Nos Lecteurs ont la Parole

La chasse aux sorciers au pays de l’Oncle Trump

Sylvio LE BLANC
OLJ
10/04/2018

Staline avait l’habitude de biffer des photos officielles de dirigeants soviétiques, ses frères d’armes déchus. À la fin de son règne implacable, certaines de ces photos étaient plutôt tragi-comiques, tellement il y manquait de sujets.
Aujourd’hui, c’est au cinéma qu’on biffe des amis déchus. Ainsi, box-office oblige, le producteur et réalisateur Ridley Scott a-t-il fait disparaître de son dernier film Tout l’argent du monde (All the Money in the World), l’acteur Kevin Spacey, oscarisé à deux reprises.
Mais une nouvelle étape a été franchie dans la chasse aux sorciers, car voilà qu’un acteur et des actrices regrettent maintenant d’avoir tourné avec le réalisateur, dit sulfureux, Woody Allen. Et pourtant, comme l’a souligné très justement l’acteur Alec Baldwin, le cinéaste new-yorkais n’a jamais été inculpé dans l’affaire impliquant sa fille adoptive, Dylan Farrow, bien que deux enquêtes indépendantes aient été menées. Ces acteurs dénonciateurs craignent tellement que leur apparition dans un film d’Allen nuise à leur carrière qu’ils misent sur le lynchage pour se tirer d’affaire.
Encore un peu et Roman Polanski ne pourra plus désormais tourner qu’avec sa femme, Emmanuelle Seigner, et peut-être aussi avec Catherine Deneuve qui, heureusement, ne s’en laisse pas imposer. Quant à Woody Allen, espérons que Diane Keaton lui restera fidèle. Année après année, j’attends impatiemment les films de ces deux géants du cinéma, mais la folie qui s’est emparée de nos voisins du Sud (Donald Trump a-t-il quelque chose à voir là-dedans?) pourrait les pousser à la retraite.
Dire que, quelque 40 ans après les faits, la victime de Polanski, âgée à l’époque de 13 ans, a pardonné à ce dernier et invité la justice à faire de même, considérant qu’il avait suffisamment payé pour sa faute. Ne pourrait-on pas en prendre de la graine au pays de l’Oncle Trump ?
 
Montréal-Québec

À la une

Retour à la page "Nos Lecteurs ont la Parole"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

L’édito de Ziyad MAKHOUL

Nous, sales Arabes...

Décryptage de Scarlett HADDAD

Le Hezbollah entame « la quatrième phase » de son parcours

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué