Rechercher
Rechercher

À La Une - Liban

Aoun répondra favorablement aux invitations des pays arabes sur base du "respect mutuel"

Pour le chef de l'Etat libanais, "les dangers sont connus : Israël et le terrorisme (jihadiste)".

Le président de la République libanaise, Michel Aoun (à gauche), recevant l'ancien secrétaire général de la Ligue Arabe, Amr Moussa, au palais de Baabda le 24 novembre 2016. Photo Ani

Le président de la République libanaise, Michel Aoun, a affirmé jeudi qu'il répondra favorablement aux invitations qu'il a reçues de la part de plusieurs pays arabes à s'y rendre en visite et ce "sur base du respect mutuel et non de la dépendance", peut-on lire sur le site officiel de la présidence.

Le chef de l'Etat a, entre autres, reçu des invitations officielles de la part de Riyad et de Doha afin de se rendre en Arabie saoudite et au Qatar. La visite lundi de l'émissaire du roi Salmane d'Arabie saoudite, l'émir Khaled el-Fayçal, semble avoir ouvert une nouvelle page entre les pays du Golfe et le Liban, au terme d'une quasi-rupture de quelques mois qui avait été provoquée, au début de l'année, par un positionnement du chef de la diplomatie, Gebran Bassil, jugé favorable au Hezbollah dans les crises régionales.

Mercredi, c'était au tour du chef de la diplomatie du Qatar, l'émir Mohammad ben Abdel Rahmane al-Thani, de se rendre à Beyrouth pour féliciter le chef de l'État et renouveler son soutien au Liban dans sa volonté de relancer ses institutions.

"Nous avons remis le Liban sur la bonne voie, car notre entente nationale assure la sécurité et la stabilité (...)", a déclaré le président Aoun. "Le Liban va de nouveau se relever et il y a des signaux positifs d'amélioration. L'Etat libanais redeviendra fort et le pays sera de nouveau le centre économique, financier et moral de la région", a ajouté Michel Aoun.

Il a dans ce contexte estimé que "la priorité est à l'économie". Vient ensuite "l'ouverture du Liban" (à son environnement). Pour le chef de l'Etat, "les dangers sont connus : Israël et le terrorisme (jihadiste)".

Le président Aoun a par ailleurs reçu jeudi plusieurs messages de vœux à l'occasion du 73e anniversaire de l'Indépendance du pays, le 22 novembre, notamment du président français, François Hollande, et de l'émir du Qatar, Tamim Ben Hamad Al-Thani.

 

Lire aussi

Le malaise de Berry de moins en moins justifiable

Délégation saoudienne à Beyrouth, la semaine prochaine, pour le renflouement du « Donas »

Concertations officieuses entre Aoun, Hariri, Berry et Salam mardi

Bassil : Nous n'avons opposé de veto contre personne

Geagea : Ce mandat n'est taillé qu'à la mesure du discours d'investiture et de la Constitution

Pour le Hezbollah, « la vacance a pris fin grâce au triptyque armée-peuple-résistance »

Berry : Puissent les petits nœuds être dénoués au plus tôt


Le président de la République libanaise, Michel Aoun, a affirmé jeudi qu'il répondra favorablement aux invitations qu'il a reçues de la part de plusieurs pays arabes à s'y rendre en visite et ce "sur base du respect mutuel et non de la dépendance", peut-on lire sur le site officiel de la présidence.
Le chef de l'Etat a, entre autres, reçu des invitations officielles de la part de Riyad...

commentaires (3)

OLJ, POURQUOI PAS D,ARTICLE SUR LES MENACES PROFEREES PAR UN SHEIKH SYRIEN PRO REGIME CONTRE NOTRE CHEF D,ETAT POUR SON CHANGEMENT DE BOUSSOLE ET CONVOYEES SUR LES T.V. ? CA AURAIT DU ETRE UNE PREMIERE NOUVELLE...

ZERO PLAINTE. CENSURE PLAIT. SOUTENONS DONC L,OLJ.

14 h 20, le 25 novembre 2016

Tous les commentaires

Commentaires (3)

  • OLJ, POURQUOI PAS D,ARTICLE SUR LES MENACES PROFEREES PAR UN SHEIKH SYRIEN PRO REGIME CONTRE NOTRE CHEF D,ETAT POUR SON CHANGEMENT DE BOUSSOLE ET CONVOYEES SUR LES T.V. ? CA AURAIT DU ETRE UNE PREMIERE NOUVELLE...

    ZERO PLAINTE. CENSURE PLAIT. SOUTENONS DONC L,OLJ.

    14 h 20, le 25 novembre 2016

  • ENFIN UN PRÉSIDENT QUI A COMPRIS QU'ON AVAIT PAS BESOIN DE BAISSER SON FROQUE AVEC LA RÉSISTANCE QU'ON A AU PAYS. ON LAISSE LES BENSAOUDS AUX EUROPÉENS SURTOUT POUR LES PAYS MENDIANTS D'EUROPE QUI ACCEPTERONT QUE LES BACTÉRIES S'INSTALLENT CHEZ EUX. LES VRAIS LIBANAIS SERONT DE LA FAMILLE DES FIERS LIBANAIS

    FRIK-A-FRAK

    23 h 47, le 24 novembre 2016

  • VIVA LA NOUVELLE BOUSSOLE ! LE LIBAN EST MEMBRE DE LA FAMILLE ARABE... IL N,A RIEN A FOUTRE AVEC LES NON ARABES DE LA REGION... QUAND AUX JIHADISTES, C,EST LE TERRORISME DE TOUS LES EXTREMISTES DES DEUX COTES !

    ZERO PLAINTE. CENSURE PLAIT. SOUTENONS DONC L,OLJ.

    18 h 48, le 24 novembre 2016

Retour en haut