X

Liban

Renforcement des mesures de sécurité à l’occasion de la Saint-Sylvestre

Nouvel An
OLJ
30/12/2017

Le directeur général de la Sûreté générale, le général Abbas Ibrahim, a salué les efforts déployés par les agents de la SG au cours de l'année écoulée, qui se sont traduits par « l'exécution des missions qui vous ont été attribuées (...) dans l'intérêt du pays (...), d'un côté, et par la valorisation de la SG en la plaçant au rang des institutions modernes et développées, d'un autre côté ».

Dans un message adressé aux agents de la SG à l'occasion de la fête de Noël et du Nouvel An, le général Ibrahim a affirmé que « les pays ne peuvent se développer que par le respect du droit humain, l'application des lois et l'édification d'institutions dont les responsables et les employés » sont honnêtes.
« Vous avez prouvé être à la hauteur des responsabilités qui vous ont été assignées », a-t-il ajouté, notant que les exploits des agents de la SG ont permis de « préserver la stabilité et la paix civile », de « combattre les terroristes et les agents israéliens », et de « faire face à tout danger qui guettait le Liban et son peuple ». Et de conclure en affirmant que de nombreux défis restent encore à relever au cours de la nouvelle année, notamment pour préserver les droits de l'homme, informatiser la SG pour faciliter les formalités, améliorer les capacités des agents de la SG, mettre en place le nouvel organigramme de la SG et créer de nouveaux sièges de la SG.

Par ailleurs, le directeur général des Forces de sécurité intérieure (FSI), le général Imad Othman, a été reçu hier par le chef du Parlement, Nabih Berry, et le Premier ministre, Saad Hariri. Le général Othman, qui était à la tête d'une délégation du commandement des FSI, a présenté à MM. Berry et Hariri ses vœux à l'occasion des fêtes de fin d'année. Le général Othman a, en outre, annoncé, devant une délégation de l'ordre de la presse, présidée par Aouni Kaaki, que 12 000 agents supplémentaires seront sur le terrain à l'occasion de la Saint-Sylvestre pour maintenir la stabilité.

 

S'abstenir des tirs de joie
Sur un autre plan, le commandement de l'armée libanaise a annoncé hier dans un communiqué le renforcement des mesures de sécurité dans les différentes régions à l'occasion de la Saint-Sylvestre.

Le commandement de l'armée rappelle que, conformément à la décision 2 225 publiée par le ministre de la Défense le 18 décembre, les licences de port d'armes individuelles continueront à être suspendues jusqu'au 2 janvier 2018. Cette décision n'englobe pas les diplomates, les gardes du corps des actuels et anciens ministres et députés, des chefs des partis politiques et des chefs religieux lorsqu'ils accompagnent la personnalité concernée, ainsi que les employés des ambassades. Elle n'englobe pas non plus les licences pour les armes électromagnétiques.

Le commandement appelle enfin les citoyens à s'abstenir de tirs de joie à l'occasion du jour de l'An « afin de préserver la sécurité publique dans le respect de la loi ». « Toute infraction enregistrée dans ce cadre exposera le coupable à une arrestation et des poursuites judiciaires », conclut le texte.
Le directeur général de la Défense civile, le général Raymond Khattar, a lui aussi annoncé le renforcement de la mobilisation de ses agents à l'occasion du Nouvel An.

De son côté, le président de l'association Ghadi, Fadi Ghanem, a appelé les citoyens à « se conformer au code de la route et à être prudents » à l'occasion du Nouvel An. Dans un communiqué, M. Ghanem a appelé à « sensibiliser les citoyens et à coopérer avec les FSI ».
Enfin, le mohafez de Beyrouth, Ziad Chbib, a effectué une tournée hier au centre-ville de Beyrouth. Il s'est informé des préparatifs effectués par la municipalité de Beyrouth pour la Saint-Sylvestre, qui sera célébrée à la place de l'Étoile, mettant l'accent sur les mesures de sécurité prises à cette occasion.

 

Lire aussi

Les FSI et la Croix-Rouge sont prêtes et mobilisées à 100 %

 

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Impression de Fifi ABOU DIB

Cartables

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants