X

Culture

Libanais, amoureux, et anti-Valentin ? Faites-vous plaisir en sept étapes

Sélection

À l’approche de chaque 14 février, c’est presque inévitable, deux tribus d’Homo sapiens apparaissent : celle qui fête la Saint-Valentin avec roses rouges, nounours et chocolat comme témoins, et celle qui reluque la première d’un œil au mieux désabusé, au pire au vitriol. Et si l’on inventait une troisième cette année ? La tribu de ceux qui célèbrent l’amour, oui, mais autrement ? Voici sept suggestions, à prendre au septième degré, mais comme toujours en amour, l’improvisation reste naturellement la bienvenue...

09/02/2019

En se promenant
Puisque l’objectif de ces rendez-vous de la semaine, c’est de célébrer l’amour en dehors des sentiers battus, pourquoi ne pas y aller, justement par quatre chemins et découvrir Beyrouth autrement.

Alternative tour Beirut propose des promenades pédestres dans des quartiers de la ville, histoire d’y apprendre ces petites… histoires qui font qu’on retombe amoureux une millième fois de cette ville. Découvrir Beyrouth d’une perspective historique, architecturale, urbaine (ou non), gratter la façade des immeubles et sentir les entrailles de la ville tentaculaire, c’est ce que propose Jana Haidar, architecte de son état, lors des pérégrinations des samedis qui durent quatre heures.

Ce qu’il faut faire ? Chausser ses baskets et se retrouver à 10h30 au haut des escaliers Saint-Nicolas à Gemmayzé. Aujourd’hui, samedi 9 février ou samedi 16 février.

En chantant

Qui dit que la Saint-Valentin était uniquement la fête des amoureux ? Et si elle était aussi la fête des solitaires – celles et ceux qui ont récemment rompu ou qui ont été abandonnés ? Alors, pour leur faire remonter la pente après qu’ils se furent gavés de glace bien crémeuse, puis avoir mêlé sucré et salé la nuit sans réfléchir à ce qu’ils ingurgitent, voici quelques petites astuces :

1. Bien écouter la chanson I Will survive (parfois en boucle) de Gloria Gaynor. « Allez vas-y, sors d’ici. Fais demi-tour maintenant car tu n’es plus le bienvenu, à jamais… Oh, non, pas moi, je survivrai… Oh, tant que je sais que je sais aimer je sais que je resterai en vie. »

2. Voir des films guimauve. Ils ne vieillissent pas et ils font du bien. Love Actually, Le Journal de Bridget Jones, mais encore Dirty Dancing pour rêver d’autres aventures.

3. Et après s’être époumoné en chantant All by myself, réapprendre à chanter It’s raining men. Ou women.

En jouant
Petit endroit niché rue du Liban, Joon on the Moon est un café-boutique où sont organisées des activités artisanales et divertissantes pour tous. Cette parenthèse urbaine ressemble plus à la caverne d’une fée qu’à un énième endroit où on va simplement pour passer le temps. Avec votre partenaire et vos amis, vous avez le choix entre dessin, peinture, soirées quizz, ou même gravure sur verre. Seul, à deux ou en groupe autour d’un chocolat chaud ou d’un verre de vin, on planche sur un jeu de société, on passe des heures à fignoler son hibou en étoffe, et on y fait des rencontres souvent insolites. Pour ceux qui ne sont pas fans de dîners aux chandelles, Joon on the Moon organise une soirée anti-Saint-Valentin le 14 février. Au programme, Pictionary pour adultes, Piñata, et beaucoup de rires.

En dansant
Pour (ré)apprendre les premiers gestes de l’amour, rien ne vaut l’émulation des grandes scènes du 7e art. Il y en a une, cultissime, d’un romantisme désuet, mais d’une élégance intemporelle : Maria, alias Julie Andrews, essayant d’apprendre le Ländler au jeune Karl, mais se retrouvant avec le capitaine von Trapp (Christopher Plummer) dans Sound of Music. Se rejouer cette scène, donc, et imaginer ou évoluer en simultané avec son amoureux sur un rythme aussi sensuel que pudique. Pas de slow, mais une danse folklorique toute simple. Les yeux dans les yeux, une main qui effleure celle de l’autre et voilà que les joues rougissent, s’enflamment et trahissent les battements de cœur. Si le Ländler est une danse traditionnelle autrichienne, à l’origine de la valse mais avec un tempo plus lent, grâce à The Sound of Music, elle est désormais presqe une danse d’amoureux. À essayer.

En se tatouant

Honorer son amour avec de l’encre indélébile, c’est une manière vieille comme le monde de montrer sa flamme à son ou sa partenaire. Conscient de cet engouement pour cette forme de communication corporelle, le festival libanais du tatouage Lebanon Tattoo Events organise le Tattoo Flash Day, un événement axé sur la célébration de l’amour. Plusieurs artistes se retrouveront, deux jours durant, pour proposer aux amoureux une multitude de dessins à se faire graver dans la peau. Seul ou à deux, les novices comme les plus téméraires pourront s’adonner à cet art ancestral. On peut aussi y aller avec sa bande de potes, histoire de simplement regarder ou de sauter le pas. Rendez-vous donc les 16 et 17 février de midi à 1h du matin à ARKA, Mar Mikhaël.

En écrivant

Aux célibataires, on laissera la lecture consolante des récits de largage amoureux (à l’instar de Lettres à Joséphine de Nicolas Rey) durant cette semaine plutôt frustrante pour eux. Tandis qu’aux couples heureux, nous conseillerons… l’écriture. Eh oui, pourquoi ne pas coucher sur papier votre histoire d’amour? Rassurez-vous, il ne s’agit pas de rédiger des pages et des pages, mais tout simplement de vous procurer en librairie un ouvrage intitulé Tout ce que j’aime en toi… (éditions Contre-Dires) et d’en remplir les chapitres. Seul(e) ou à deux ! Illustré et composé de sympathiques questionnaires et jeux à cocher, à compléter ou à expérimenter, ce cahier vous aidera à retracer de manière ludique votre rencontre, les qualités qui vous touchent en l’autre, votre complicité, vos projets d’avenir croisé, mais aussi de (re)découvrir vos désirs, envies, goûts et préférences et ceux de votre partenaire. Bref, une déclaration, un roman, et tout un programme !

En mode Go Tango
Pas envie d’aller dîner au restaurant en un tête-à-tête formaté, entre rose rouge en centre de table et desserts gluants en forme de cœur ? Pas envie non plus de se coltiner le concert d’un ex-chanteur de charme sur le retour ? Mais envie quand même de célébrer cette fête des amoureux, sans passer pour des nunuches ?

Mettez une musique de Piazzolla, un air lancinant de bandonéon, et dansez… Joue contre joue, enlacés, étreints, les corps enchevêtrés, les yeux mi-clos, laissez-vous guider dans un abandon semi-maîtrisé ; bref, succombez à la volupté du tango, seuls au monde chez vous le soir du 14 février. Y a-t-il meilleure manière de célébrer la Saint-Valentin ? Et, pourquoi pas, poursuivre la danse sur la piste de l’une des nombreuses écoles de tango du Liban. À commencer par les cours offerts aux débutants par la Mazen Kiwan Academy (Badaro), ce jeudi 14 février, à 20h30. Avant de rejoindre le Beirut Tango Abrazo, ce marathon de la danse argentine, les 22, 23 et 24 février au Saint-Georges Yacht Club.

Banale Saint-Valentin, non ; tango, si !

À la une

Retour à la page "Culture"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Tina Chamoun

St-Valentin protégez l'OLJ des papiers nunuches. Lol.

ACQUIS À QUI

Si celui qui a pu enlever les 29 et 30 du mois de Février pouvait aussi supprimer le 14, ça ferait bcp de bien aux hommes qui se ruinent en stress , ce jour là. Lol...

Je veux pas gâcher la fête, je souhaite bcp d'amour dont ce monde en manque .

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

L,AMOUR QUAND IL EXISTE SE FETE TOUS LES JOURS ET N,A PAS BESOIN DE DATE FIXE...

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Relations libano-syriennes : des changements en douce sans polémique gouvernementale

Commentaire de Anthony SAMRANI

Arabes-Israël : une liaison dangereuse

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué