X

À La Une

Netanyahu répond à Nasrallah : "Je suggère qu'il y réfléchisse à 20 fois"

Liban-Israël

"J'ai entendu la bravade du Hezbollah. Ces propos viennent de la même personne qui avait déclaré, après la guerre de 2006, que s'il avait su ce qu'aurait été la réponse d'Israël après le rapt de nos trois soldats, il y aurait réfléchi à deux fois", a déclaré le Premier ministre israélien.

OLJ
21/09/2018

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a répondu au secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, qui avait affirmé jeudi, au dixième jour des commémorations religieuses de Achoura, que son parti détenait des missiles de précision, en guise d'avertissement à Israël contre qui il a livré une guerre en juillet 2006. "La Résistance (le Hezbollah, ndlr) détient des missiles de précision et des missiles moins précis ainsi que d’autres armements. Si Israël ose affronter le Liban, il fera face à un destin inattendu", avait déclaré le leader chiite.

"J'ai entendu la bravade du Hezbollah. Ces propos viennent de la même personne qui avait admis, après la guerre de 2006, que s'il avait su ce qu'aurait été la réponse d'Israël après le rapt de nos trois soldats, il y aurait réfléchi à deux fois. Aujourd'hui, je suggère qu'il y réfléchisse, non pas à deux fois, mais à 20 fois, parce que s'il nous affronte, il prendra un coup d'une ampleur inimaginable", a affirmé M. Netanyahu.

Jeudi, le Premier ministre israélien avait fait également savoir que son pays continuerait à se défendre contre l'Iran. "Nous ne voulons pas la guerre mais si on veut nous l'imposer, nous utiliserons toutes nos forces", avait-il dit à Jérusalem lors d'une cérémonie marquant le 45e anniversaire de la guerre de Kippour. "L'Iran qui appelle ouvertement à la destruction d'Israël est en tête des menaces contre nous dans la région... Nous continuerons à nous défendre face à ce danger", avait-il ajouté.

L'Iran, ennemi juré d'Israël, est un allié de poids du régime de Bachar el-Assad dans sa guerre contre les rebelles et les jihadistes en Syrie. Israël martèle qu'il ne laissera pas l'Iran se servir de la Syrie comme tête de pont contre lui. Il a frappé à de multiples reprises ces derniers mois les intérêts iraniens en Syrie.

Lundi soir, une opération israélienne a mal tourné quand les batteries anti-aériennes syriennes tirant sur des appareils israéliens ont abattu par erreur un appareil de reconnaissance militaire russe. Les 15 membres d'équipage ont été tués. L'aviation israélienne menait selon Israël un raid contre une installation de l'armée syrienne d'où des équipements à vocation militaire devaient être livrés au Hezbollah au Liban pour le compte de l'Iran.


Lire aussi

Nasrallah : Le gouvernement doit se distancier, pas nous

Israël "agit contre le transfert d'armes sophistiquées" au Hezbollah

Pour Netanyahu, Israël « agit constamment » pour limiter l’armement de ses « ennemis »

L'armée n'est pas préparée en cas de guerre, assure un général israélien

Israël "ne fera pas de distinction entre le Hezbollah et l'armée libanaise" lors de la prochaine guerre




À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

gaby sioufi

il a le vent en poupe Bibi,
surtout en comparaison avec HN qui lui semble plutot deboussole.
faut avouer qu'avec D Trump d'un cote, Recep 1er et Putin de l'autre faut vraiment etre un Hayek une Leila abdelnour ou une Maguy Farah ou les 3 reunies pour #1, comprendre ce qui se passe # 2,prevoir une strategie quelconque.

PS. Bachar Assad n'est pas mentionne car lui sait tres bien ou il en est: a Lattaquie, a bronzer a la plage .

Wlek Sanferlou

Le bon vieux dicton "tak tak hajalna jaouabou hassounikom!!"

Irene Said

Rien qu'à regarder l'expression de ces deux visages...on sait que ce ne sont pas eux qui seront capables d'oeuvrer pour la paix !
Et pourtant l'un d'eux est un chef religieux...?
Irène Saïd

L’azuréen

Pour casser et détruire un pays , c’est la meilleure méthode , on peut pas mieux faire. Top niveau.

Algebrix

Il y a quelques années, M. Nasrallah a appellé la résistance à se préparer pour envahir la Galilée... Par centaines de milliers, nos compatriotes applaudissaient et dansaient dans les rues. Ce serait une bonne idée de regarder sur Google les capacités de l'armée Israélienne avant de s'adonner complétement à ses émotions ...

Wlek Sanferlou

Si seulement tout ce monde parlait au lieu de se faire des menaces d'un côté et de l'autre ils auraient économisé des milliards, éduqué des millions sauvé des milliers de vie et garder un environnement sain pour tous.
Un jour prochain ils vont tous crevé en laissant derrière un dépotoir malsain d'ordures...
Les hommes se moquent des bêtes...c'est bête après tout...

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

JE SUGGERE A H.N. DE REMPLACER SES VIEILLES LUNETTES PAR UN TELESCOPE POUR MIEUX VOIR ET REALISER LES NUAGES ET LES DANGERS APOCALYPTIQUES QU,IL AMASSE DANS LE CIEL ET TOUT AUTOUR DE NOTRE CHER LIBAN !

Zahar Nicolas

Le Liban n'est "souverain", officiellement que depuis 1943; si le Liban était resté sous l'heureux PROTECTORAT de la mère PATRIE, nous n'en serions pas là. Il n'est INDÉPENDANT de pas grand chose lorsque des traîtres ou des collabos obéissent au doigt et à l’œil aux Iraniens ou aux Saoudiens. Israël est moins envahissant, et menace moins notre "indépendance" que ces deux pays, auxquels nous devons ajouter la Syrie et les Palestiniens pour compléter la liste des ennemis du LIBAN. Si Israël n'existait pas, le Hezb existerait-il ? Ce machin est étranger au Liban jusque dans sa raison d'être.
Doit-on rappeler que ce sont les U.S.A. qui ont donné carte blanche à ASSAD, en 90, pour envahir le LIBAN, en échange du soutien de la SYRIE (et de sa participation active à la coalition) à la guerre contre l'irak...Désastre apocalyptique finalement pour elle et tous ses voisins; ces trahisons, ambitions impérialistes et manœuvres se sont retournées contre leurs auteurs. Et c'est à cela que s'associe le Hezb ?

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

LE COCHER ET LA MOUCHE DU COCHE...

Irene Said

Une question:
comment se fait-il que Hassan Nasrallah, grand "résistant" défenseur du Liban et détenteur de milliers de missiles de courte et longue portée, n'en ait jamais tiré un sur les avions israéliens qui violent constamment le territoire libanais pour aller frapper en Syrie ?
Irène Saïd


Le Faucon Pèlerin

La bravade, Ségolène Royal aurait dit la bravitude, des uns et des autres ne concerne pas l'Etat libanais.
Le Liban a subi l'invasion des sauterelles en 1915 qui avaient semé la mort de faim de plusieurs milliers de personnes, aujourd'hui le Liban subi la présence de mercenaires qui veulent attirer la mort et la destruction du pays pour le compte de pays étrangers.
J'en veux au Créateur qui n'a pas fait du Liban une île au milieu de la Méditerranée, loin de toutes ces bravades.

Irene Said

Quand on a envie de jouer avec des milliers de missiles...est-on encore capable de réfléchir ?
La même chose pour Netanyahu...!

Si le Proche Orient était débarassé des ces deux amateurs de guerres, tout irait beaucoup mieux !
Irène Saïd

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Gouvernement : on tourne en rond !

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué