X

Liban

Plainte libanaise à l’ONU, après des empiétements israéliens à Adaïssé

Frontière sud

Tenenti : « La situation dans le secteur est stable et sous contrôle. »

OLJ
12/01/2019

Le ministre sortant des Affaires étrangères, Gebran Bassil, a donné hier ses instructions à la représentante permanente du Liban auprès de l’ONU, Amal Moudallali, afin qu’elle dépose une plainte devant le Conseil de sécurité concernant les violations terrestres du territoire libanais par Israël, a annoncé un communiqué du palais Bustros. Ces violations « menacent la stabilité au Liban-Sud et dans la région », souligne le communiqué. La diplomatie libanaise a estimé qu’il est « nécessaire que le Conseil de sécurité de l’ONU se réunisse et que la communauté internationale agisse face à cette violation flagrante de la résolution onusienne 1701 comme elle l’a fait avec les plaintes présentées précédemment par l’ennemi israélien ».

De fait, Israël a poursuivi hier la construction d’un mur frontalier avec le Liban, dans une zone litigieuse de la ligne bleue, aux environs de la localité de Adaïssé (Marjeyoun). L’installation de blocs de béton géants avait commencé un jour plus tôt. Selon l’Agence nationale d’information (ANI, officielle), l’armée israélienne a posé dans la matinée six nouveaux blocs de béton géants le long de la frontière, au niveau du kibboutz de Misgav Am, face à Adaïssé. Témoins de ces travaux contestés, l’armée et la Force intérimaire de l’ONU au Liban (Finul) se sont mobilisées du côté libanais de la ligne de démarcation, et les effectifs de la troupe ont été renforcés. Toutefois, le porte-parole de la Finul, Andrea Tenenti, a publié en cours d’après-midi un communiqué rassurant dans lequel il a affirmé que « la situation à la frontière est stable et sous contrôle ». Il l’a fait après que l’armée israélienne a momentanément suspendu les travaux de construction du mur. Par contre, l’ennemi a continué à verser du ciment dans des bouches d’égout le long de la ligne bleue, au niveau du lieu-dit de Mahafer, une zone que le Liban considère comme occupée. Ce point de la frontière a par ailleurs été survolé dans la matinée par les avions israéliens qui ont également survolé la région de Marjeyoun, et poussé leurs incursions jusqu’à la capitale.

Les travaux entrepris par les forces armées israéliennes avaient repris jeudi, avec pour objectif d’éviter d’éventuelles tentatives d’infiltration du Hezbollah. L’objectif à terme est d’ériger un mur le long des 130 kilomètres de frontière séparant le Liban de l’État hébreu.

Les tunnels

En parallèle, l’armée israélienne mène depuis des semaines une opération pour détruire des tunnels transfrontaliers qui, selon Israël, ont été creusés par le Hezbollah. L’armée israélienne affirme jusqu’à présent avoir détruit cinq de ces « tunnels d’attaque ». La Finul, pour sa part, n’a identifié que quatre tunnels dont seuls deux sont vraiment transfrontaliers.

Selon le chef d’état-major de l’armée israélienne, cité par des médias israéliens et repris par la chaîne MTV, l’État hébreu aurait fait échec à un plan d’infiltration territoriale qui aurait pu, s’il avait réussi, porter un coup sévère au moral de la population israélienne, en particulier en Galilée.

On rappelle que les travaux israéliens entamés sur des points litigieux de la ligne bleue avaient poussé le chef de l’État à convoquer jeudi soir le Conseil supérieur de défense.

Votée en août 2006, la résolution 1701 stipule qu’aucune force armée, à part l’armée libanaise et la Finul, ne doit se trouver au sud de la rivière Litani.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué