Rechercher
Rechercher

etats-unis

Les musulmans n'en font pas assez pour empêcher les attentats, estime Trump

"C'est vraiment comme s'ils se protégeaient les uns les autres", lance le candidat républicain.

Le candidat à la présidentielle américaine Donald Trump a accusé les musulmans de ne pas s'impliquer suffisamment dans la prévention des attentats. AFP / Jim Watson

Le candidat à la présidentielle américaine Donald Trump a accusé les musulmans de ne pas s'impliquer suffisamment dans la prévention des attentats, leur reprochant de ne "pas signaler" les comportements suspects, dans une interview diffusée mercredi sur la chaîne ITV.

"Quand ils voient qu'il y a un problème, ils doivent le signaler. Mais ils ne le signalent pas du tout, et c'est un gros problème", a déclaré le milliardaire américain, favori des primaires républicaines. "C'est vraiment comme s'ils se protégeaient les uns les autres", a ajouté M. Trump, regrettant que les auteurs de l'attentat de San Bernardino, qui avait fait 14 morts l'an dernier en Californie, n'aient pas été dénoncés. "Ils doivent s'ouvrir au monde, ils doivent dénoncer les mauvais", a-t-il poursuivi, assurant dans le même temps éprouver un "grand respect pour les musulmans".


(Pour mémoire : Trump provoque un tollé en voulant fermer les frontières américaines aux musulmans)


Les propos du candidat républicain, diffusés au lendemain des attentats de Bruxelles, ont été immédiatement dénoncés par le Conseil des musulmans du Royaume-Uni (MCB).
Ces déclarations "vont dans le sens de ce que veulent les terroristes: que les musulmans eux-mêmes se sentent marginalisés", a regretté un responsable de l'organisation, Miqdaad Versi.
Donald Trump "est dans l'erreur", a estimé de son côté Neil Basu, un responsable anti-terroriste de Scotland Yard, sur la BBC. "Diaboliser une partie de la population est la pire chose qu'on puisse faire".

Le candidat républicain avait déjà été sévèrement critiqué au Royaume-Uni après avoir proposé d'empêcher temporairement les musulmans d'entrer aux Etats-Unis, dans la foulée de la fusillade de San Bernardino, et une pétition demandant à ce qu'il soit interdit d'entrer dans le pays avait recueilli plus de 580.000 signatures.

 

Lire aussi
Clinton et Trump restent en tête des primaires malgré des défaites mardi

Le Libanais Walid Pharès, membre de l'équipe de politique étrangère de Trump

 

Le monde selon Trump

 

Aux États-Unis, la diatribe de Trump renforce le malaise des musulmans

 

 


Le candidat à la présidentielle américaine Donald Trump a accusé les musulmans de ne pas s'impliquer suffisamment dans la prévention des attentats, leur reprochant de ne "pas signaler" les comportements suspects, dans une interview diffusée mercredi sur la chaîne ITV.

"Quand ils voient qu'il y a un problème, ils doivent le signaler. Mais ils ne le signalent pas du tout, et...

commentaires (7)

On vous attend à vous justement pour agir vis à vis de CES MUSULMANS LÀ pour leur donner le mode d'emploi. Le mode d'emploi est entre les mains des us et d'Israël pays de voleurs de terre sunnite arabe de Palestine.

FRIK-A-FRAK

13 h 15, le 24 mars 2016

Tous les commentaires

Commentaires (7)

  • On vous attend à vous justement pour agir vis à vis de CES MUSULMANS LÀ pour leur donner le mode d'emploi. Le mode d'emploi est entre les mains des us et d'Israël pays de voleurs de terre sunnite arabe de Palestine.

    FRIK-A-FRAK

    13 h 15, le 24 mars 2016

  • Trump etait comme le bouffon du roi aux États Unies ils amusent la galerie avec ces frasques et autres simili-scandale mais de plus en plus il montre de l'intelligence et s'entoure de personne intelligente et capable !!

    Bery tus

    19 h 28, le 23 mars 2016

  • PRESQUE CES MEMES PAROLES JE LES AI DITES HIER SUR CE FORUM DANS UN DE MES COMMENTAIRES... IL NE SERT A RIEN AUX PAYS MUSULMANS DE CONDAMNER EN PAROLES ET DE RENIER UNIQUEMENT CEUX QUI SONT SORTIS DE LEURS RANGS... MEME SI LES CREATEURS INITIAUX SONT D,AUTRES... IL LEUR FAUT AGIR CONTRE EUX !

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    18 h 20, le 23 mars 2016

  • Les musulmans n'en font pas assez pour empêcher les attentats, estime Trump APRES AVOIR SOUTENU PENDANT DES DECENNIES LES REGIMES DE TTERREUR ARABES COMME LE REGIME BAASSYRIEN,OU DS "COMBATTANTS DE LA LIBERTEE' COMME LES MOUJAGHIDINE AFGHANS,IL EST NORMAL QUE L'OCCIDENT RECUEILLE LES TEMPETES DES VENTS QU'IL A SEMEES. A CELA IL FAUDRAIT AJOUTER NATURELLEMENT LA POLITIQUE D'IMMIGRATION SAUVAGE QUI A DECHIREE LE TISSU SOCIAL ET POLITIQUE DES PAYS D'ACCUEIL. DANS CETTE GUERRE TOTALE ET IMPITOYABLE QUE SE LIVRENT LES SOCIETES/ASSOCIATIONS TERRORISTES ET LES DEMOCRATIES , C'EST A L'OCCIDENT DE FAIRE LE NECESSAIRE POUR EMPECHER LES ATTENTATS BIEN AVANT ET APRES LES MUSULMANS, PRIMO :EN OEUVRANT AU RENVERSEMENT DES REGIMES DE TERREUR MILITAIRE/POLICIERE/MOUKHABARATIQUE /FASCISTE /TOTALITAIRE GENRE NASSERIE/KADHAFIE/BAASSYRIE/SISSIE QUI NE PEUVENT NATURELLEMENT QUE SECRETER LA VIOLENCE ET LA TERREUR INTERNE ET EXTERNE SECUNDO: EN TRAQUANT ET ELIMINANT PHYSIQUEMENT LES GROUPES,ASSOCIATIONS ET INDIVIDUS TERRORISTES POTENTIELS DES QUAIDA, DAHESH ET AUTRES PARTIS TAKFIRISTES/FAKIHISTES, ET CE AVANT QU'ILS NE FRAPPENT, ET ENFIN EN POUUSSANT LES IMMIOGREES SOIT A S'ASSIMILER DANS LE TISSUY DE LEUR PAYS D'ACCUEIL SOIT DE REVENIR A LEUR GLORIEUX PAYS D'ORIGINE AUX TOUT AUSSI GLORIEUSES TRADITIONS ANCESTRALES.ET RELIGIEUSES. ET QU'ON NE PARLE PLUS DE DROIT A LA DIFFERENCE DEVENU DROIT DE TUER LES DIFFERENTS.IMPIES.

    Henrik Yowakim

    16 h 41, le 23 mars 2016

  • Malheureusement et n'en déplaise au Conseil des musulmans du Royaume-Uni (MCB), a Miqdaad Versi, Neil Basu ou n'importe quels autres instances islamiques, Trump a raison. Les musulmans dit "modérés" ont peur d'agir ou de réagir contre ces cocos la. Alors ils laissent faire en espérant que les services compétents en la matière sortent le serpent de son trou avant que malheur arrive. Sans compter que souvent c'est le fils, le frère, le cousin ou je ne sais encore qui, d'un ami, ou d'un parent alors c'est l'omerta. Un fanatique usera très vite l'apostasie ou la traîtrise pour faire peur, se servira des versets du Coran qu'il connait par cœur et usera meme de la violence pour intimider son interlocuteur. C'est la que les musulmans dits "modérés" se doivent de réagir pour empêcher malheur d'arriver. C'est de cela que Trump parle et il a raison!

    Pierre Hadjigeorgiou

    16 h 28, le 23 mars 2016

  • On dit que Trump est un homme inculte, comme connait-il cette parole du monde musulman? "Tu appuieras ton frère de religion même si c'est un tyran".

    DAMMOUS Hanna

    15 h 44, le 23 mars 2016

  • aux su et aux vues des evenements passer et la recrudescence des attentats terroristes et on nous affirme que cela ne fait que commencer.. je crois que Trump a des chances d'y arriver !!!

    Bery tus

    15 h 18, le 23 mars 2016