Nos Lecteurs ont la Parole

Des chiffres inquiétants

par Sylvio LE BLANC
OLJ
10/08/2017

Selon le recensement 2016 de Statistique Canada, le pourcentage de la population de langue maternelle anglaise au Québec a augmenté de 9 à 9,6 % (+ 0,6), alors que celui de la population de langue maternelle française a, quant à lui, reculé de 79,7 à 78,4 % (- 1,3). Le Québec français perd ainsi sur les deux tableaux. Voilà qui est inquiétant pour l'avenir.
Les locuteurs de langue maternelle anglaise sont moins de 10 % au Québec, et pourtant, 67 % des documents audiovisuels classés depuis un an par la Régie du cinéma du Québec sont en anglais, et seulement 10 % en français. À la Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 29 % des documents sont en anglais et 71 % en français.
Qui a affirmé déjà que nous traitions mal notre minorité anglophone ? Si la minorité francophone hors-Québec était aussi bien traitée, elle n'aurait pas diminué de 4 % en 2011 à 3,8 % en 2016.

Sylvio LE BLANC
Montréal (Québec)

Retour à la page "Nos Lecteurs ont la Parole"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Citoyen grognon de Anne-Marie El-HAGE

Abrogation, dites-vous ?

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.