Rechercher
Rechercher

À La Une - Enquête

Ghosn : publication de nouvelles images de complices présumés à Istanbul

Selon des médias, l'Américain Michael Taylor et le Libanais George-Antoine Zayek, deux agents de sécurité privés, ont aidé Carlos Ghosn à quitter le Japon

L'Américain Michael Taylor (d) et le Libanais George-Antoine Zayek (c), deux agents de sécurité privés qui auraient aidé Carlos Ghosn à s'exfiltrer du Japon, ici visibles sur des images de camérasurveillance à l'aéroport d'Istanbul .Photo AFP / TURKISH POLICE

Les médias turcs ont publié des images inédites montrant deux hommes soupçonnés d'avoir aidé le magnat déchu de l'automobile Carlos Ghosn dans sa fuite du Japon vers le Liban en passant par Istanbul.

Une vidéo publiée jeudi soir par l'agence de presse DHA montre Michael Taylor et George-Antoine Zayek se soumettre l'un après l'autre au contrôle de leur passeport à l'aéroport Istanbul en fin de matinée le 30 décembre, avant de prendre un avion pour quitter la Turquie.

Selon des médias, l'Américain Michael Taylor et le Libanais George-Antoine Zayek, deux agents de sécurité privés, ont aidé M. Ghosn à quitter le Japon, où l'ex-patron de Renault-Nissan est accusé de malversations, au cours d'une opération rocambolesque.

M. Ghosn a dans un premier temps pris un jet privé à Osaka (ouest du Japon) pour Istanbul, puis un second appareil pour Beyrouth.

MM. Taylor et Zayek sont soupçonnés d'avoir accompagné M. Ghosn en jet privé du Japon à l'aéroport Atatürk à Istanbul, puis de prendre un vol commercial pour le Liban. Les autorités turques ont écroué cinq employés d'une compagnie aérienne privée soupçonnés d'avoir aidé l'ex-homme d'affaires dans sa fuite. La compagnie, MNG Jet, affirme que ses avions ont été utilisés de manière "illégale".


Lire aussi

Plusieurs avocats japonais de Carlos Ghosn jettent l'éponge

Ghosn engage une bataille judiciaire à plus de 15 millions d’euros contre Renault

Beyrouth a demandé à Ghosn de ne pas porter atteinte aux relations avec Tokyo

Macron dit s'être ému des conditions de détention de Ghosn au Japon

Avec Carlos Ghosn en roue libre, le chemin de croix de Nissan s’allonge


Les médias turcs ont publié des images inédites montrant deux hommes soupçonnés d'avoir aidé le magnat déchu de l'automobile Carlos Ghosn dans sa fuite du Japon vers le Liban en passant par Istanbul.Une vidéo publiée jeudi soir par l'agence de presse DHA montre Michael Taylor et George-Antoine Zayek se soumettre l'un après l'autre au contrôle de leur passeport à l'aéroport Istanbul...

commentaires (2)

Qui le laisse en paix le Liban a d'autre chat a fouette

Eleni Caridopoulou

20 h 18, le 24 janvier 2020

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • Qui le laisse en paix le Liban a d'autre chat a fouette

    Eleni Caridopoulou

    20 h 18, le 24 janvier 2020

  • Carlos président !

    Jack Gardner

    14 h 50, le 17 janvier 2020

Retour en haut