Rechercher
Rechercher

Liban - Sécurité

Sécurité : Le Liban dans l’ensemble mieux nanti que d’autres pays

« Le danger est présent sans l'être vraiment », relativise un responsable militaire.

Une semaine après les attentats de Qaa et quelques jours après les explosions qui ont secoué la Turquie, l'Irak, l'Arabie saoudite et d'autres pays, le Liban se prépare à accueillir la fête du Fitr avec des mesures sécuritaires renforcées sur l'ensemble du territoire. Mais malgré la persistance du danger, la situation au Liban est jugée bonne en général, comme le souligne une source militaire.
Les mesures de sécurité ont été renforcées pour la fin du ramadan, période sensible de l'année en raison de l'afflux de la population dans les lieux de culte, les restaurants ou les centres commerciaux. Les services de sécurité ont annoncé qu'ils feront plus de patrouilles ces quelques jours. L'armée sera également plus présente sur le terrain, avec davantage de barrages de contrôle. Il y aura aussi un renforcement du travail des renseignements, a expliqué la source militaire à L'Orient-Le Jour.

 

(Lire aussi : Salam : La bataille contre le terrorisme sera longue)


Des fouilles minutieuses des voitures seront pratiquées dans les régions dites « sensibles » et un grand nombre d'agents de sécurité seront déployés en civil. L'armée et les Forces de sécurité intérieure seront présentes près des mosquées, des institutions touristiques et commerciales et des parcs d'attraction dans les grandes villes.
Les services de sécurité ont par ailleurs continué hier les perquisitions auprès des réfugiés syriens, notamment à Nabatiyé et les villages avoisinants, et arrêté des Syriens dont les permis de séjour n'étaient pas en règle ainsi que d'autres qui conduisaient des motos sans permis.
Quant aux camps palestiniens dans le sud du pays, ils sont décrits comme « calmes » par le responsable de la sécurité nationale palestinienne au Liban, le général Sobhi Abou Arab. « Les rumeurs sur l'arrivée d'étrangers dans le camp de Aïn el-Héloué sont fausses. Le camp est calme grâce à notre coopération avec l'armée libanaise déployée devant les entrées », a-t-il déclaré à l'agence al-Markaziya.
« Nous ne pouvons rien prédire. Le danger est présent sans l'être vraiment. Mais notre situation est meilleure que celle d'autres pays, surtout quand on voit ce qui se passe en Irak ou en Arabie saoudite », explique la source militaire, démentant les rumeurs qui ont circulé dernièrement concernant des cibles potentielles d'attentats terroristes.
« Il faut arrêter de colporter ce genre de rumeurs. Ces actes irresponsables font peur aux gens », a affirmé ce responsable. « Il y a eu des attentats en France et aux États-Unis, mais on ne fait pas peur aux gens dans les médias là-bas, contrairement au Liban, a-t-il dit. La situation est bonne en général. Les services de sécurité fonctionnent très bien et les mesures qu'ils prennent sont bonnes. »

 

(Lire aussi : L'armée et les FSI en état d'alerte pour le Fitr)

 

Les précautions sont de mise
Pour Hussein Moussaoui, député du Hezbollah de Baalbeck-Hermel, il n'existe pas de risque particulier dans la banlieue sud de Beyrouth, mais « les précautions sont de mise partout dans le monde ». « Il faut être prudent, mais les citoyens ne doivent pas avoir peur », a-t-il déclaré à L'OLJ. « Ces gens-là brandissent la bannière de l'islam, mais ils se sont fait exploser près des mosquées en Arabie saoudite », a-t-il dit, en allusion aux attentats terroristes qui ont eu lieu lundi à Médine, Qatif et Djeddah. « Ces explosions sont l'œuvre des Israéliens. Daech est une création d'Israël, c'est un groupe de sionistes qui se cache derrière l'organisation État islamique. C'est connu dans le monde des renseignements », a-t-il assuré.
Le député du Hezbollah a par ailleurs félicité l'armée et les Forces de sécurité intérieure « pour le travail et la vigilance dont elles font preuve jour et nuit ». Il a demandé un renforcement des mesures sécuritaires à côté des mosquées qui accueillent les fidèles aujourd'hui pour la fête du Fitr.
M. Moussaoui a précisé que les activités de la Journée mondiale d'al-Qods (célébrée par l'Iran depuis la révolution islamique de 1979, mais aussi par le Hezbollah au Liban) ont été annulées la semaine dernière, parce qu'il s'agit de manifestations qui demandent beaucoup de mesures sécuritaires. « C'est une question de sagesse, il faut prendre les menaces au sérieux », a-t-il conclu.

 

Lire aussi

Les attentats de Qaa à la sauce politique, le décryptage de Scarlett Haddad

Le Hezbollah prône la « coopération entre l'armée et la résistance pour faire face aux terroristes »

 Conseils internationaux au Liban pour l'adoption de mesures préventives

Perquisitions, couvre-feu et mesures restrictives pour réglementer la présence des réfugiés syriens

Une semaine après les attentats de Qaa et quelques jours après les explosions qui ont secoué la Turquie, l'Irak, l'Arabie saoudite et d'autres pays, le Liban se prépare à accueillir la fête du Fitr avec des mesures sécuritaires renforcées sur l'ensemble du territoire. Mais malgré la persistance du danger, la situation au Liban est jugée bonne en général, comme le souligne une source...
commentaires (2)

AILLEURS CA EXPLOSE TOUS LES JOURS... AILLEURS CA EXPLOSE DE TEMPS EN TEMPS ET... CA... COUVE !!! QUAND A APPELER CELA -MIEUX NANTI- LE CHARBON ARDENT EST-IL MIEUX QUE LA FLAMME ? L,ABRUTISSEMENT EST-IL MEILLEUR QUE L,HEBETUDE ? 3AL NAAR AHSAN MIN YIALLI BIL NAAR ?

LA LIBRE EXPRESSION

12 h 54, le 07 juillet 2016

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • AILLEURS CA EXPLOSE TOUS LES JOURS... AILLEURS CA EXPLOSE DE TEMPS EN TEMPS ET... CA... COUVE !!! QUAND A APPELER CELA -MIEUX NANTI- LE CHARBON ARDENT EST-IL MIEUX QUE LA FLAMME ? L,ABRUTISSEMENT EST-IL MEILLEUR QUE L,HEBETUDE ? 3AL NAAR AHSAN MIN YIALLI BIL NAAR ?

    LA LIBRE EXPRESSION

    12 h 54, le 07 juillet 2016

  • C'est absolument vrai que ce groupe est une création d'Israël, le principe même de cette vérité c'est qu'israel veut mettre tous les musulmans dans le même sac pour pouvoir usurper en paix . Et certains mordent à l'hameçon comme des jeunes perdreaux . Entendre que le Liban est logé à meilleur enseigne que les autres pays me laissent comprendre que c'est grâce à une résistance bien nommée qui sera pour durer. PERSONNE NE SOUHAITE QU'ELLE PARTE UN JOUR , SAUF PEUT ÊTRE QUELQUES INTELLOS DE PACOTILLE TYPE bhl.

    FRIK-A-FRAK

    11 h 00, le 06 juillet 2016

Retour en haut