Rechercher
Rechercher

Liban - Incident

Heurts entre l’armée et des manifestants à Saïda, cinq blessés

Cinq personnes ont été blessées hier à Saïda lors d’échauffourées entre des manifestants antigouvernement et l’armée sur la place Élia, cœur de la contestation contre le pouvoir dans cette ville du Liban-Sud.

Après un défilé de près de 200 personnes, scandant des slogans réclamant la chute du régime et accusant les politiciens d’être des voleurs, dans les rues de la ville, les manifestants ont fermé, une nouvelle fois, la route longeant la place Élia. L’armée, déployée sur les lieux, a tenté de rouvrir cet axe par la force, ce qui a provoqué des échauffourées et un mouvement de foule. Plus tôt dans la journée, les manifestants qui campent dans un jardin public près de la place Élia avaient déjà coupé la route longeant cette place pendant un bref laps de temps, jusqu’à ce que l’armée intervienne pour rouvrir les voies à la circulation.

Après l’intervention de la troupe, les protestataires s’étaient installés dans une rue adjacente de la place, qu’ils avaient bloquée en s’asseyant au milieu de la route. Ces manifestants scandaient principalement des slogans visant le gouverneur de la Banque du Liban, Riad Salamé, affirmant qu’ils ne « paieront plus de taxes ».


Cinq personnes ont été blessées hier à Saïda lors d’échauffourées entre des manifestants antigouvernement et l’armée sur la place Élia, cœur de la contestation contre le pouvoir dans cette ville du Liban-Sud.Après un défilé de près de 200 personnes, scandant des slogans réclamant la chute du régime et accusant les politiciens d’être des voleurs, dans les rues de la ville,...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut