X

Économie

La SGBL finalise l’acquisition de deux établissements bancaires en Europe

Finance
OLJ
11/07/2018

La Société générale de banque au Liban (SGBL) a annoncé hier la finalisation de l’acquisition de Banque Richelieu France (anciennement KBL Richelieu Banque Privée), Banque Richelieu Monaco (anciennement KBL Monaco Private Bankers) et Richelieu Gestion (anciennement KBL Richelieu Gestion). La SGBL a obtenu l’accord des autorités monétaires, soit la Banque du Liban (BDL), la Banque centrale européenne (BCE) et l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR-France).
Cet ensemble, qui représente 3,6 milliards d’actifs sous gestion, sera géré par la Compagnie financière Richelieu, présidée par le PDG de la SGBL, Antoun Sehnaoui, et détenue à 100 % par la SGBL.

Plateforme bancaire internationale
« Cette opération s’inscrit dans la stratégie de développement international de la SGBL. À travers ce projet, l’ambition de la banque, dont le siège est à Beyrouth, est d’amorcer la construction d’une plateforme bancaire internationale de premier plan à partir de ses activités en France », avait indiqué la SGBL dans un communiqué en décembre dernier lors de la signature de l’accord.
Banque Richelieu France accompagne les clients en leur offrant un suivi patrimonial, des solutions d’investissement sur mesure et une large gamme de financements. Banque Richelieu Monaco propose à une clientèle internationale des services financiers exclusifs et personnalisés. Richelieu Gestion construit une gamme de fonds de spécialités avec une expertise en stock-picking.
La SGBL, l’une des principales banques au Liban, qui possède également des filiales à Chypre, en Jordanie et aux Émirats arabes unis, emploie plus de 2 000 salariés et gère environ 21,4 milliards de dollars d’actifs. Elle est classée dans la catégorie des banques alpha par le cabinet Bankdata Financial Services parmi les 15 établissements bancaires libanais dont les dépôts excèdent 2 milliards de dollars. La SGBL a généré 42 millions de dollars de profits nets au premier trimestre 2018. La banque fait en outre partie des 10 banques libanaises sélectionnées dans le classement 2017 des 1 000 meilleurs établissements du monde par le magazine spécialisé The Banker, dont le siège est à Londres.

À la une

Retour à la page "Économie"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Le Journal en PDF

Les articles les plus

Impact Journalism Day 2018
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué