X

À La Une

A l'USJ, une semaine de Beyrouth pour les droits de l’homme

Agenda
OLJ
11/12/2018

A l’occasion du 70ème anniversaire de la déclaration des droits de l’Homme, l’Institut des Sciences politiques de l’USJ a donné, lundi, le coup d’envoi de la Semaine de Beyrouth pour les droits de l’homme, un colloque rassemblant une pléthore de personnalités et d’universitaires de renom du Liban et de l’étranger.

Le colloque s’est ouvert par des allocutions prononcées par Karim Emile Bitar, directeur p.i. de l’Institut des Sciences Politiques de l’Université Saint-Joseph de Beyrouth (USJ); Manfred Nowak, secrétaire général  du Centre européen interuniversitaire pour les droits de l'Homme et la démocratie; Christina Lassen, ambassadrice de l’Union européenne au Liban; ainsi que par le ministre sortant de l’Éducation Marwan Hamadé et le recteur de l’USJ, le père Salim Daccache. Il a été suivi par une cérémonie de remise du prix des droits de l’homme à cinq ONG libanaises et leurs fondateurs : Rabab as-Sadr pour la fondation de l’imam Sadr; Wadad Halwani pour le Comité des personnes enlevées et disparus au Liban; Pierre Issa pour Arcenciel; Kamel Mohanna pour l’association Amel; et Melhem Khalaf pour Offre-Joie.

Les séances de lundi ont été marquées par les interventions de l’ancien président tunisien Moncef Marzouki, de Robert Mardini, observateur permanent du CICR à l’ONU et ancien directeur de cette instance au Moyen Orient (qui se sont tous deux exprimés par vidéo), de l’ancien ministre Charbel Nahas et d’un grand nombre d’universitaires.

Mardi, les débats sont axés autour du le thème « Le scepticisme et l’adversité aux droits de l’Homme : expériences nationales et enjeux régionaux », avec notamment des séances autour de questions comme « Les droits de l’homme à l’ère des dictateurs et des populistes » et une analyse de la situation après le printemps arabe.

Mercredi, un atelier de travail sur « la liberté d’expression dans tous ses états » est organisé avec l’Institut français et la fondation Samir Kassir et doit notamment se pencher sur « l’avenir des médias et de la liberté d’expression au niveau du modèle économique », ou encore débattre du thème : « Médias, arts, sexualité, censure et liberté d’expression dans le cadre de démocraties illibérales ».

Les nombreux participants pourront également participer à une tournée organisée conjointement entre l’Institut des sciences politiques et le HCR à Beyrouth et Saïda pour s’enquérir de la situation des réfugiés palestiniens.

Mercredi soir, des films sur la démocratie et les droits de l’homme seront projetés à l’Institut français, dont la première mondiale du documentaire « The declaration » sur l’élaboration de la déclaration universelle des droits de l’homme, en présence de sa réalisatrice, la  jordanienne Rawan Damen.

Jeudi, une table ronde sur le thème « combattre la violence contre les femmes » sera organisée avec l’ambassade du Canada au Liban et en présence de l’ambassadrice, Emmanuelle Lamoureux. Enfin vendredi, les débats auront pour thème « les droits de l’homme comme instrument pour une entière citoyenneté : participation politique et élection », en partenariat avec le PNUD. L'Orient-Le Jour est également partenaire de cette semaine de réflexion et de débats.

L'intégralité du programme est disponible ici



Lire aussi

Devoirs de l’homme, l'édito de Ziyad Makhoul

Charles Malek, l’architecte de la primauté de l’individu et sa valeur humaine

Liban : Entre liberté de la presse et défi des réseaux sociaux

« Le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord sont les pires dans le monde en matière de droits de l’homme »

Pourquoi Soljenitsyne doit, aujourd’hui plus que jamais, être lu et relu

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

ACQUIS À QUI

Voilà comment on nous endort avec ces trucs sans aucun sens .

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué