X

À La Une

Plus "personne ne fait confiance aux Etats-Unis", selon la diplomatie iranienne

Iran

"Avant, personne ne soutenait l'Iran. Maintenant, tous les pays du monde (le) soutiennent", affirme Mohammad Javad Zarif. 

OLJ/AFP
08/08/2018

Le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif a affirmé mercredi qu'il était difficile d'imaginer des négociations avec les Etats-Unis auxquels plus "personne ne fait confiance", au lendemain du rétablissement des sanctions américaines contre Téhéran.

"Imaginez des négociations maintenant, comment pouvons-nous leur faire confiance ?", a déclaré M. Zarif à la presse sur la chaîne d'information publique IRINN. "L'Amérique a constamment zigzagué, personne ne peut lui faire confiance", a-t-il affirmé.

Washington, qui s'est retiré en mai de l'accord sur le nucléaire iranien conclu en 2015 avec les grandes puissances, dit vouloir exercer une "pression maximale" sur l'Iran à travers de nouvelles sanctions. Mais à plusieurs reprises le président américain Donald Trump a laissé la porte ouverte à des pourparlers.
"Au moment où nous maintenons notre pression économique maximale sur le régime iranien, je reste ouvert à un accord plus global qui concernerait l'ensemble de ses activités néfastes, y compris son programme balistique et son soutien au terrorisme", avait indiqué lundi M. Trump. 

Mais pour M. Zarif, "avant, personne ne soutenait l'Iran. Maintenant, tous les pays du monde (le) soutiennent".
Les Européens, eux aussi signataires de l'accord, se sont dit déterminés à sauver le texte et à "protéger les opérateurs économiques européens engagés dans des affaires légitimes avec l'Iran". 

La première vague de sanctions américaines a pris effet mardi. Elle comprend des blocages sur les transactions financières et les importations de matières premières, ainsi que des mesures pénalisantes sur les achats dans le secteur automobile et l'aviation commerciale. Elle sera suivie en novembre d'autres mesures affectant le secteur pétrolier et gazier ainsi que la Banque centrale.


Lire aussi
Le pari risqué de l’UE face aux sanctions US contre l’Iran

Une lecture iranienne des sanctions américaines et de leurs conséquencesle décryptage de Scarlett Haddad

Les Iraniens dans la tourmente : "J'ai l'impression que ma vie est en train d'être détruite"   

À quel point la République islamique peut-elle résister à la pression américaine?

Rétablissement des sanctions US : la population iranienne entre pression et désespoir

« Les Iraniens ont peur de ne plus retrouver leurs produits s’ils ne les achètent pas aujourd’hui »

Téhéran s'attaque à la corruption face à la chute de la monnaie nationale

Rohani isolé et en difficulté avant les sanctions américaines


Repères
Sanctions contre l'Iran : les entreprises européennes touchées

Les développements depuis le retrait américain de l'accord nucléaire iranien

Sanctions contre l'Iran : comment réagissent les entreprises européennes touchées

Sanctions contre l'Iran : qu'est-ce que la "loi de blocage" adoptée par l'UE contre les USA ?

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Chammas frederico

Que veulent les USA?
Très clair:
Éliminer la menace iranienne (potentielle) d'un Iran nucléaire et balistique
Le retour de l'Iran a l'intérieur de son pays ancestral, éliminant toute visée d'accès a la Méditerranée...et menace d'Israel...éliminant la menace Saddam, ils ne veulent pas se trouver en face d'Ayatollhs, autrement dangereux

Et si occasionnellement ça ruine les espérances économique des européens...d'une pierre deux coups

Machiavélique, mais pas idiot!!!

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

TANDIS QU,A VOTRE PAYS MONSIEUR ZARIF TOUS FONT CONFIANCE N,EST-CE PAS... VOUS ETES LES POURVOYEURS D,ORGANISATIONS EXTREMISTES ET LES PROVOCATEURS DANS TOUS LES PAYS ARABES... MAIS ON VOUS FAIT CONFIANCE ... HAHAHAHA ! SACHEZ DONC QUE TRUMP NE VOUS FAIT PAS CONFIANCE ET LE PROCLAME,,, LES AUTRES NE VOUS FONT PAS CONFIANCE MAIS SONT APRES VOTRE ARGENT... DONT VOUS NE POURREZ PLUS DISPOSER LIBREMENT AVEC LES SANCTIONS DRASTIQUES TRUMPIENNES !

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Entre les États-Unis et le Liban, des relations qui se compliquent

Commentaire de Anthony SAMRANI

MBS et le retour de flammes

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants