X

À La Une

De Syrie, les jihadistes français adressent leurs mots de haine de la France

terrorisme

"La France devient l'ennemi absolu, abominable, avant même les Américains", notamment pour l'EI, estime le spécialiste du terrorisme Alain Rodier.

OLJ/AFP/Nicolas GAUDICHET
01/01/2016

Les attentats du 13 novembre, comme ceux de janvier, ont nourri la propagande du groupe Etat islamique (EI), avec une multiplication de vidéos de jihadistes francophones qui, depuis la Syrie, laissent libre cours à leur haine pour la France, "tête des croisés".

Selon les derniers chiffres, plus de mille personnes ont rejoint de France la Syrie et l'Irak, dont environ 600 y sont toujours. Quelque 500 Belges ont été identifiés, dont 270 encore sur place. Ces combattants francophones sont régulièrement mis à contribution pour menacer la Belgique et la France, "ennemi N. 1" de l'EI, comme la décrit un jihadiste dans une de ces vidéos diffusées notamment via les réseaux sociaux.

Pour le spécialiste du terrorisme Alain Rodier, du Centre français de recherche sur le renseignement (CF2R), les griefs entretenus par les jihadistes envers la France sont nombreux, en commençant par l'image de "la France, fille aînée de l'Eglise, d'où sont parties les croisades au Moyen-Âge". "A cela vient s'ajouter la conviction absolue qu'ils ont que les musulmans sont maltraités en France, avec les lois sur le voile à l'école et la laïcité", ainsi que "les campagnes de bombardements en Syrie et en Irak": "la France devient l'ennemi absolu, abominable, avant même les Américains", notamment pour l'EI, dit-il à l'AFP.

Dans un message lu et diffusé le 14 novembre, le Toulousain Fabien Clain prévient "la France et ceux qui suivent sa voie (...) qu'ils restent les principales cibles de l'État islamique et qu'ils continueront à sentir l'odeur de la mort", notamment pour avoir frappé la Syrie "avec leurs avions qui ne leur ont profité en rien dans les rues malodorantes de Paris".
Le ton est donné pour les vidéos qui suivent. Les premières, le 16 novembre, "Combattez tous les associateurs" ou "Joie des musulmans de l'attaque de Paris", sont en arabe, avec notamment un discours d'Abou Mohamed Al Adnani, porte-parole du groupe jihadiste.

(Lire aussi : L'épouse française d'un kamikaze des attentats de Paris écrit sa "fierté")

 

"Oui, nous sommes des terroristes!"
Mais apparaissent très vite des films en français ou bilingues. Le 17, "Combattez-les, Allah par vos mains les châtiera" s'ouvre sur un jihadiste francophone qui félicite les tueurs de Paris "venus pour venger les musulmans". "Dieu nous a accordé une bonne victoire", renchérit un autre, "Abou Omar al-Faransi" (le Français), dont les enquêteurs pensent qu'il s'agit d'un converti, Christophe Ouerad.
"C'est un honneur pour la communauté de savoir qu'il y a encore des lions qui sont aux aguets et qu'ils arrivent à pénétrer les frontières de ces diables, pour les humilier", poursuit le jihadiste filmé en train de prier. Un autre conclut: "On continuera à frapper chez vous, dans le cœur de votre capitale".

"Par leurs vidéos de propagande", les organisations jihadistes "veulent que des personnes se reconnaissent dans les actions comme les attentats de Paris, qu'elles les reproduisent", expliquait il y a quelques mois à l'AFP une source policière française.

"J'encourage tous les frères français et tous les frères dans le monde de faire la même chose, de se préparer, de les combattre comme ils nous combattent", exhorte ainsi un homme encagoulé dans "Paris s'est effondré", mise en ligne le 20 novembre.
"Empoisonnez-les, tuez-les avec des couteaux, prenez leurs armes, rentrez dans leurs maisons, égorgez-les, terrorisez-les!", demande dans "Faites exploser la France", diffusée le 21, un homme que les services spécialisés pensent avoir identifié comme un Français de 23 ans. "Oui, nous sommes des terroristes!", revendique-t-il. "Vous êtes la cible N.1, vous la France, vous la tête des croisés!", "Nous avons des frères prêts à exploser la France dans les quatre coins de France!"...
Dans "La France à genoux", "Abou Tayssir al Faransi" prévient ses compatriotes: "Pour vous, vivre en paix sera un rêve et un luxe".

Face à cet activisme sur internet, lieu de radicalisation de nombreux jeunes, le gouvernement français a lancé sa propre campagne avec le site stop-djihadisme.gouv.fr, pour diffuser un contre-discours.

 

Lire aussi
Depuis le 13 novembre, le sentiment antimusulman ne se cache plus en France

Fabien Clain, vétéran du jihadisme français et voix de l'EI

Attentats de Paris : Quand deux Français endeuillés s'adressent directement à l'EI

Chez les proches des jihadistes de Paris : la stupeur, les larmes, la honte

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Bery tus

Cela a été prouvée poèmes fait la guerre libanaise et dsns bien d'autre occasion !! Mais je comprend quand cela concerne la Syrie on ferme les yx et on se la ferme aurait on oublier l'armée SAIIKA bien arabe et bien sunnite et bien sous le contrôle allaouite !! A bon entendeur harsm !!

RE-MARK-ABLE

Pour qui connaît bien ce qui se passe dans la tête des salafowahabites enfant saoud tuer des chiites et des alaouites est prioritaire à toutes les autres religions.

ceux qui ont joué avec la braise c'est l'occident qui a misé sur cette carte sans en connaître les atouts maîtres.

Comment peut on penser qu'un alaouite peut manipuler des sunnites salafowahabites les contrôler et s'en servir si on a un peu de mat grise. ????????? les pauvres !

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

VOILÀ LA RECONNAISSANCE ET L'AMOUR QU'ILS PORTENT AU PAYS QUI LES A ACCUEILLI ET Où ILS SONT NÉS... ET CERTAINS NOUS PRÉSENTENT DES ARTICLES Où ILS PARLENT D'ÉDUQUER LE FANATISME INCULQUÉE DANS LES ESPRITS DEPUIS LE PLUS JEUNE ÂGE... Où... TUER LES MÉCRÉANTS... TOUS CEUX QUI NE CROIENT PAS COMME EUX... EST HALAL !

Bery tus

n'a t il pas gracier des centaines ou millier justement en 2011 quelques mois apres le debut des contestations pacifique et civile du peuple syrien?

mais je pense qu'assad joue avec le feu du terrorisme depuis 2003 ..

Le Faucon Pèlerin

L'ingratitude est l'arme des faibles. Continuez !

Halim Abou Chacra

"De Syrie, les jihadistes français adressent leurs mots de haine de la France" ! Quelle intégration vraiment des musulmans de France dans la nation française ! Que font les musulmans de France en réponse à ces jihadistes et à leur terreur ? Ce sont eux qui en ont. en premier lieu, la responsabilité. Ils ne font pas grand'chose ou rien du tout. De tant de vidéos qui circulent sur YOUTUBE, j'ai vu une seule qui attire l'attention à ce sujet. Il s'agit de l'analyste politique Mohammed Chirani qui, en une entrevue sur une chaîne de TV, brandit sa carte d'identité et s'adresse aux jihadistes en ces termes : "vous déchirez vos cartes d'identités françaises ? Voilà, nous, nous les embrassons, et il applique un baiser sur sa carte. Les musulmans de France ont le devoir de faire publiquemnt des milliers de gestes de ce genre, en réponse à DAECH et de ses terroistes fous.

M.V.

La France est en overdose ...! elle a déjà un ennemi interne...le marxo/socialisme du dernier gouvernement entièrement socialiste en Europe...

Henrik Yowakim

La France devient l'ennemi absolu, abominable, avant même les Américains", notamment pour l'EI, estime Alain Rodier.

CREE DE TOUTES PIECES PAR LE REGIME BAASSADISTE SYRIEN,POUR COMBATTRE ET TERRORISER PAR PROCURATION SES ENNEMIS DE L'INTERIEUR ET ETRENGERS
IL ETAIT ET RESTE NORMAL QUE L'EI OU L'AINSI NOMMEE DAESCH S'ACHARNE CONTRE LA FRANCE ,CE PAYS QUI S'EST DECLAREE OUVERTEMENET POUYR LE DEPART DU PRESIDEENT/GANSTER SYRIEN.
C'EST DANS CE CADRE QU'IL FAUT PLACER LE MESSAGE A PEIBNE VOILEE DE DAESCH :LA FRANCE CONNAITRA LA PAIX URBAINE LE JOUR OU ELLE CESSERA D'APPUYER LA REBELLION SYRIENNE.
C'EST GROSSO MODO LE MEME MESSAGE ENVOYEE A L'ARABIE SAOUDITE ET LA TURQUIE AU DELA DU BLUFF DU VOILE ET DE LA LAICITE

Dernières infos

Les signatures du jour

L’édito de Ziyad MAKHOUL

Hassan Nasrallah : 2 – Michel Aoun : 0

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué