X

À La Une

La Syrie promet de "nouvelles surprises" à Israël en cas de raids aériens

conflit

"Nous répondrons à toute provocation", affirme Lieberman. 

OLJ/Reuters
13/02/2018

Le gouvernement syrien a promis mardi à Israël de "nouvelles surprises" après que la défense aérienne syrienne a abattu un chasseur israélien F-16 qui avait participé samedi à une série de raids aériens en Syrie  Cette opération de l'aviation israélienne visait des positions en territoire syrien de groupes armés soutenus par l'Iran. C'est la première fois que l'armée israélienne dit ouvertement avoir pris pour cible des "cibles iraniennes" en Syrie depuis le début en 2011 de la guerre chez le voisin syrien, où l'Iran aide militairement le régime de Bachar el-Assad.

"Ayez pleinement confiance que l'agresseur sera grandement surpris s'il pense que cette guerre d'attrition que subit la Syrie depuis des années l'a rendue incapable de répondre à des attaques", a commenté Ayman Soussan, vice-ministre syrien des Affaires étrangères. "Avec la volonté de Dieu, ils seront confrontés à de nouvelles surprises chaque fois qu'ils tenteront d'attaquer la Syrie", a-t-il ajouté devant la presse à Damas. 

Dimanche, le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, avait affirmé que l'armée israélienne allait poursuivre ses opérations en Syrie malgré la perte de son avion de combat, une première depuis 36 ans.


(Lire aussi : Les frappes israéliennes auraient détruit la moitié des défenses antiaériennes syriennes, selon le Haaretz)


S'exprimant à Kiryat Shmona, le ministre israélien de la Défense, Avigdor Lieberman, a de son côté lancé mardi : "il n'y a pas de restrictions (sur les opérations militaires) et nous n'accepterons pas de restrictions. Nous répondrons à toute provocation". "Nous continuerons à défendre notre sécurité vitale et nos intérêts", a-t-il poursuivi. 

Israël s'inquiète du déploiement de forces soutenues par Téhéran à proximité du plateau du Golan occupé par l'armée israélienne. Les autorités israéliennes accusent également l'Iran de travailler à la construction d'une usine de production de missiles à guidage de précision au Liban qui abrite le Hezbollah. 

Depuis 2013, les Israéliens ont effectué une série de frappes contre des objectifs en Syrie, utilisant à plusieurs reprises l'espace aérien libanais, comme lors de l'opération de samedi. Le Liban a annoncé qu'il va adresser une lettre au Conseil de sécurité de l'ONU pour protester contre "l'utilisation par Israël de l'espace aérien libanais pour mener ses attaques contre la Syrie", selon un communiqué des Affaires étrangères.


Lire aussi

Quand la destruction d’un F-16 israélien est célébrée comme une victoire arabe

Syrie : qui réussira à imposer ses lignes rouges ?

Israël / Iran : une stratégie de « grignotage » dangereuse

La chute de l’avion israélien et l’équilibre de la terreur...

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

LA PROCHAINE FOIS QUE VOUS DETRUISEREZ TOUTES NOS INSTALLATIONS ET AU DELA NOUS VOUS DESCENDRONS UN AVION ET DEMI ! LAKAN... NOS VICTOIRES SONT DIVINES !

Bery tus

Elle était ou la surprise quand les F-16 sont revenus une deuxième fois pour détruire la DCA même qui a abattu le F-16 ..... et 11 autres cibles ?!?!

Et surtout ne déformer pas mes propos, pour moi Israël est tjrs notre ennemis tout comme la Syrie ... pour moi la guerre n’engendrera que la guerre et non la paix comme certains philosophe du dimanche aiment à le croire

FAJA2TAK MO ?!

Wlek Sanferlou

Premiere surprise: Le Sam 5 daté des années 60,
Deuxieme surprise: reprise des sketchs de Doraid Laham???

Dernières infos

Les signatures du jour

L’édito de Ziyad MAKHOUL

#MaBadnaNsedBouzna

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué