Rechercher
Rechercher

À La Une - Liban

Meurtre de la Libanaise Arlette Obeid à Dubaï : la famille de la victime s'exprime

La famille souligne que la plupart des informations et analyses relayées par les médias et sur les réseaux sociaux sont fausses.

La jeune expatriée libanaise Arlette Obeid, retrouvée sans vie dans son appartement à Dubaï, jeudi. Photo tirée de la page Facebook de la victime

La famille de la Libanaise Arlette Obeid, jeune expatriée tuée jeudi à Dubaï, a affirmé mardi que la plupart des informations relayées par les médias et sur les réseaux sociaux étaient fausses.
"Récemment, les médias et les réseaux sociaux ont relayé des informations et des analyses concernant l'assassinat d'Arlette Obeid à Dubaï", peut-on lire dans un communiqué de la famille, signé par son avocat Bernard Sader. "La famille souligne que la plupart de ces informations et analyses sont fausses. Contrairement à certaines affirmations, Arlette Obeid résidait à Dubaï depuis environ seize ans et était spécialisée dans les instruments optiques. Il faut également préciser que la victime connaissait son tueur, originaire du même village qu'elle au Liban, et n'avait jamais envisagé la possibilité de ce qui lui est arrivé", poursuit le communiqué. La famille a enfin appelé à ne pas anticiper les résultats de l'enquête menée par les autorités émiraties.

Samedi, des médias émiratis ont annoncé l'arrestation d'un Libanais soupçonné du meurtre d'Arlette Obeid, dont le corps avait été retrouvé vendredi dernier dans son appartement à Dubaï. Le suspect serait l'ancien petit ami de la victime et l'aurait tuée lors d'une dispute concernant un commentaire laissé par la jeune femme sur les réseaux sociaux, a rapporté le quotidien Gulf News citant une source judiciaire émiratie haut placée.

Le responsable du département de communication de la police de Dubaï, le lieutenant Fayçal al-Qasim, a affirmé à plusieurs médias que le suspect était passé aux aveux. La victime avait accueilli dans son appartement son ami, qui résidait dans un autre Emirat, pour qu'il y passe le week-end. "Une dispute a éclaté entre eux et il l'a violemment frappée, lui cassant le nez et provoquant une hémorragie interne qui a causé la mort de la victime", a expliqué le lieutenant al-Qasim. Il a ajouté que le suspect avait reconnu "avoir consommé de l'alcool et ne pas avoir eu l'intention de la tuer".


Pour mémoire
Une Libano-Canadienne sauvagement assassinée par son ex-petit ami à Calgary

Un étudiant libanais retrouvé mort à Grenoble

La famille de la Libanaise Arlette Obeid, jeune expatriée tuée jeudi à Dubaï, a affirmé mardi que la plupart des informations relayées par les médias et sur les réseaux sociaux étaient fausses."Récemment, les médias et les réseaux sociaux ont relayé des informations et des analyses concernant l'assassinat d'Arlette Obeid à Dubaï", peut-on lire dans un communiqué de la famille,...
commentaires (1)

HISTOIRE LOUCHE A TIRER AU CLAIR !

LA LIBRE EXPRESSION

17 h 54, le 31 juillet 2018

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • HISTOIRE LOUCHE A TIRER AU CLAIR !

    LA LIBRE EXPRESSION

    17 h 54, le 31 juillet 2018

Retour en haut