X

À La Une

Le régime syrien, aidé par le Hezbollah, progresse face aux rebelles et à l'EI

Syrie

Avancées des forces syriennes dans les provinces de Deraa et de Homs.

OLJ/AFP
29/12/2015

Les forces du régime syrien appuyées par des miliciens et l'aviation ont avancé mardi dans des régions du sud et du centre du pays en guerre, reprenant aux rebelles et aux jihadistes plusieurs secteurs, ont indiqué une ONG et des médias officiels syriens.

Selon l'agence de presse Sana, l'armée s'est emparée de la base "Brigade 82" et des combats l'opposaient aux rebelles dans la localité de Cheikh Miskine, dans la province de Deraa (sud).
L'OSDH a confirmé ces avancées en faisant état de violents combats à Cheikh Miskine entre l'armée aidée des combattants du Hezbollah et de raids aériens. Les forces prorégime ont pris la partie nord de Cheikh Miskine lundi et la base mardi, a précisé l'ONG.

Des groupes rebelles y compris le Front al-Nosra, la branche syrienne d'el-Qaëda, contrôlaient Cheikh Miskine et la base "Brigade 82" depuis l'année dernière.
Le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane, a expliqué que cette localité était stratégique car elle est située à un carrefour menant au nord à la capitale Damas et à l'est à la ville de Soueida, toutes deux aux mains du régime. Elle se trouve également à 12 km du fief rebelle de Nawa, un autre objectif des forces prorégime.

La majorité de la province de Deraa est contrôlée par les forces de l'opposition. Le régime contrôle des parties de la capitale provinciale éponyme ainsi que quelques villages du nord-est.
La ville de Deraa est considérée comme le berceau de la révolte de mars 2011 contre le président Bachar el-Assad, qui avait été lancée par des manifestations pacifiques immédiatement réprimées.
Depuis, le conflit est devenu très complexe avec une multiplication d'acteurs, dont des grandes puissances, sur un territoire de plus en plus morcelé. Plus de 250.000 personnes y ont péri et des millions ont été poussées à la fuite.

 

(Lire aussi : Le Hezbollah explique son engagement militaire dans des batailles transfrontalières)


Sur un autre front en Syrie, les troupes du régime soutenues par des milices ont enregistré une autre victoire dans la province centrale de Homs. Selon l'agence Sana, ces forces ont repris les secteurs de Mahine, Hadath, et Hawarine qui étaient aux mains du groupe jihadiste Etat islamique (EI). Elles ont également reconquis des collines voisines. Ces localités ont changé de mains plusieurs fois ces dernières semaines, alors que les jihadistes tentent d'avancer à partir de territoires qu'ils contrôlent plus à l'est.
L'OSDH a aussi fait état de la progression des forces prorégime à Homs, qui ont selon l'ONG reçu le soutien de l'aviation russe. La Russie est intervenue dans le conflit en Syrie le 30 septembre pour venir en aide au régime, son allié, face aux rebelles et aux jihadistes.

Enfin sur un autre plan, des centaines de Syriens évacués de deux localités assiégées par les rebelles sont arrivés mardi près de Damas, après avoir transité par la Turquie et le Liban, dans le cadre d'un accord d'échange entre le régime et les rebelles supervisé par l'Onu.
Plus de 300 personnes parties des villages de Foua et Kafraya, dans la province d'Idleb (nord-est), ont gagné la région de Sayeda Zeinab, au sud de Damas, selon une source proche du dossier. Quelque 126 autres du fief rebelle de Zabadani ont été évacuées à Beyrouth puis transférés en Turquie d'où elles rejoindront les zones rebelles dans le nord syrien.

 

Lire aussi
"Quand le Hezbollah est arrivé, la fête de Noël est revenue"

La mort de Allouche remet en question les négociations de paix

Damas prêt à participer à des pourparlers avec l'opposition fin janvier

Naji al-Jerf, anti-Assad et anti-EI, assassiné en Turquie

 

Repère
Retour sur quatre ans d'efforts pour tenter de régler le conflit en Syrie

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

Le magazine économique du groupe

Éditorial

Pour une révolution économique

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

"La révolution en marche". Rejoignez maintenant la communauté des abonnés en vous abonnant dès 1$

Je poursuis la lecture

4

articles restants