Rechercher
Rechercher

À La Une - Dans la presse

Pompeo intervient pour débloquer une aide économique de 115 millions de dollars au Liban

Selon une note du Congrès, obtenue par Bloomberg, cette aide est destinée à soutenir "la bonne gouvernance, la société civile, l'approvisionnement et l'assainissement de l'eau, l'éducation de base, l'enseignement supérieur et la productivité du secteur privé".

Le secrétaire d’État américain Mike Pompeo, lors d'une conférence de presse à Washington le 13 décembre 2019. Alex Wong/Getty Images/AFP

Le secrétaire d’État américain Mike Pompeo est personnellement intervenu jeudi pour permettre le déblocage d'une aide économique de 115 millions de dollars au Liban, suspendue pendant près d'un mois, selon plusieurs sources citées par l'agence de presse américaine Bloomberg.  Selon une note du Congrès, obtenue par l'agence, cette aide de 114,5 millions de dollars est destinée à soutenir "la bonne gouvernance, la société civile, l'approvisionnement et l'assainissement de l'eau, l'éducation de base, l'enseignement supérieur et la productivité du secteur privé".

Bloomberg croit savoir que la suspension de ces aides avait été imposée par l'administratrice adjointe de l’Agence des États-Unis pour le développement international (USaid), Bonnie Glick, après des discussions avec la conseillère adjointe du président Donald Trump en matière de sécurité nationale et des membres du Congrès.

Cette aide économique de 115 millions de dollars est différente de l'aide militaire de 105 millions de dollars gelée sans explication depuis l'été dernier et discrètement débloquée par l'administration Trump il y a deux semaines, précise Bloomberg.

"Ces deux dossiers ont mis en lumière une profonde divergence au sein de l'administration US au sujet du Liban. Les partisans de la ligne dure estiment que l'argent des États-Unis ne fait qu'aider des groupes terroristes désignés, le Hezbollah en premier lieu (...) D'autres officiels américains, dont M. Pompeo et des haut-représentants du département de la Défense, estiment que cet argent pourrait contribuer à immuniser les institutions libanaises contre l'influence du Hezbollah", écrit Bloomberg, ajoutant que le sous-secrétaire d’État pour les Affaires politiques David Hale, numéro trois de la diplomatie américaine, a fait du déblocage de ces aides une priorité.

D'après l'agence, le sénateur républicain du Texas, Ted Cruz, propose une loi qui bloquerait toute assistance à tout gouvernement libanais "indûment influencé par le Hezbollah".



Lire aussi

Washington « préoccupé par le rôle du Hezbollah », selon un responsable US

Abandonner l'armée libanaise revient à abandonner le Liban, met en garde un sénateur US



Pour mémoire

Manifestation à Aoukar contre les « ingérences américaines »

Formation du gouvernement : le Hezbollah accuse les Etats-Unis d’ingérence

Le secrétaire d’État américain Mike Pompeo est personnellement intervenu jeudi pour permettre le déblocage d'une aide économique de 115 millions de dollars au Liban, suspendue pendant près d'un mois, selon plusieurs sources citées par l'agence de presse américaine Bloomberg.  Selon une note du Congrès, obtenue par l'agence, cette aide de 114,5 millions de dollars est destinée à...
commentaires (3)

MERCI LES USA. MAIS FAUT BIEN CONTROLER L,USAGE DE CET ARGENT POUR QU,IL NE FINISSE PAS COMME TOUT AUTRE MONTANT DANS LES POCHES DE NOS ABRUTIS CORROMPUS ET COMPETENTS EN VOLS UNIQUEMENT. FAUT S,EN DEBARRASSER !

LA LIBRE EXPRESSION

14 h 43, le 13 décembre 2019

Tous les commentaires

Commentaires (3)

  • MERCI LES USA. MAIS FAUT BIEN CONTROLER L,USAGE DE CET ARGENT POUR QU,IL NE FINISSE PAS COMME TOUT AUTRE MONTANT DANS LES POCHES DE NOS ABRUTIS CORROMPUS ET COMPETENTS EN VOLS UNIQUEMENT. FAUT S,EN DEBARRASSER !

    LA LIBRE EXPRESSION

    14 h 43, le 13 décembre 2019

  • Chouette, des dollars tout frais. Je vois d'ici nos chers "dirigeants" se pourlécher les babines avec appétit devant cette manne. Comme quoi ceux qui médisent qu'il ne reste plus rien à voler au Liban se mettent le doigt dans l'oeil jusqu'à la prostate...

    Gros Gnon

    12 h 43, le 13 décembre 2019

  • Esperons que quelq'un verifiera que cet argent ira bien pour le but offert et pas dans la poche de certains ministers ou deputes MERCI L'AMERIQUE POUR VOTRE AIDE EN CES MOMENTS DIFFICILES POUR LE LIBAN

    LA VERITE

    12 h 39, le 13 décembre 2019

Retour en haut