X

À La Une

Les deux-tiers des chrétiens ont quitté la Syrie, selon l'évêque d'Alep

conflit

Une majorité de Syriens sont encore en faveur du président Bachar el-Assad qui mérite le "respect", estime le Mgr Antoine Audo lors d'une conférence de presse au siège de l'Onu à Genève.

OLJ/AFP
16/03/2016

Les deux-tiers des chrétiens syriens ont quitté le pays, a déploré mercredi à Genève l'évêque chaldéen d'Alep, Monseigneur Antoine Audo, lors d'une conférence de presse au siège de l'Onu à Genève.

Au total, les chrétiens de Syrie sont passés de 1,5 million à quelque 500.000 en cinq ans de conflit, a-t-il ajouté.
A Alep, deuxième ville de Syrie ravagée par les combats, ils étaient 160.000 et ne sont plus que 40.000. Ces chrétiens sont rassemblés dans les zones contrôlées par le gouvernement, selon lui.

Une majorité de Syriens sont encore en faveur du président Bachar el-Assad qui mérite le "respect", a encore ajouté l'évêque chaldéen d'Alep, qui est convaincu qu'une solution ne peut être imposée de l'extérieur. Selon lui, 80% de tous les chrétiens du pays soutiendraient le président Assad en cas de réélection.
"Même les Sunnites voteraient Assad", a-t-il ajouté, en soulignant que les chrétiens "ne sont pas persécutés".

Devant la presse, Mgr Audo a dénoncé la "propagande occidentale" contre Bachar el-Assad qu'il n'exonère toutefois pas de toute responsabilité. Mais selon lui, les "groupes armés n'ont pas l'appui du peuple".
"La Syrie doit continuer avec ou sans Bachar el-Assad", a-t-il poursuivi. Les trois cathédrales d'Alep ont été presque entièrement détruites et des centaines de personnes ont été enlevées puis relâchées dans des villages chaldéens.

A Alep, la trêve en vigueur depuis le 27 février a permis "un certain soulagement" et d'apporter de l'eau et de l'électricité qui manquait depuis environ six mois. Venu à Genève pour une campagne de paix lancée par Caritas, Mgr Audo, qui est aussi président de Caritas Syrie, devait rencontrer le président de la Commission d'enquête de l'Onu sur la Syrie Paulo Sergio Pinheiro.

 

Lire aussi
Un sunnite, un chiite, un chrétien : 3 regards, 3 guerres, 3 Syrie

À Alep, l'hyperrésistance de Hassan et Alya

 

Notre dossier spécial
Guerre en Syrie, an V : Pour quoi, pour qui et comment ?

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

Pourquoi parle-t-il au nom de tous les chrétiens syriens ?
En sus, à combien se chiffrent les chaldéens de Syrie ? Trente mille ? quarante mille ?

ACQUIS À QUI

Cher patriarche je vous remercie de ne pas écouter les discours racistes et fanatiques de certains leaders politiques libanais.

Pour le grand bien des libanais de se débarrasser de ces brebis galeuses.

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

APPEL CHRETIEN DE LA LOGIQUE :
CELA DEVRAIT SERVIR DE GRANDE LECON AUX RESTANTS DES CHRETIENS LIBANAIS... DONT PLUS DES TROIS QUARTS ONT DEJA ETE DERACINES AU XXE SIECLE, DE SON DEBUT A SA FIN, POUR LES MEMES RAISONS, QU,ELLES SOIENT OTTOMANES, DRUZES, ARAFATIST0-LOCALES ET AUJOURD,HUI PROBABLEMENT TERRORIST0S CONJUGUEES...
UN FRONT UNI CHRETIEN LIBRE DE TOUT ENGAGEMENT AVEC L,UNE OU L,AUTRE PARTIE ET EXCLUSIVEMENT D,INTERETS CHRETIENS DEVRAIT VOIR IMMEDIATEMENT LE JOUR POUR NEGOCIER D,UN PIED D,EGALITE TOUT NOUVEL PACTE QUI NE TARDERAIT POINT A ETRE PRESENTE SUR LA TABLE DES NEGOCIATIONS... SEULS LES AVEUGLES NE LE VOIENT PAS...
CHER PATRIARCHE RAI... VOUS ETES LE BERGER DE TOUTE LA BERGERIE CHRETIENNE.,.. COMPORTEZ-VOUS EN TEL SANS RETARD... LES VOIES DES EMIGRATIONS SONT AUJOURD,HUI LARGEMENT OUVERTES... ET DEJA CES QUATRE DERNIERES ANNEES ONT VU UN GRAND NOMBRE DE CHRETIENS QUITTER LA TERRE DE LEURS GRANDS PERES... ASSEZ ! C,EN EST ASSEZ ! ET SURTOUT NE TABLEZ PAS SUR LES PROMESSES VIDES DES ABRUTIS OCCIDENTAUX... NI SUR CELLES DES PLUS ABRUTIS REGIONAUX.. SEULS LEURS INTERETS LES CONCERNENT !!!

M.V.

C'est terrible de s'arracher à ses origines ...! après l'Irak ..et maintenant la Syrie ... ces pays perdent leur identité et leurs histoire , heureusement que nous libanais , nous avons résisté à 7 ans de guerre palestino/chrétienne , israélo/palestinienne .. et syro/chrétienne !

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

ET LE UN MILLION DE CHRETIENS QUI ONT QUITTE LA SYRIE... CHER MONSEIGNEUR... N,HABITAIENT-ILS PAS POUR LEUR ECRASANTE MAJORITE LES GRANDES VILLES ET LES VILLAGES SOUS CONTROLE DU REGIME, SURTOUT DAMAS, HOMS, HAMA, ALEP ET LES VILLES ET VILLAGES DU LITTORAL SYRIEN TOUJOURS SOUS CONTROLE DU REGIME ? POURQUOI ONT-ILS QUITTE ALORS SI LE REGIME ET ASSAD ETAIENT SI BONS AVEC EUX ?

ACQUIS À QUI

Des vérités qui devraient être dites et répétées.

Le héros Bashar est encore très populaire chez lui.
Aussi bien par les chrétiens massacrés par les salafowahabites que par les sunnites syriens de bonne famille.

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué