Rechercher
Rechercher

À La Une - Sécurité

Israël menace le Liban d'une guerre tous azimuts en cas de nouveau conflit

"Les progrès qualitatifs et quantitatifs de l'armée de l'air israélienne depuis la guerre de 2006 permettent à Israël de mener en deux ou trois jours autant de frappes que celles menées lors des 33 jours du conflit de 2006", prévient le chef de l'aviation militaire israélienne.

Un soldat israélien scrutant le village frontalier libanais de Kfar Kila à partir de la localité israélienne de Metula, le 11 mai 2012. Photo d'archives AFP Photo/Mahmoud Zayyat

Israël a menacé le Liban d'une guerre tous azimuts en cas de nouveau conflit avec son voisin du nord, rapporte mercredi l'agence Reuters qui cite le commandant de l'armée de l'air israélienne, le major-général Amir Eshel.

Lors de la conférence annuelle sur la sécurité à Herzliya, près de Tel-Aviv, l'officier israélien a prévenu que son pays ferait usage de toute sa puissance de feu, et ce dès le début des hostilités, en cas d'un nouveau conflit avec le Hezbollah.

Le général Eshel a, dans ce contexte, affirmé que "les progrès qualitatifs et quantitatifs de l'armée de l'air israélienne depuis la guerre de 2006 permettent à Israël de mener en deux ou trois jours autant de frappes que celles menées lors des 33 jours du conflit de 2006".

En juillet 2006, une guerre de 33 jours avait opposé le Hezbollah à Israël. Le conflit avait commencé par une attaque d'envergure lancée le 12 juillet 2006 par le parti chiite pour enlever des soldats israéliens.

Plus de 1 200 Libanais ont été tués, principalement des civils. Selon un rapport de Human Rights Watch, publié le 5 septembre 2006, les Libanais ont été victimes d'attaques israéliennes menées sans distinction entre la population civile et les combattants du Hezbollah. Côté israélien, les 160 morts sont en majorité des militaires.

"Si la guerre est déclenchée (à la frontière) nord, nous devrons utiliser toutes nos forces dès le départ", a insisté l'officier israélien, mettant en garde contre des pressions internationales pour un cessez-le-feu avant qu'Israël ne puisse atteindre ses objectifs stratégiques.

En 2014, rappelle Reuters, le général Eshel avait déjà prévenu qu'en cas de nouveau conflit avec le Liban, "les attaques israéliennes seraient 15 fois plus dévastatrices qu'en 2006". "Plusieurs parties, occupées en Syrie à atteindre leurs objectifs dans cette guerre civile, voudraient éviter un nouveau conflit au Liban (...)", a néanmoins estimé l'officier israélien, faisant vraisemblablement allusion à l'Iran, auquel est affilié le Hezbollah. Téhéran et le parti chiite libanais combattent aux côtés des forces du régime syrien du président Bachar el-Assad.

A plusieurs reprises, l'aviation israélienne a bombardé des éléments du Hezbollah en Syrie, ou des convois d'armes destinés au parti.

Le général Eshel a enfin mis en garde les habitants du Liban-Sud, les appelant à quitter leurs domiciles dans le cas d'un nouveau conflit, affirmant que le Hezbollah utilisait les maisons des civils comme bases pour lancer ses missiles contre Israël.

 

Pour mémoire

En cas de guerre avec le Liban, le pays sera renvoyé au Moyen-âge, menace un ministre israélien

Nasrallah promet des "surprises" à Israël en cas de nouvelle guerre

Fermeture en Israël d'un réservoir d'ammoniaque menacé par le Hezbollah

Israël a menacé le Liban d'une guerre tous azimuts en cas de nouveau conflit avec son voisin du nord, rapporte mercredi l'agence Reuters qui cite le commandant de l'armée de l'air israélienne, le major-général Amir Eshel.
Lors de la conférence annuelle sur la sécurité à Herzliya, près de Tel-Aviv, l'officier israélien a prévenu que son pays ferait usage de toute sa puissance de feu,...
commentaires (11)

TOUS AZIMUTS ! AH, OUI... MAIS DES DEUX COTES... FAUT BIEN L,ADMETTRE !

LA LIBRE EXPRESSION

10 h 49, le 27 juin 2017

Tous les commentaires

Commentaires (11)

  • TOUS AZIMUTS ! AH, OUI... MAIS DES DEUX COTES... FAUT BIEN L,ADMETTRE !

    LA LIBRE EXPRESSION

    10 h 49, le 27 juin 2017

  • Israël est fort avec les faibles et il esquive les forts vous vous rappelez avec la Turquie, il s'est incliné

    Eleni Caridopoulou

    17 h 39, le 26 juin 2017

  • l'arsenal explosif israélien est-il à la veille de sa date péremption. Doivent-il l'utiliser avant que la garantie de fabrication se termine?. Au Liban reste-il beaucoup à détruire?, surtout qu'il n'y plus de rien à faire à Gaza et ou en Syrie, tout est déjà parterre. Excusez mon cynisme.

    DAMMOUS Hanna

    20 h 35, le 22 juin 2017

  • Grand disou, petit fisou comme on dit...

    Marionet

    15 h 34, le 22 juin 2017

  • Il faut arrêter de faire porter la responsabilité aux instances internationales, aux autres! Charité bien ordonnée commence par soi-même.

    Joseph KHOURY

    23 h 38, le 21 juin 2017

  • Vous oubliez de mettre l'accent sur les mots "en cas de nouveau conflit". C A D, si, je dis bien SI le Hezbollah fera une provocation, il y aurait des consequences tres lourdes. Donc, faudrait bien faire comprendre a ces idiots du Hezb de ne pas essayer de chatouiller le "3Adou israili". Qui s'y frotte s'y pique!

    IMB a SPO

    22 h 34, le 21 juin 2017

  • en cas d'initialisation d'une nouvelle guerre, (encore une de plus et de trop... ), l'ennemi israélien compte, sur les actes d'une milice armée illégale, pour atteindre le gouvernement et tout le peuple , il est temps peut 'être , d'arrêter ce cycle criminogène imbécile ...et , comme, les frères arabes ,de l'Egypte et la Jordanie faire un traitéde paix.

    M.V.

    19 h 43, le 21 juin 2017

  • Israel ce pays usurpateur à depuis nuit et brouillard ,c'est accordé le droit de tuer et de voler terre et biens sans aucune vergogne et comme en 1944 les grands de ce monde ferment les yeux GIB

    FOUREL Ramona

    18 h 44, le 21 juin 2017

  • Cet officier amir eshel sait qu'en cas d'attaque contre la résistance du hezb résistant sera la dernière qu'israel fera à partir de ce pays usurpateur. Il parle de "ses" progrès pour battre la résistance, mais il ignore ceux des résistants qui leur feront mordre la poussière de leur "terre promise ". Il faut juste ne plus menacer mais essayer de tester cette NOUVELLE PUISSANCE RÉGIONALE. DIMONA AMMONIAQUE YAKHONT. AU FAIT QUE VA FAIRE LE CLOWN EN CORÉE DU NORD ????????. WA SALAMMMMM.

    FRIK-A-FRAK

    18 h 25, le 21 juin 2017

  • TOUT LE LIBAN PAYERA LE PRIX POUR LA MILICE ILLEGALE ! ISRAEL SAIT QUI ARME LA MILICE... QU,IL S,ATTAQUE DONC A L,IRAN ET NON AU LIBAN...

    LA LIBRE EXPRESSION

    17 h 42, le 21 juin 2017

  • Des menaces et des menaces pour des instances internationals muettes qui ne bougent point .

    Antoine Sabbagha

    17 h 29, le 21 juin 2017

Retour en haut