, une première fois le 26 mars dernier et une seconde le 9 avril. Elle devait prendre fin le 26 avril.

Le gouvernement a également adopté les recommandations du Conseil supérieur de la défense, qui s'est réuni avant le Conseil des ministres et qui a proposé les grandes lignes d'un plan de déconfinement progressif en cinq étapes afin de redémarrer les différents secteurs d'activité, déjà lourdement mis à mal par la crise. Ces différentes phases commenceront respectivement le 27 avril, le 4 mai, le 11 mai, le 25 mai et le 8 juin, date à laquelle l'AIB devrait rouvrir..



(Lire aussi : Quels seraient les enjeux d’un déconfinement progressif ?)



Couvre-feu de 21h à 5h du matin
Conformément à une autre recommandation du Conseil de la défense, les horaires du couvre-feu ont été modifiés. Il commencera désormais à 21 heures et s'achèvera à cinq heures du matin. Pour lutter contre le Covid-19, le cabinet Diab avait imposé le 26 mars un couvre-feu de 19h à 5h. La semaine dernière, les autorités avaient pris la décision de débuter ce couvre-feu à 20h. La circulation alternée des véhicules est, elle, maintenue.

Le texte de la décision du gouvernement demande aux personnes âgées de plus de 65 ans de rester chez elles et de ne sortir qu'en cas d'extrême nécessité. Le texte insiste également sur la nécessité du port du masque et du respect de la distanciation sociale.

Huit nouveaux cas de coronavirus ont été détectés au Liban durant les dernières 24 heures, dont deux parmi les Libanais rapatriés en début de mois, selon le dernier bilan du ministère de la Santé marqué par une forte hausse des patients en état critique. Ce nombre est en effet passé au cours de la journée écoulée de 26 à 46 cas critiques. Aucun nouveau décès n'a en revanche été signalé, ce nombre se maintenant à 22 depuis deux jours. Le nombre total de rémissions confirmées s'élève, lui, à 140 cas. Au total, 696 cas ont été recensés depuis l'apparition au Liban de la pandémie, le 21 février, dont 37 parmi les rapatriés. Actuellement, 534 personnes sont toujours positives au Covid-19.

Le Liban s’apprête par ailleurs à accueillir plus de 3.500 de ses ressortissants bloqués dans les pays du Moyen-Orient, d’Afrique et d’Europe. La seconde phase de rapatriement reprendra mardi, avec 40 vols qui seront tous assurés par la compagnie aérienne nationale Middle East Airlines. Ces rapatriements seront répartis sur des vols organisés entre le mardi 28 avril et le vendredi 8 mai, selon les premiers plans de vol préparés par la MEA.



Lire aussi

Iman Shankiti, responsable de l'OMS, à « L'OLJ » : Le Liban n’a pas encore atteint le pic du Covid-19

Distanciation sociale, confinement... Quels impacts, aujourd’hui et demain, sur la sexualité ?



Le Premier ministre libanais, Hassane Diab, a annoncé vendredi une prolongation jusqu'au 10 mai de la période de mobilisation générale décrétée dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus dans le pays, laissant néanmoins entendre qu'il était temps de "rouvrir le pays", confronté à la pire crise économique et financière qu'il traverse depuis 30 ans."Nous...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut