Liban

Précision de Baabda sur un entretien au Monitor

Une phrase d'un entretien du chef de l'État publié par le site internet al-Monitor Online, reprise par plusieurs médias locaux, a incité le palais de Baabda à publier une mise au point. Dans le texte attribué au chef de l'État tel qu'il a paru sur le site, ce dernier affirme : « Vous ne pouvez pas venir dire au Hezbollah : "Nous allons démanteler votre organisation" tant qu'Israël poursuit ses provocations en lançant des attaques » contre le Liban, aurait-il déclaré. « Toute solution à ce problème devrait faire l'objet d'un règlement global de crises de la région », ajoute le texte. Dans un communiqué, le bureau de presse de M. Aoun a dénoncé le fait « que les propos du chef de l'État ont été tronqués par certains médias libanais et placés hors contexte », sans se référer explicitement à cette phrase.


Une phrase d'un entretien du chef de l'État publié par le site internet al-Monitor Online, reprise par plusieurs médias locaux, a incité le palais de Baabda à publier une mise au point. Dans le texte attribué au chef de l'État tel qu'il a paru sur le site, ce dernier affirme : « Vous ne pouvez pas venir dire au Hezbollah : "Nous allons démanteler votre organisation" tant...

commentaires (5)

APRES LE DISCOURS TRES BON A L,ONU... LES GAFFES SE SUCCEDENT L,UNE APRES L,AUTRE !

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

14 h 24, le 23 septembre 2017

Tous les commentaires

Commentaires (5)

  • APRES LE DISCOURS TRES BON A L,ONU... LES GAFFES SE SUCCEDENT L,UNE APRES L,AUTRE !

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    14 h 24, le 23 septembre 2017

  • WA FASSARA AL MAA BA3DAL JOUHDI BEL MAII

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    11 h 13, le 23 septembre 2017

  • PAS CONVAINCANT POUR UN SOU, cette mise au point - a se demander comment a t on decide de la publier . Mias, au moins on peut dire que aoun est consequent avec lui meme ET avec sa ligne politique: d'abord il clarifie que notre armee n'est pas assez forte pour nous defendre-que donc hezb est un MUST. puis la, il pousse + loin sa vision ET dans le meme sens: hezb ne desarmera JAMAIS... ( pardon il desarmera PEU ETRE apres la liberation de jerusalam) sur que aoun l'a dit en d'autres termes.

    gaby sioufi

    10 h 54, le 23 septembre 2017

  • Quatrième argument: - Elle constitue un danger pour la paix et la stabilité du pays comme elle l'a prouvé en 2006 et 2008.

    Yves Prevost

    06 h 51, le 23 septembre 2017

  • Il est évident que l'on est en droit de dire au Hezbollah: "Nous allons démanteler votre organisation",et ce, dès maintenant car: - Elle n;a rien à voir avec la défense contre Israël, comme elle l'a montré dans son engagement en Syrie. - Elle est totalement illégale. - Il existe une Armée Nationale qui, seule est en charge de la défense du pays. Personne n'a confié le moindre mandat à une quelconque milice.

    Yves Prevost

    06 h 49, le 23 septembre 2017