Rechercher
Rechercher

Censure

WikiLeaks publie près de 300.000 e-mails de l'AKP, son site bloqué en Turquie

Ces documents ont été obtenus avant la tentative de coup d’État et le site a décidé d'en accélérer la publication "en réponse aux purges menées par le gouvernement".

Le Premier ministre turc Binali Yildrim (premier au centre), se préparant à parler devant les députés du Parti de la justice et du développement (AKP), le 19 juillet 2016 à Ankara. Photo REUTERS/Umit Bektas

Le site d'information WikiLeaks a publié mercredi des centaines de milliers de courriels rédigés par des membres du Parti de la justice et du développement (AKP), ce à quoi les autorités turques ont répondu par une censure rapide.

WikiLeaks a publié mercredi près de 300.000 courriels rédigés par des membres de l'AKP entre 2010 et le 6 juillet dernier. La première publication englobe "762 boîtes de réception mail" contenant exactement "294.548 courriels avec des milliers de pièces jointes", explique WikiLeaks, qui précise que ces e-mail proviennent du domaine akparti.org.tr, utilisé par le parti turc.

Ces documents ont été obtenus avant la tentative de coup d’État et WikiLeaks a décidé d'en accélérer la publication "en réponse aux purges menées par le gouvernement", peut-on lire sur le site Internet. WikiLeaks précise que les fuites n'ont pas été orchestrées par des auteurs de la tentative de coup d’État ni par des membres de l'opposition.

La publication de ces documents avait déjà été annoncée lundi par le site. Le lendemain à 00h22, WikiLeaks affirmait avoir été la cible d'une attaque informatique orchestrée selon lui par les autorités turques afin de l'empêcher de publier les e-mails en question. "Nous ne sommes pas sûrs des origines de l'attaque. Mais le timing suggère qu'il provient du gouvernement turc ou de ses alliés. Nous allons tout de même persévérer et publier", avait commenté WikiLeaks sur sa page Twitter, mardi à 00h22, quelques heures avant la publication des courriels.

 

 

Un peu plus de 24 heures plus tard, WikiLeaks se félicitait d'être en mesure de publier sous peu les courriels.

 

"Il semble que nous avons remporté notre cyberguerre de 24h. La première partie des e-mails de l'AKP seront publiés sous peu", écrit WikiLeaks.

Réagissant rapidement, l'autorité turque de régulation des télécommunications a annoncé mercredi avoir bloqué l'accès au site. Le Conseil des télécommunications et des communications a dit avoir pris "une mesure administrative" contre WikiLeaks, une expression qu'il utilise lorsqu'il bloque l'accès à un site Internet.

 

Lire aussi

« La Turquie, telle qu'elle est aujourd'hui, n'entrera jamais dans l'UE »

Pour Fethullah Gülen, la Turquie n'est plus une démocratie

Erdogan plus fort après le putsch raté, surtout symboliquement

Un sultan aux pieds d'argile, l'éditorial de Issa Goraïeb

La nouvelle donne turque, le décryptage de Scarlett Haddad


Le site d'information WikiLeaks a publié mercredi des centaines de milliers de courriels rédigés par des membres du Parti de la justice et du développement (AKP), ce à quoi les autorités turques ont répondu par une censure rapide.


WikiLeaks a publié mercredi près de 300.000 courriels rédigés par des membres de l'AKP entre 2010 et le 6 juillet dernier. La première...

commentaires (2)

DEMOCRATIE SULTANIQUE...

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

20 h 28, le 20 juillet 2016

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • DEMOCRATIE SULTANIQUE...

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    20 h 28, le 20 juillet 2016

  • Quand un cadavre reste trop longtemps exposé, les moucherons de toutes sortes se délectent de la putréfaction. La turquie d'erdo est définitivement entrée dans un labyrinthe qui ne pourra déboucher sur rien de bon pour ce pays , anciennement exemple à suivre pour le monde islamique et arabe , les conséquences de ce désordre en Turquie nous laisse présager une répression féroce devant laquelle le régime syrien ressemblerait à un enfant de choeur. C'est à se demander qui de daech ou du régime turc remportera la palme de l atrocité. En attendant la bensaoudie in the pipeline. ....soon In shallah ....

    FRIK-A-FRAK

    14 h 45, le 20 juillet 2016