Liban

Une concrétisation de la volonté de Macron d’aller jusqu’au bout de son engagement

09/12/2017

La réunion ministérielle du Groupe de soutien international au Liban qui s'est tenue hier au Quai d'Orsay était bien plus qu'une simple « journée libanaise » comme on en a connu.
Par la volonté du président Emmanuel Macron, qui s'est déplacé pour l'occasion au ministère des Affaires étrangères, cette rencontre internationale était surtout un appel de la France au monde entier pour rappeler l'importance du Liban, non seulement comme pays ami, mais aussi comme lieu incontournable de toute action pacificatrice au Moyen-Orient.
Le président français n'a d'ailleurs pas manqué de le souligner maintes fois lors de son discours inaugural, fidèle à l'engagement pris auprès des plus hautes autorités libanaises depuis la visite d'État du président Michel Aoun et par la suite lors du séjour à Paris du Premier ministre Saad Hariri, après son séjour pour le moins controversé en Arabie saoudite.
Cet engagement, faut-il le rappeler encore une fois, est que la France entend accompagner le processus de normalisation au Liban sous ses aspects politique, économique et humanitaire jusqu'à la fin, avec le concours de l'ensemble de la communauté internationale, des organisations régionales et des organismes concernés des Nations unies. Le terme de ce processus a été défini hier à Paris comme étant une conférence mondiale pour les investissements au Liban, qui se tiendrait dans la capitale française après les élections législatives libanaises de mai 2018. La date de ces assises internationales tient compte du fait que les investisseurs exigent des signes de stabilité dans le pays, signe qui peut être une consultation populaire qui tournerait la page des problèmes libanais aussi bien politiques qu'économiques et sociaux.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Commentaire de Anthony SAMRANI

Les Iraniens sont-ils allés trop loin ?

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants