Rechercher
Rechercher

À La Une - économie

S&P maintient la note du Liban à B- mais abaisse la perspective du pays


Photo d'illustration Reuters.

L'agence de notation financière Standard & Poor's (S&P) a maintenu la note du Liban à B- pour le crédit de la dette souveraine en monnaie locale et en devises à long et à court terme, tout en faisant passer la perspective du pays de “stable” à “négative”. 

"La formation d'un gouvernement devrait améliorer la confiance des investisseurs, ce qui soutiendra les besoins de financement du gouvernement en 2019", indique toutefois l'agence de notation. 

“Nous pourrions revoir la perspective du pays à stable si le gouvernement libanais est en mesure de faire des réformes économiques et fiscales substantielles qui stimuleraient la croissance économique et réduiraient la dette publique à moyen terme”, ajoute S&P appelant le gouvernement à “corriger les carences du secteur de l’électricité”.

En janvier, l'agence Moody’s a annoncé qu’elle abaissait la note souveraine du Liban à "Caa1", tout en remontant la perspective du pays de "négative" à "stable".

En décembre, la troisième principale agence de notation américaine, Fitch, avait maintenu la note du Liban à "B- ", mais en abaissant la perspective du pays de "stable' à "négative".




Lire aussi

Situation financière au Liban : quelques clés pour comprendre la fébrilité actuelle

Pour mémoire
Dette publique : pas de restructuration en vue, insistent des banquiers

Hassan Khalil et Kanaan évoquent un accord pour financer l’État sans budget



L'agence de notation financière Standard & Poor's (S&P) a maintenu la note du Liban à B- pour le crédit de la dette souveraine en monnaie locale et en devises à long et à court terme, tout en faisant passer la perspective du pays de “stable” à “négative”. "La formation d'un gouvernement devrait améliorer la confiance des investisseurs, ce qui soutiendra les besoins...

commentaires (2)

EN FAIT... QUI SONT-ELLES CES AGENCES ET QUI SERVENT-ELLES ?

L,EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

18 h 08, le 02 mars 2019

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • EN FAIT... QUI SONT-ELLES CES AGENCES ET QUI SERVENT-ELLES ?

    L,EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    18 h 08, le 02 mars 2019

  • Quoi que l'on pense des organismes de notation les perspectives économiques de notre pays dépendent de leurs bonnes ou mauvaises appréciations pour inspirer confiance aux pays et fonds monétaires qui aident ou font des crédits aux pays en voie de developoement et particulièrement notre cher Liban.

    Sarkis Serge Tateossian

    12 h 32, le 02 mars 2019

Retour en haut